Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Actu

Tableau noir : Reggie Bush

Ca y est, la saison est réellement lancée, et la deuxième semaine de matches a déjà débuté jeudi dernier avec l’opposition entre les New England Patriots et les New York Jets. Néanmoins, il était nécessaire de s’arrêter sur une performance impressionnante d’un coureur lors de la première semaine … Reggie Bush, qui s’annonce déjà comme une des recrues de l’année, offrant aux Detroit Lions une nouvelle arme offrant plus de possibilité. 

C’est parti pour ce second tableau noir traduit avec l’aimable autorisation de ProFootballFocus.com.

Comme dit précédemment, l’un des faits marquant de l’inter-saison restera la signature de Reggie Bush chez les Lions. La franchise et ses fans ont été très excités à l’idée de savoir que la production au sol allait être de retour. Depuis les blessures à répétition de Jahvid Best, le poussant à mettre un terme à sa carrière, l’équipe de Detroit cherchait désespérément une solution au sol.

Reggie Bush a toujours été une sorte d’énigme et ce, depuis qu’il est entré en NFL, avec une surprenante deuxième place lors de la draft de 2006. Considéré durant tout son cursus université comme le « nouveau Barry Sanders », Reggie Bush avait inscrit avec les Trojans d’USC 49 touchdowns à la course, réception ou en retours de punt/kickoff. Il est un archétype parfait du joueur ayant besoin d’espace sur le terrain pour s’exprimer (ce qui le différencie au final de Barry Sanders) et une fois que ses coéquipiers le lui ont donné, il peut créer des dommages que peu d’autres.

Minnesota Vikings @ Détroit Lions, Semaine 1, 1er quart-temps, 6 minutes 17 à jouer

Résultat:

Reggie Bush est stoppé sur la ligne avec juste un gain d’un yard après avoir raté sa lecture d’une possible échappé.

Analyse:

Sur les rares occasions où les Lions ont couru directement au centre, Bush a montré ses limites. Il a en effet semblé ne pas avoir les mêmes instincts et la même vision que lorsque ses bloqueurs sont en mouvement avec lui.. Il a eu plus de difficulté à lire où l’espace allait s’ouvrir et plus important, là où il allait se fermer.

Reggie-1

Sur ce jeu de course, Reggie Bush devait courir vers la gauche du centre Dominic Raiola, mais le tacle défensif des Vikings Fred Evans a tenu sa place malgré une « double team » sur lui. Le centre des Lions ne pouvant pas avancer, Reggie Bush s’est retrouvé confronté à un mur de corps sans l’échappatoire prévu. Il y avait néanmoins une ouverture visible sur la gauche de la ligne, entre le garde et le tacle qui avaient réalisé un excellent travail, offrant un grand espace au coureur. Bush a pourtant l’habitude de rapidement rebondir pour changer de course et de direction. Malheureusement, la pression du tacle défensif l’a gêné et a ainsi limité son gain sur une course intérieure. Cela représente la mauvaise face du Reggie Bush.

Minnesota Vikings @ Détroit Lions, Semaine 1, 3e quart-temps, 12 minutes 21 à jouer

Résultat:

Reggie Bush exploite l’espace créé au milieu du terrain pour effacer son défenseur au second niveau et gagner 10 yards.

Analyse:

Comme pour toute pièce, Reggie Bush a une autre face. Sur ce jeu, il devait contourner son garde Rob Sims par l’extérieur, avec une option de crochet intérieur/extérieur offerte. Sims a été eu par le premier par d’Evans, ce qui a forcé Bush a effectué son crochet et ainsi utiliser son option. Sur cette partie du terrain, le tacle défensif Letroy Guion a également pris le dessus sur le garde Larry Warford fermant définitivement la route initiale de Bush.

Reggie-2

Chad Greenway, le linebacker, s’est ainsi retrouvé face à Reggie Bush mais le centre Raiola est monté au second niveau pour le bloquer. Le centre a néanmoins raté son blocage en perdant son équilibre offrant à Greenway la possibilité de plaquer le coureur pour un petit gain. Cela était sans compter sur le cadeau fait à Bush par son garde, qui lui donne la seule chose dont le coureur avait besoin : de l’espace.

Bush a exécuté un superbe double crochet afin d’esquiver le blocage de son garde et ainsi battre Greenway, dépassé grâce à une superbe accélération. Le trou créé par sa ligne a été immédiatement exploité par le coureur qui a été arrêté par le safety Harrison Smith dix yards plus loin.

Reggie-3

Minnesota Vikings @ Détroit Lions, Semaine 1, 3e quart-temps, 5 minutes 58 à jouer

Résultat:

Reggie Bush suit une route rapide de type « pivot » et inscrit un touchdown de 77 yards après avoir laissé la défense des Vikings derrière lui.

Analyse:

Réduire Reggie Bush à un coureur ne serait que voir une infime partie de son arsenal de compétences. Sa plus grande force se trouve peut-être d’ailleurs dans sa capacité à profiter des espaces dans le jeu de passe. Les Lions peuvent profiter d’un des meilleurs créateurs d’espaces en la personne de Calvin Johnson, qui affecte tellement la couverture adverse qu’il peut créer des trous rien qu’en se déplaçant, servant ainsi à Bush, de l’espace sur un plateau.

Reggie-4

Les Lions se sont placés avec trois receveurs, et Bush sur le côté droit de Matthew Stafford. les receveurs écartés ont simplement courur tout droit, et commencé à bloquer leurs défenseurs respectifs, pendant que Johnson dans le slot et Brandon Pettigrew les ont imité. Bush a alors suivi sa route et reçu une passe rapide. Les Lions ont très bien joué leur jeu après la réception, offrant un grand espace à leur coureur au centre du terrain. Les Vikings ont vu leurs deux safeties avoir la possibilité de se retrouver à trois pour tacler Bush. Mais les excellents blocages, couplés à la vitesse et Reggie Bush ont offert un fort avantage aux Lions, permettant au coureur de dépassé la défense avant que celle-ci ne ferme la porte.

Reggie-5

Reggie Bush se sera jamais le nouveau Barry Sanders ca rau final, il n’est pas un joueur du même type. Il pourra être un joueur accumulant les succès si son  attaque continue de lui créer de l’espace. La ligue s’embrase pour des joueurs comme Percy Harvin ou le rookie Tavon Austin qui sont des couteaux suisses extrêmement dangereux. Depuis 2006, trop de coaches ont essayé de faire de Reggie Bush un coureur traditionnel, mais les Lions ont semble-t-il compris comment l’utiliser en profitant au mieux de ses capacités.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu