Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Arizona Cardinals Atlanta Falcons Baltimore Ravens Buffalo Bills Carolina Panthers Chicago Bears Cincinnati Bengals Cleveland Browns Conférence AFC Conférence NFC Dallas Cowboys Denver Broncos Detroit Lions Draft Green Bay Packers Houston Texans Indianapolis Colts Jacksonville Jaguars Kansas City Chiefs Los Angeles Chargers Los Angeles Rams Miami Dolphins Minnesota Vikings New England Patriots New Orleans Saints New York Giants New York Jets Oakland Raiders Philadelphia Eagles Pittsburgh Steelers San Francisco 49ers Seattle Seahawks Tampa Bay Buccaneers Tennessee Titans Washington Redskins

Le résumé complet du premier tour de la Draft 2010

Pour la première fois en prime-time un jeudi soir, la Draft de cette année n’a encore pas manqué de surprises. Mais dans un premier temps, c’est comme l’attendaient à peu près tous les experts que les choses se sont déroulées. Sam Bradford a bien été le premier appelé. Il est maintenant le quarterback du présent et du futur pour les Rams.

Comme prévu aussi, Ndamukong Suh et Gerald McCoy ont suivit. Mais à partir du quatrième choix, les choses ont commencé à bouger. Beaucoup de trades, des surprises et des choix idiots. Une belle soirée de Draft.

Les bonnes affaires de cette soirée sont à mettre au crédit des Seahawks et des Packers. Les premiers ont eu la chance de récupérer Russel Okung, le meilleur lineman offensif de la Draft, avec le sixième choix. Les Packers choisissaient à la 23e place mais ils sélectionnent un autre lineman offensif attendu bien plus haut avec Bryan Bulaga. Une bonne nouvelle pour Aaron Rodgers qui devrait encaisser moins de sacks la saison prochaine.

L’autre intrigue de cette Draft était de savoir à quel moment Tim Tebow serait choisit. Finalement la star de Florida a bien été sélectionnée au premier tour, à la 25e position. Il portera le maillot des Broncos. Une surprise. Le quarterback des Gators était plutôt annoncé du coté de Jacksonville ou New England.

1. Saint Louis Rams – Sam Bradford (QB)
Les Rams mettent la main sur un potentiel franchise quarterback. Un premier pas (de géant) dans la reconstruction de l’équipe.

2. Detroit Lions – Ndamukong Suh (DT) photo
Un des talents les plus exceptionnels de la Draft. Suh apporte aux Lions une énorme présence à l’intérieur de la défense.

3. Tampa Bay Buccaneers – Gerald McCoy (DT)
Les Bucs’ recherchent toujours le prochain Warren Sapp. L’ont il enfin trouvé ?

4. Washington Redskins – Trent Williams (OT)
Malgré ses difficultés la saison passée, les Redskins choisissent Williams pour protéger McNabb. Moins de talent que Russell Okung mais une supposée meilleure compatibilité avec le système de Mike Shanahan.

5. Kansas City Chiefs – Eric Berry (S)
On parle de lui comme le nouveau Ed Reed. Eric Berry ferait mieux de justifier ce statut sinon les Chiefs pourront regretter longtemps de ne pas avoir mis la main sur un lineman offensif de talent pour protéger Matt Cassel.

6. Seattle Seahawks – Russell Okung (OT)
Un petit cadeau pour Seattle. On aurait pu penser que Okung ne tomberait pas jusque là. Finalement les Seahawks récupèrent celui qui était considéré comme le meilleur lineman offensif de cette Draft. Charlie Whitehurst a le sourire.

7. Cleveland Browns – Joe Haden (CB)
Les Browns ont tellement de besoins qu’ils n’avaient qu’à prendre le meilleur joueur disponible. Ils auraient pu aussi se tourner vers Jimmy Clausen, un potentiel franchise quarterback.

8. Oakland Raiders – Rolando McClain (LB)
Encore un choix très surprenant de la part de Al Davis. Le proprio des Raiders continue de faire un peu n’importe quoi avec la Draft. Cette fois il choisit donc un linebacker – talentueux certes – alors que son équipe a des besoins bien plus pressants.

9. Buffalo Bills – CJ Spiller (RB)
Les Bills avaient besoin de beaucoup de joueurs mais pas d’un running back. Pourtant, ils ont choisit de prendre le talentueux CJ Spiller malgré tout. Spiller est une menace constante. Un joueur à la Chris Johnson selon certains spécialistes.

10. Jacksonville Jaguars – Tyson Alualu (DT)
Encore un choix très (très) surprenant. Alualu n’est pas le meilleur disponible à son poste et surtout il aurait été disponible plus tard.

11. San Francisco 49ers (via Denver Broncos par trade) – Anthony Davis (OT)
Une équipe qui comble un vrai besoin avec un vrai talent. Davis aura besoin du coaching serré de Mike Singletary pour exploiter son potentiel.

12. San Diego Chargers (via Miami Dolphins par trade) – Ryan Mathews (RB)
Mathews va avoir la lourde tache de marcher dans les pas de LaDainian Tomlinson après le départ de la star pour New York.

13. Philadelphia Eagles (via San Francisco 49ers par trade) – Brandon Graham (DE)
Du renfort pour le pass rush des Eagles avec un joueur pas impressionnant physiquement mais qui peut apporter beaucoup sur le plan du jeu. Graham est parfois comparé à Dwight Freeney.

14. Seattle Seahawks (via Denver Broncos par trade) – Earl Thomas (S)
Un choix solide pour renforcer les lignes arrières de la défense des Seahawks.

15. New York Giants – Jason Pierre-Paul (DE)
Un defensive end a gros potentiel qui va peut être avoir un peu de temps pour progresser derrière Umenyiora et Tuck. A moins qu’il ne prenne la place du premier.

16. Tennessee Titans – Derrick Morgan (DE)
Un très bon coup pour les Titans qui mettent la main sur le defensive end le plus coté de cette Draft relativement tard. Un renfort de premier choix.

17. San Francisco 49ers – Mike Iupati (OG)
Un lineman offensif de plus pour les 49ers qui tentent de bétonner leur ligne. Iupati n’est pas encore un produit finit mais il a beaucoup de potentiel.

18. Pittsburgh Steelers – Maurkice Pouncey (C)
Pas un choix flashy mais un choix sûr des Steelers pour consolider une ligne offensive parfois fragile.

19. Atlanta Falcons – Sam Weatherspoon (LB)
Encore un choix sûr avec un joueur sobre et efficace qui comble un besoin.

20. Houston Texans – Kareem Jackson (CB)
Logique. Les Texans avaient besoin d’un corner, ils choisissent un bon joueur à cette position. Jackson n’était pas forcément le meilleur disponible mais il devrait être un bon joueur.

21. Cincinnati Bengals – Jermaine Gresham (TE)
Une nouvelle cible de qualité pour Carson Palmer.

22. Denver Broncos (via New England Patriots par trade) – Demaryius Thomas (WR)
Considéré comme moins talentueux que Dez Bryant, Thomas offre plus de garanties en terme de caractère. Les Broncos avaient besoin d’un receveur après s’être débarrassé de Brandon Marshall.

23. Green Bay Packers – Bryan Bulaga (OT) photo
Une superbe affaire pour les Packers. L’équipe avait besoin de renforcer sa ligne offensive qui avait été catastrophique la saison passée. Elle récupère Bryan Bulaga, un joueur de grand talent qui était attendu bien plus haut dans cette Draft.

24. Dallas Cowboys (via New England Patriots par trade) – Dez Bryant (WR)
Le meilleur receveur de cette Draft recevra les passes de Tony Romo la saison prochaine. Un gros apport pour l’attaque texanne.

25. Denver Broncos (via Baltimore Ravens par trade) – Tim Tebow (QB)
La grosse surprise de ce premier tour. Tim Tebow arrive à Denver avec énormément de choses à prouver à tout ses détracteurs. Il essayera de le faire sous les ordres de Josh McDaniels, un coach réputé pour son sens de l’attaque. Tebow tentera de ravir le poste de titulaire à Kyle Orton et Brady Quinn. Difficile mais pas impossible.

26. Arizona Cardinals – Dan Williams (DT)
Encore un joueur attendu plus haut qui tombe. Et une bonne affaire pour les Cardinals qui se construisent une ligne défensive impressionnante.

27. New England Patriots (via Denver Broncos par trade) – Devin McCourty (CB)
Comme l’année dernière, les Patriots renforcent leurs lignes arrières. McCourtry est rapide et peut aussi apporter sur les équipes spéciales. Un bon choix mais Bill Belichik aurait pu essayer de combler d’autres trous dans son effectif.

28. Miami Dolphins (via San Diego Chargers par trade- – Jared Odrick (DT)
Les Dolphins ont tout simplement pris le meilleur joueur disponible.. Même s’il ne correspondait pas vraiment à un besoin pour eux.

29. New York Jets – Kyle Wilson (CB)
La défense des Jets devient de plus en plus terrifiante. Alors qu’il n’avait pas vraiment besoin d’un nouveau corner, Rex Ryan ajoute pourtant un nouveau talent à ses lignes arrières. Les quarterbacks adverses vont maintenant devoir lancer face à Darrelle Revis, Antonio Cromartie et Kyle Wilson. Impressionant.

30. Detroit Lions (via Minnesota Vikings par trade) – Jahvid Best (RB)
Un grand talent mais un choix risqué. Best à déjà souffert de deux commotions l’an passé. Mais si le physique suit, Detroit a ajouté une belle arme à son attaque.

31. Indianapolis Colts – Jerry Hughes (DE/OLB)
Gros potentiel aussi pour ce défenseur qui va aller mettre la pression sur le quarterback adverse.

32. New Orleans Saints – Patrick Robinson (CB)
Une solution de plus pour la défense mais Robinson n’est pas un joueur exceptionnel non plus. Le poste de cornerback n’était pas le plus urgent à renforcer. Les Saints auraient pu se tourner vers d’autres joueurs.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Signatures Free agency

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu