Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Avant match

NFL semaine 4 : ce qu’il faudra surveiller ce week-end

Quatrième semaine de saison régulière et premier voyage à Londres cette année pour la NFL. Un choc de cancre au programme à Wembley avec les Vikings et les Steelers. Mais le match pourrait aussi être agité et très fun suite. Le MVP Adrian Peterson se devra d’être extraordinaire pour permettre à Minneapolis d’avoir une chance.

L’autre évènement, c’est la mise sur le banc de Josh Freeman au profit de Mike Glennon. Le quarterback rookie le moins mobile de sa promotion va tenter d’être plus adroit qu’en présaison, ce qui ne devrait pas être difficile.

Quelques chocs cette semaine, avec notamment un Seahawks – Texans qui va surtout se jouer du coté de la défense, tandis que les Patriots vont enfin rencontrer une équipe aussi estropiée qu’eux avec ceux un déplacement à Atlanta.

Enfin, les Dolphins et les Saints vont s’affronter dans un match entre deux équipes surprises et encore invaincue. Il n’en restera qu’une, mais les Dolphins ne vont pas vendre leur peau si facilement…

DeAndre Hopkins est la nouvelle perle de Houston. Il faudra qu'il soit brillant face à une énorme défense.

DeAndre Hopkins est la nouvelle perle de Houston. Il faudra qu’il soit brillant face à une énorme défense.

Coup d’envoi dimanche à 19 heures
Houston Texans (2-1) – Seattle Seahawks (3-0)
Il y aura du sang, de la sueur et des larmes. Ridiculisée par les Ravens, la défense de Houston va vouloir se rattraper face à des Seahawks qui reviennent de vacances puisqu’ils viennent de jouer les Jaguars. La chance de Houston, outre le faite de jouer à domicile, c’est que leur attaque rassure beaucoup plus que celle de Seattle. Matt Schaub a enfin une deuxième cible avec DeAndre Hopkins, et le jeu au sol à deux têtes avec Ben Tate et Arian Foster est étincelant. Ce match est celui à suivre pour le haut du tableau.

Buffalo Bills (1-2) – Baltimore Ravens (2-1)
Quel est le réel niveau des Ravens ? Impressionants dans la victoire face aux Texans, les champions en titre se sont bien repris autour d’une défense étanche et ce malgré un Joe Flacco en demi-teinte. Ils vont devoir faire face à une équipe des Bills qui pourrait mettre de la pression sur Flacco. Mais offensivement, le duo C.J Spiller-E.J Manuel est encore un peu juste, et cela sera difficile face à la défense de Terrell Suggs.

Cleveland Browns (1-2) – Cincinnati Bengals (2-1)
Que va bien pouvoir inventer le staff des Browns. Avec un quarterback de serie Z (Brian Hoyer) et sans jeu au sol, ils sont arrivés à décrocher une belle victoire face aux Vikings. La défense est bonne, mais l’attaque ne devrait pas avancer face à Geno Atkins, qui va éclater la ligne offensive de Cleveland. Même à l’extérieur, difficile de voir une issue négative pour les Bengals.

Detroit Lions (2-1) – Chicago Bears (3-0)
Les Lions sont – déjà – au pied du mur. Dans la division des Bears et des Packers, ils ne peuvent se permettre de laisser des victoires en route et ce duel face à un adversaire direct est d’ores et déjà décisif. La ligne de Jay Cutler va avoir un gros test pour confirmer son bon début de saison face au trio Ziggy Ansah – Ndamukong Suh – Nick Fairley, et Cutler aura surement moins de temps pour lancer. Par contre, l’attaque risquée de Detroit avec Reggie Bush et Calvin Johnson risque d’offrir de bonnes situations à la défense très opportuniste de Chicago.

Jacksonville Jaguars (0-3) – Indianapolis Colts (2-1)
Comme pour tous les matchs des Jaguars cette année, il n’y a pas grand chose à dire. Ils auront du mal à ne serait-ce que croire en leur chance, et ce sera douloureux autant pour eux que pour le spectateur. Andrew Luck et Trent Richardson auront l’occasion de travailler ensemble et de se rôder avant la semaine de pause. En face, Blaine Gabbert sera de retour pour une énième dernière chance de prouver qu’il peut être un joueur correct.

Kansas City Chiefs (3-0) – New York Giants (0-3)
Qu’est-ce qui pourrait bien relancer cette équipe des Giants ? Ils sont fébriles, accumulent les erreurs et ne semblent pas en mesure de faire un match sans erreurs. Tout le contraire d’Alex Smith, toujours vierge en turnover avec son attaque faite de passes courtes. Face aux Chiefs et à une défense tout de même efficace, la moindre erreur se paiera sur le champ et cela risque d’être difficile pour les Giants.

adrian_peterson_270913

Adrian Peterson va être l’attraction de ce dimanche à Londres.

