Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Affaire Hernandez Declarations New England Patriots

Les Patriots assurent que Aaron Hernandez ne leur avait pas dit qu’il se sentait en danger

patriots_logo13Sans surprise, l’article choc de Rolling Stone n’a pas plu aux Patriots. Jeudi, c’est le Jonathan Kraft, fils du propriétaire, qui est monté au front pour nier en bloc la plupart des accusations du magazine.

« En lisant l’article, j’ai constaté trois, quatre choses en particulier qui sont complètement fausses », assure le président de la franchise au Boston Globe. « Je ne connais pas les faits sur les autres éléments de l’histoire, mais ça me pousse à les mettre en doute. »

Kraft l’assure, Hernandez n’a jamais alerté l’équipe. Et pour lui, la scène et les répliques décrites par Rolling Stone n’ont jamais eu lieu.

« J’ai vu Bill aujourd’hui et je lui ai demande : « Est ce que Aaron t’a déjà dit que sa vie était en danger ? » Il m’a répondu : « Absolument pas. » Si un joueur avait dit à Bill que sa vie était en danger, Bill lui aurait dit, « On appelle le chef de la sécurité Mark Briggs et les autorités. » Il ne lui aurait pas dit, « On va trouver une maison sûre et tu va faire profil bas. » Je connais Bill, ce n’est pas ce qu’il dirait. »

Des menaces ridicules

Pour enfoncer le clou, Kraft rappelle que les Patriots ont fait confiance à Hernandez.

« Si nous avions su tout ce que les gens pensent que nous savions sur Aaron Hernandez, nous ne lui aurions pas fait signer ce contre (5 ans, 40 millions, ndlr) et Bill ne menacerait jamais de couper un joueur dans 12 mois. Ça n’a aucun sens du point de vue de la gestion du joueur et sur le plan du salary cap. »

Kraft marque des points. Selon Rolling Stone, Hernandez était à une erreur de se faire couper… à la fin de la saison. Difficile d’imaginer un coach menacer son joueur de le couper dans plusieurs mois. Par ailleurs, les Patriots ont prolongé Hernandez deux ans avant la fin de son contrat rookie, ce qui semble prouver qu’ils lui faisaient vraiment confiance.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
17-Déc à 20:00BUF1.45pariez2.2MIA
17-Déc à 20:00CAR1.52pariez2.05GB
17-Déc à 20:00CLE3pariez1.23BAL
17-Déc à 20:00JAX1.12pariez4HOU
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu