Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Actu

NFL Semaine 1 (2h) : les Cowboys profitent des maladresses des Giants

Dallas Cowboys (1-0) – New York Giants (0-1) : 36-31

En récupérant le ballon à 2mn41 de la fin avec 5 points de retard, Eli Manning avait l’occasion de signer un nouveau comeback. Au lieu de ça, le quarterback des Giants a enterré son équipe avec une nouvelle erreur dans une soirée qui n’en a pas manqué.

La tête des mauvais jours pour Eli Manning, auteur de 3 interceptions.

La tête des mauvais jours pour Eli Manning, auteur de 3 interceptions.

Sur le 2 minute warning, Manning a lancé sa troisième interception. Un ballon qui a rebondit sur le receveur un peu surpris et que Brandon Carr s’est fait un plaisir de retourner pour un touchdown qui a mis les Cowboys définitivement à l’abris (36-24). Mais comme tout est toujours fou avec ces deux équipes, Manning a mené son équipe au touchdown en 1mn39 dès la série suivante. À 11 secondes de la fin, les Giants ont donc tenté un onside kick. Après un petit flottement, Dallas a recouvert le ballon et définitivement mis fin à la partie.

Comme souvent, les Giants se sont tiré une balle dans le pied alors que le match était à leur portée. Dès la première action de la rencontre, Manning a été intercepté. Les deux drives New Yorkais suivants se sont terminés par un fumble et une nouvelle interception. En tout, les joueurs de la grosse pomme ont perdu six fois le ballon ! Le coureur David Wilson a été puni sur le banc après deux fumbles.

Du spectacle mais de la maladresse

Le pire, c’est que malgré cette pluie de cadeaux, les Cowboys n’ont jamais réussi à vraiment tuer le match. Au milieu du troisième quart, Tony Romo (36/49, 263 yards, 2 TDs, 1 int) a trouvé Jason Witten (8 rec, 70 yards, 2 TDs) pour donner 17 points d’avance à Dallas (27-10), le plus gros avantage du match. Romo qui a en plus été gêné par une douleur aux cotes après un choc dans le second quart. Mais comme souvent dans les duels entre ces deux équipes, cela a servi de réveil aux Giants. Manning a alors trouvé un grand Victor Cruz (5 rec, 118 yards, 3 TDs) pour deux touchdowns pour revenir à 5 longueurs.

Sauf que s’il était à une époque un des spécialistes du comeback dans le dernier quart temps, Manning a perdu son mojo. Et sa troisième interception a donc été celle de trop. Dommage, car Hakeem Nicks (5 rec, 114 yards) et Reuben Randle (5 rec, 101 yards) étaient aussi là pour l’aider.

Du côté de Dallas, Miles Austin (10 rec, 72 yards) a montré qu’il est de retour en forme et DeMarco Murray (20 courses, 86 yards) a apporté de l’aide. Le coureur s’est offert une des plus belles actions du match. Sur l’interception de Romo, Murray a pris en chasse le défenseur sur 91 yards jusqu’à le plaquer juste avant la ligne pour éviter un touchdown. La défense de Dallas a ensuite récompensé l’effort du coureur en stoppant les Giants sur la ligne des 1 yard.

C’est la première fois que les Cowboys l’emportent à domicile face aux Giants depuis l’ouverture de leur nouveau stade en 2009.

Le résumé vidéo

La feuille de match

[box boxscore_4188_DAL-NYG]

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu