Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Actu

Analyse d’avant saison : San Francisco 49ers

Suite de la présentation équipe par équipe de la saison 2013. On continue de remonter le classement de la saison 2012. Au programme aujourd’hui : les San Francisco 49ers.

Après avoir connu leur première défaite dans un Super Bowl, l’objectif des 49ers cette saison est clair, y retourner pour gagner.

Pour y arriver, le staff joue évidemment la carte de la continuité avec la révélation Colin Kaepernick à la baguette et l’impressionnante paire de linebackers (Patrick Willis – NaVorro Bowman) pour mener la défense.

Révélation de la saison 2012, Colin Kaepernick doit maintenant confirmer.

Révélation de la saison 2012, Colin Kaepernick doit maintenant confirmer.

La saison dernière : 11 victoires – 4 défaites – 1 nul. Finaliste du Super Bowl.

Mouvements à l’intersaison : La continuité a été de mise pendant l’intersaison à San Francisco. Ceux qui n’ont pas convaincu ont cependant quitté le navire. Alex Smith qui s’est fait chiper sa place par Kaepernick a été envoyé à Kansas City en échange de tours de draft. AJ Jenkins l’y a rejoint récemment, n’ayant jamais réussi à se montrer au niveau aux yeux de Jim Harbaugh. Le vétéran Randy Moss a lui retrouvé son statut de retraité. Du côté des arrivées, celle d’Anquan Boldin est à souligner alors que le départ de David Akers a du soulager pas mal de supporters des 49ers.

Arrivées notables : Colt McCoy (QB), Seneca Williams (QB), Anquan Boldin (WR), Jon Baldwin (WR), Adam Snyder (G), Glenn Dorsey (DT), Nnamdi Asomugha (CB), Craig Dahl (S), Phil Dawson (K)
Draft : Eric Reid (S), Tank Carradine (DE/DT), Vance McDonald (TE), Corey Lemonier (DE/OLB), Quinton Patton (WR), Marcus Lattimore (RB), Quinton Dial (DE/DT)
Départs notables : Alex Smith (QB), AJ Jenkins (WR), Ricardo Lockette (WR), Randy Moss (WR), Ted Ginn (WR/KR), Delanie Walker (TE), Isaac Sopoaga (NT), Larry Grant (ILB), Dashon Goldson (S), David Akers (K)

Les points forts : Depuis l’arrivée de Jim Harbaugh, la défense est clairement le premier des atouts à San Francisco. Elle était encore la troisième de la ligue en 2012. La paire de linebackers Willis-Bowman est l’une des plus impressionnantes de l’histoire de ce sport et les deux Smith – Justin et Aldon – permettent aux 49ers d’aligner une défense particulièrement difficile à prendre en défaut pour le quarterback adverse, qui se retrouve souvent sous pression.

En attaque, Frank Gore sera encore une fois le fer de lance des 49ers. Épaulé par le jeune LaMichael James et le revenant Kendall Hunter, les runnings backs devraient encore une fois profiter pleinement des brèches offerte par la très puissante ligne offensive californienne. Les Niners ont terminé 2012 au quatrième rang au sol.

Les points faibles : Avec la grave blessure de Michael Crabtree, et même si il devrait revenir plus vite que prévu, l’escouade de receveurs est devenu un secteur qui pose question malgré l’arrivée d’Anquan Boldin. AJ Jenkins, incapable de se montrer au niveau est parti, remplacé par Jon Baldwin, guère plus convaincant avec les Chiefs. Randy Moss n’a lui pas été conservé, pas plus que Ted Ginn ou Ricardo Lockette. Bref, derrière le vieillissant Boldin, c’est bien le jeune Quinton Patton ou l’ancien réserviste Chad Hall qui semblent les mieux placés pour épauler l’ancien Raven. Vernon Davis devra clairement aider ce petit monde depuis le poste de tight end.

La ligne arrière pose elle aussi question. Dashon Goldson est parti et remplacé par Craig Dahl et le jeune drafté Eric Reid. Mais il n’est pas assuré que l’un d’eux soit aussi solide que ne l’était Goldson. Nnamdi Asomugha est arrivé pendant la free agency mais son passage à Philadelphie n’a rien de rassurant pour les fans de San Francisco. Cependant la puissance du pass rush devrait permettre à la ligne arrière d’être plus tranquille que dans beaucoup d’autres équipes de NFL.

Facteur(s) X : Si Colin Kaepernick parvient à garder le rythme qui était le sien la saison dernière à partir de sa prise de pouvoir, les 49ers auront probablement les moyens de leurs ambitions. Parvenir à afficher 1814 yards, 10 touchdowns et seulement 3 interceptions en étant propulsé titulaire d’une équipe prétendante au Super Bowl au beau milieu de sa deuxième saison, c’est très fort.

Malheureusement pour lui, le plus dur reste à venir et, comme souvent en NFL, bon nombre d’éléments du succès d’une équipe sont entre les mains du querterback. Autre élément important, il sera privé pendant une grande partie de la saison de sa cible préférée, Michael Crabtree. Confirmer sa belle entrée en matière sera donc mission difficile mais pas impossible.

Calendrier : Packers, @Seahawks, Colts, @Rams, Texans, Cardinals, @Titans, @Jaguars, Panthers, @Saints, @Redskins, Rams, Seahawks, @Buccaneers, Falcons, @Cardinals

En résumé : Leur calendrier est clairement l’un des plus difficiles de la NFL. Affronter quatre équipes qualifiées en playoff la saison dernière au cours des cinq premiers matchs représente déjà une difficile entrée en matière. Mais rien d’impossible pour une équipe menée par un jeune quarterback très talentueux, une des meilleure défense de la ligue et des lignes très performantes. Il faudra encore compter sur eux dans la course au Super Bowl.

Le pronostic : 12 victoires – 4 défaites

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
22-Sep à 2:25SF1.92pariez1.6LA
24-Sep à 15:30JAX2.3pariez1.4BAL
24-Sep à 19:00BUF2.1pariez1.5DEN
24-Sep à 19:00CAR1.3pariez2.7NO
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu