Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Avant match

Finales de conférence : Ce qu’il faudra surveiller dimanche

Quatre équipes, deux places. Il ne reste plus qu’une marche à gravir pour atteindre le Superbowl. Dans l’AFC comme dans la NFC, la tête de série numéro 2 reçoit la tête de série numéro 6. Et dans les deux conférences, aucun favori ne se détache réellement.

Après deux victoires à l’extérieur, les Packers et les Jets poursuivent leurs parcours et auront encore les moyens d’aller s’imposer en terrain adverse. Mais leur tache sera compliquée face respectivement aux Bears et aux Steelers.

Les affiches de ces finales de conférence confirment une chose : après des playoffs ou les attaques on eu la part belle en 2010, ce sont bien les défenses qui vont faire gagner le titre en 2011. Les quatre équipes restant en course faisaient toutes parti du Top 9 des défenses en saison régulière.

Matt Forte devra être productif pour donner de l'air à Jay Cutler et augmenter les chances de son équipe.

Dimanche 21h00
Chicago Bears (2) – Green Bay Packers (6)
Les deux équipes se connaissent bien. Elles se rencontrent deux fois par an. Cette saison, chacune a remporté un match et connait les clés du succès. Pour les Packers, il va falloir profiter de la faiblesse de la ligne offensive des Bears pour mettre un maximum de pression sur Jay Cutler et le forcer à faire des erreurs. Le front 7 de Green Bay est solide et les defensive backs très dangereux. Déjà excellent en saison régulière, Tramon Williams est la révélation des playoffs avec 3 interceptions en deux matchs. Jay Cutler va devoir être sur ses gardes et faire attention à ne pas se débarrasser du ballon n’importe comment.

Matt Forte aura un rôle important à jouer pour libérer un peu son quarterback de la pression. Coureur de métier, Forte gagne beaucoup de yards à la réception. Son rôle est prépondérant dans l’attaque de Chicago. Il devra être au top pour que la défense des Packers n’ait pas à se concentrer que sur la passe.

Aaron Rodgers espérera aussi que ses coureurs apportent un peu d’équilibre à l’attaque. Car si le numéro 12 dispose de cibles d’une qualité légèrement supérieure, il a également besoin d’un jeu au sol correct pour ne pas voir sa ligne offensive moyenne mise sous pression par l’excellente défense des Bears menée par Julius Peppers et Brian Urlacher. S’il a le temps de lancer, Rodgers aura l’occasion de se faire plaisir face à des lignes arrières relativement moyennes. S’il est dans le même rythme que contre les Falcons, cela pourrait faire très mal.

Un des facteurs X de la rencontre pourrait être le jeu sur équipes spéciales. Devin Hester est le meilleur retourneur de la ligue. Si le ballon lui tombe dans les mains, tout est possible.

La clé : Ces deux équipes ont finalement un profil assez similaire et la victoire devrait se jouer sur peu de choses. La défense qui mettra le plus la pression sur le quarterback adverse donnera un avantage probablement décisif à son équipe.

Santonio Holmes tentera d'être décisif face à son ancienne équipe.

Dimanche 0h30
Pittsburgh Steelers (2) – New York Jets (6)
Chaque yard va devoir se mériter dans ce duel entre deux énormes défenses. Mark Sanchez va devoir relever un énorme défi s’il veut emmener les Jets à leur premier Superbowl depuis 1969. Les Steelers ont la meilleure défense contre la course de la ligue. Sanchez va donc devoir prendre ses responsabilités si ses coureurs sont neutralisés. Depuis le début des playoffs, il a montré qu’il sait garder son sang froid et réussir les passes importantes. Il va lui falloir beaucoup de sang froid lorsque James Harrison va débouler sur lui et que Troy Polamalu attendra la moindre erreur pour l’intercepter. Le problème pour Pittsburgh, c’est que l’homme aux cheveux fous ne sera peut-être pas au top et que les corner pourraient avoir du mal à tenir Braylon Edwards et Santonio Holmes. Sanchez et les Jets auront donc quelques opportunités mais elles seront rares et précieuses. Le talent individuel de certains de leurs joueurs devra faire la différence. Holmes sera donc au cœur à surveiller face à son ancienne équipe. Les exploits, c’est son domaine.

En attaque, les Steelers auront aussi très fort à faire. Les corners des Jets ont couvert à la perfection les receveurs des Patriots la semaine dernière. Ben Roethliseberger dispose d’une ligne offensive plus faible que Tom Brady, il va donc se retrouver sous pression et devra parfois sortir de sa poche pour gagner du temps et espérer qu’un de ses receveurs trouve un espace libre. Rashard Mendenhall et la ligne offensive seraient bien inspirés de faire progresser les choses au sol pour donner un peu d’air à Big Ben.

Dans un match ou le score devrait être très faible, chaque erreur coutera très cher. Les équipes spéciales auront aussi une importance capitale. Dans ce domaine, les Jets ont l’avantage. Brad Smith et Antonio Cromartie sont capables d’offrir de très bonnes positions de départ à leur équipe, voir même d’inscrire quelques points.

Les Jets auront pour eux le talent pur, les Steelers miseront sur leur expérience des matchs importants. Lors de l’opposition entre ces deux équipes en saison régulière, le match s’est joué sur le dernier drive. Cela pourrait encore être le cas ce dimanche.

La clé : Protéger le ballon, établir le jeu au sol.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
23-Nov à 19:30DET2pariez1.55MIN
23-Nov à 23:30DAL1.8pariez1.7
24-Nov à 3:30WAS1.22pariez3.1NYG
26-Nov à 20:00ATL1.17pariez3.45TB
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une