Minnesota Vikings (0-3) – Pittsburgh Steelers (0-3)
Le match à Londres pourrait bien être impressionnant au final : d’un coté le MVP Adrian Peterson va tenter de donner un semblant de vie à l’attaque des Vikings, très décevante. En face, Le’veon Bell arrive – enfin – et est considéré comme le sauveur des Steelers. Match de coureur donc, mais pas uniquement: les défenses sont plutôt efficaces, et les deux équipes ont besoin d’un résultat. De quoi régaler les européens, malgré le bilan des deux équipes. Il devrait y avoir de l’action, des turnovers, des rebondissements, et probablement pas mal de suspense.

Tampa Bay Buccaneers (0-3) – Arizona Cardinals (1-2)
Mike Glennon va-t-il tout changer à Tampa Bay ? La tige des Buccaneers va débuter comme titulaire, et devra faire mieux qu’en présaison, où il avait été affreux. Très peu mobile, voire carrément lent, il aura Doug Martin a coté de lui dans une attaque ressemblant à celle de Kansas City. Une nécessité pour des Buccaneers qui enchaînent les erreurs depuis le début de saison. Le match sera aussi un duel au sommet entre Darrelle Revis et Larry Fitzgerald qui, à lui seul, vaut son pesant d’or…

Coup d’envoi dimanche à 22h05
Tennessee Titans (2-1) – New York Jets (2-1)
Deux défenses impressionnantes, mais l’attaque simpliste des Titans faite de beaucoup de course pourrait faire la différence. Tennessee est l’équipe qui court le plus cette année. Le jeu des Jets sera de faire une énorme performance en pass-rush, pour forcer Jake Locker à faire des erreurs. Ceci dit, le quarterback a sorti un excellent drive pour emporter la décision la semaine passé, et il est en confiance.

Coupe d’envoi dimanche à 22h25
San Diego Chargers (1-2) – Dallas Cowboys (2-1)
Jusqu’où ira Philip Rivers ? Encore bon face aux Titans, le quarterback a été lâché par son équipe, et il est maintenant question de se demander jusqu’où il pourra les emmener. Face aux Cowboys, c’est un bon test car l’équipe de Tony Romo est encore irrégulière et n’est pas une assurance tout risque. Par contre, il faudra que les receveurs aident un peu Rivers si San Diego veut exister, car Dallas marquera forcément des points à l’exterieur avec Dez Bryant.

Denver Broncos (3-0) – Philadelphia Eagles (1-2)
L’équipe des Eagles est intéressante en ce début de saison, mais ils n’ont pas tiré le bon poulain pour cette semaine 4. L’attaque rapide et risquée va offrir de nombreux drives à Peyton Manning, tandis que la défense aérienne se fera rapidement découper par le quadruple MVP. Il faudra tenter de courir, marquer à chaque tentative et tenter de faire des stops défensifs face à Denver. Les trois dernières équipes à avoir essayé cette saison se sont faites gifler…

Défaite interdite pour Robert Griffin III et son équipe.

Défaite interdite pour Robert Griffin III et son équipe.

Oakland Raiders (1-2) – Washington Redskins (0-3)
Attention à la tête pour les Redskins. S’ils perdent, les playoffs seront trop loin et tous le monde attend une victoire face aux Raiders. Problème: ceux-ci sont moins ridicules que prévus, voir carrément bon. Ils ont plantés des points à la défense de Denver, et ce sera beaucoup plus facile face aux Redskins qui sont très fébriles. La question RGIII ne se pose plus: son niveau actuel devrait être largement suffisant pour gagner des matchs si sa défense n’était pas une passoire. Reste la question de savoir si Terrelle Pryor sera remis de sa commotion, ce qui pourrait faire une énorme différence.

Coup d’envoi dans la nuit de dimanche à lundi, 2h30:
Atlanta Falcons (1-2) – New Englands Patriots (3-0)
Match handicapés, avec des équipes qui ont pas mal souffert des blessures. Les Patriots ne sont pas flamboyants mais gagnent, et Rob Gronkowski pourrait peut-être être là. De quoi aider Tom Brady qui fait quand même du bricolage avec ses rookies. En face, la défense souffre, et Brady devrait être tranquille. Matt Ryan aura lui des difficultés à lancer la balle, le front seven est imposant à Boston et même meilleur que l’an passé. Pas sur que cela soit la meilleure réception possible après une défaite à l’extérieur.

Coup d’envoi dans la nuit de lundi à mardi à 2h40:
New Orleans Saints (3-0) – Miami Dolphins (3-0)
Il n’en restera qu’un ! Les Dolphins sont surprenants et ils sont à 3-0 sans avoir vraiment rencontré d’adversaires faciles. La connexion Ryan Tannehill – Mike Wallace est surprenante, mais la défense des Saints est aussi très efficace. Après trois matches, elle est même la quatrième de la ligue ! Dans un match serré, la présence de Drew Brees sera peut-être la petite étincelle supplémentaire qui pourrait permettre aux Saints de s’imposer.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
17-Déc à 20:00BUF1.45pariez2.2MIA
17-Déc à 20:00CAR1.52pariez2.05GB
17-Déc à 20:00CLE3pariez1.23BAL
17-Déc à 20:00JAX1.12pariez4HOU
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu