Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Madden

Madden 3D : 3Déçu

  • 0

Il y a quelques mois, EAsports en association avec les chips DORITOS annonçaient à grand renfort de publicités et de communiqués de presse  l’arrivée prochaine de la 3D dans la série MADDEN NFL. Nul besoin d’écran spécifique, seule des lunettes aux verres rouges et bleus seraient nécessaire à révéler le relief.

Depuis on peut jouer à Madden en 3D. Après l’activation d’un code spécifique, apparait sur l’écran d’accueil « Match Immédiat  » via  le logo DORITOS 3D. Une fois sélectionné, ce mode devient effectif dès le lancement du programme. L’intro du match, l’arrivée des équipes, la foule amassée devant le stade apparaissent effectivement en perspective.  Les joueurs prennent du volume et le stade donne l’impression d’être immense, seuls les spectateurs dans les tribunes sont aussi plats qu’à l’accoutumé.

Passée la séquence d’introduction, apparait le premier écran de sélection des jeux et là, déjà, les choses se gâtent. Les tracés prioritaires apparaissent avec difficulté. Tout ce qui est rouge change de couleur. N’essayez pas de jouer avec les 49ers ou les Buccaneers pour le clinquant des maillots, car celui-ci disparait pour laisser place à un marron foncé du plus mauvais effet.

La 3D façon Avatar ? Passez votre chemin

Et lorsqu’après avoir sélectionné avec difficulté un jeu, apparait enfin la vue arrière sur l’escouade offensive  avec une belle sensation de profondeur, une petite gêne apparait de nouveau. Imperceptible au début, tout enthousiasmé que l’on est de voir ces joueurs en relief, cette sensation devient de plus en plus envahissante, oppressante, sans que l’on arrive à véritablement en définir l’origine. Cette perception désagréable résulte en fait d’un scintillement sur toute les surface blanches, conduisant à un éblouissement extrêmement fatiguant au bout de 5 minutes, doublé d’une sensation de strabisme. Difficile d’apprécier réellement le jeu en 3D, car les désagréments occasionnés par ces troubles de la vision sont tels que jouer plus de 10 minutes relève du masochisme.

Si vous avez apprécié, la 3D façon Avatar, et espérez les mêmes sensations…passez votre chemin. Vous êtes ici en présence de la préhistoire de la vision en relief. Cette soit disant avancée technologique, telles que annoncée par EA, passées les premières minutes, gâche au final le plaisir du jeu et si EA n’a rien trouvé de mieux pour la sortie de MADDEN NFL 12, il semble fort probable que cela soit l’innovation annuelle de la série, au même titre que le QB vision, ou le gameflow le furent pour les opus précédents.

Testé sur PS3

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR