Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

decathlonjanvier

Vie de la ligue

Emmith Smith, Jerry Rice et 5 autres nouveaux au Hall of Fame

Ils ont désormais leur veste jaune et leur buste à Canton. Samedi 7 nouveaux joueurs ont été accueillis au Hall of Fame. Les noms les plus brillants du groupe sont bien-sûr Jerry Rice et Emmit Smith.

Emmit Smith et son buste qui restera à Canton

Les autres élus sont Dick LeBeau (ancien cornerback des Lions et coordinateur défensif des Steelers), Russ Grimm (lineman offensif des Redskins puis coach de la ligne des Steelers), John Randle (defensive tackle pour les Vikings et les Seahawks), Rickey Jackson (linebacker des Saints et des 49ers) et Floyd Little (running back des Broncos).

Le discours d’Emmit Smith a été le grand temps fort de cette cérémonie. Pendant 24 minutes, l’ancien coureur des Cowboys a ému le public. Il a notamment été le seul joueur à laissé couler quelques larmes. Il n’a pas aussi oublié de remercier Daryl « Moose » Johnston, le fullback qui lui a souvent ouvert la route.

« Tu t’es occupé de moi, comme si tu t’occupais de ton petit frère. Sans toi, je sais que ce que je vit aujourd’hui n’aurait pas été possible, » a explique Smith en commençant à pleurer.

Il y a eu d’autres belles images au cours de cette soirée. L’équipe actuelle des Steelers était présente pour voir Dick LeBeau, son coordinateur défensif, être honoré. Certains ont même enfilé un maillot des Lions frappé du numéro 44 semblable à celui que portait LeBeau à Detroit. Mais ils n’ont pas rendu hommage qu’à LeBeau. Après le discours de ce dernier, certains des linemen offensifs de Pittsburgh ont revêtu un maillot de Russ Grimm, qui les a coaché pendant 6 saisons avant d’aller aider le staff des Cardinals.

Jerry Rice, un des plus grands receveurs de l’histoire de la NFL a pour sa part parlé de son manque de confiance en lui.

« J’avais peur d’échouer. La peur de l’échec est le moteur qui m’a poussé toute ma vie. La raison pour laquelle ils ne m’ont jamais rattrapé c’est parce que je courrais avec la peur. Les gens sont toujours surpris de mon manque de confiance en moi. Les doutes et les combats, c’est ce que je suis. Je me demande si j’aurais eu du succès sans eux. »

Pour conclure, il n’y avait qu’une chose à faire : apprécier le moment. Ce que Rice n’a pas manqué de faire.

« Ça y est. Il n’y a plus de routes à courir, de touchdowns à marquer, de records à établir. Le jeune garçon du Mississipi a finalement arrêté de courir. Laissez moi me tenir ici et reprendre mon souffle. Laissez moi respirer ca une dernière fois, » a explique la légende des 49ers à la fin de son discours avant de conclure sur une note plus légère. « Vous savez, j’ai envie de danser. »

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une