Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Blessures Green Bay Packers Pittsburgh Steelers Super Bowl

Superbowl XLV – Les absents / les blessés

C’est inévitable, les blessures ont perturbé la saison des finalistes du Superbowl. Dans le domaine, les Packers sont l’équipe qui a payé le plus lourd tribut. Si Green Bay a réussi à se frayer un chemin jusqu’au Big Game, la performance est encore plus remarquable lorsqu’on prend en compte le nombre de titulaire perdus au cours de la saison sur blessure.

Si la cheville de Dwight Freeney avait été le centre d’attention de la semaine précédant le Superbowl l’an passé, on ne devrait pas avoir droit à ce genre de scène en 2010. Les principaux blessés ont déjà été placés sur la réserve et aucun des joueurs majeurs restants n’est incertain pour le match de dimanche. Voici un point sur les principaux blessés des Steelers et des Packers.

Maurkice Pouncey a joué tous les matchs de la saison mais il manquera le plus important.

Pittsburgh Steelers
Ils ne joueront pas
Willie Colon (OT) : Le lineman offensif titulaire n’a pas joué la moindre minute cette année. Il s’est blessé au tendon d’Achille dès le mois de juin lors d’un entrainement.

Max Starks (OT) : Un autre homme de ligne offensive qui ne participera pas à la fête. Lui a joué 7 matchs avant d’être touché à la nuque et de jeter l’éponge pour le reste de l’année.

Limas Sweed (WR) : Comme Colon, Sweed n’a pas disputé la moindre minute en 2010 après une déchirure d’un tendon d’Achille en juin. Le jeune receveur devait aider à combler le vide laissé par le départ de Santonio Holmes mais ses coéquipiers ont appris à se passer de lui.

Ils se soignent
Maurkice Pouncey (C) : Officiellement, Pouncey n’est pas encore déclaré inapte pour le match. Et même s’il déclare avoir 75% de chances de jouer, il n’y a quasiment plus de doutes sur le fait que l’entorse de la cheville associée à une fracture d’un os de la cheville qu’il a subi en finale de conférence ne lui permettra pas d’être à 100% dimanche. C’est un vrai coup dur pour son équipe puisque Pouncey avait été un des rares éléments stables de la ligne offensive en disputant tous les matchs de l’année. Il sera remplacé par Doug Legursky qui a notamment manqué un snap qui a valu un safety aux Steelers en finale de conférence. Cela devrait quand même aller mieux après deux semaines d’entrainement.

Aaron Smith (DE) : Blessé au triceps depuis le 24 octobre, Aaron Smith a été conservé dans l’effectif par les Steelers dans l’espoir qu’il soit prêt pour la fin des playoffs. Depuis près de deux semaines, Smith a repris l’entrainement de manière limitée. Il ne sera probablement pas à 100% pour le Superbowl. Avec un peu de chance, il pourra peut-être jouer sur quelques actions.

Les petits bobos
Depuis plusieurs semaines, Troy Polamalu (S) est ménagé à cause d’une douleur à un tendon d’Achilles. Bryant McFadden (CB) se remet aussi doucement d’une douleur à l’abdomen qui ne l’a pas empêché de jouer face aux Jets. Le rookie Emmanuel Sanders (WR) est légèrement touché au pied et Jonathan Scott (OT) souffre des côtes. Tous devraient jouer.

Jermichael Finley était parti sur des bases très élevées mais une blessure au genou a mis fin à son année.

Green Bay Packers
Ils ne joueront pas
Ryan Grant (RB) : Après deux saisons à plus de 1 200 yards au sol, Grant devait être le complément d’Aaron Rodgers pour rendre l’attaque plus équilibrée et donc encore plus forte. Mais la saison de Grant s’est terminée dès le premier match de la saison sur une blessure à la cheville. Depuis, Brandon Jackson et James Starks ont pris le relais avec plus ou moins de réussite.

Jermichael Finley (TE) : Après un début de saison canon dont deux matchs à plus de 100 yards à la réception sur les trois premières rencontres de l’année, Finley s’est blessé au genou lors du cinquième match de la saison, ce qui a mis fin à sa saison. Lui aussi devait être un des grands hommes de l’attaque des verts et jaunes et pour lui aussi les remplaçants ont proposé des performances inégales.

Mark Tauscher (OT) : Mis sur la touche par une blessure à l’épaule, Mark Tauscher n’a joué que 4 matchs en 2010. Il a laissé sa place dans la ligne au rookie Bryan Bulaga.

Nick Barnett, Brad Jones, Brady Poppinga, Brandon Chillar (LB) : Les Packers ont connu une hécatombe au poste de linebacker cette saison avec les blessures de tous ces hommes solides qui ont terminé sur la réserve des joueurs blessés pour la saison. Le point positif, c’est que leur absence a permis à des joueurs débutants ou peu expérimentés de se révéler.

Ils se soignent
Erik Walden (LB) : Encore un linebacker blessé. Walden a été touché à la cheville lors de la finale de conférence NFC. Absent des entrainements la semaine dernière, sa participation et son niveau de forme restent incertains.

Frank Zombo (LB) : La problématique est l’inverse de celle de Walden. Blessé en semaine 14, Zombo a repris l’entrainement et va de mieux en mieux. Mike McCarthy attendait de voir comment va se dérouler l’entrainement de ce mercredi pour voir si Zombo est totalement prêt à revenir.

Le petits bobos
Ces dernières semaines, Greg Jennings (WR) a été gêné par son genou. Même chose pour A.J Hawk (LB). Chad Clifton (OT) a été légèrement touché à la nuque lors de la victoire contre les Bears mais il est revenu en jeu après un passage dans les vestiaires. Tous les trois ne devraient pas avoir de problème pour jouer le Superbowl.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR

Warning: Use of undefined constant ENV - assumed 'ENV' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/tda/public_html/wp-content/themes/the-league-tda/partials/version-notifier.php on line 1