Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Histoire

[Histoire] Le Miracle du Nouveau Meadowlands

Parfois une rencontre de légende ne se limite pas à une seule action ou un coup de génie d’un joueur. Le comeback dans le football est un événement qui arrive quasiment chaque semaines de matches.

Mais des come-backs de 21 points en une mi-temps, lors d’un match décisif pour un place en playoffs, dans une division très concurrentielle comme la NFC Est c’est très rare. C’est pourtant ce que les Eagles ont réussi face aux Giants lors de la semaine 15 de la saison 2010.

Au cœur de la saison de sa renaissance, Michael Vick a mené son équipe à un exploit.

Au cœur de la saison de sa renaissance, Michael Vick a mené son équipe à un exploit.

C’est un match décisif dans la course aux playoffs puisque les deux équipes sont à neuf victoires et quatre défaites. Deux formations de même niveau donc, portées par un jeu offensif différent mais léché et très bien exécuté de chaque coté. Au centre de ces deux attaques, les deux quarterbacks : un Michael Vick plus en forme que jamais et Eli Manning.

Un premier miracle: le comeback des Eagles

Les Giants mènent dans le 4eme quart-temps sur le score de 31 à 10. Après un touchdown de  Kevin Boss, il reste 8 minutes 17 à jouer dans ce match. Les New Yorkais semblent contrôler le match et la victoire leur semble assurée.

Mais sur l’action après le retour de kickoff, Vick réussit une passe de 65 yards pour le touchdown de Brent Celek. Les Giants ne mènent plus que 31 à 17. Et comme dans tout match de légende, il faut une action qui rentre dans les mémoires. Pour les Eagles, c’est l’onside kick de Akers, récupéré par Riley Cooper sur la ligne des 46 yards des Eagles.

Vick récupère le cuir et sur la première action du drive il arrive à s’échapper du blitz des Giants pour courir jusqu’à la ligne des 6 yards adverses. Puis après deux snaps non rentables, Vick arrive encore à courir pour échapper à la pression et aller marquer le touchdown. Les Eagles reviennent alors à 7 points (31-24) avec seulement 5 minutes 28 à jouer.

Akers effectue ensuite le kickoff et les Giants récupèrent la possession sur leur 35 yards. Manning réussit à prendre deux first down successifs grâce à des passes pour Bradshaw et Manningham, ce qui oblige les Eagles à prendre leurs derniers temps-mort. Mais sur l’action suivant le second first-down, le tackle David Diehl commet un faux départ qui fait reculer les Giants. Après une passe incomplète et deux courses courtes, les New Yorkais sont obligés de rendre le ballon aux Eagles par un punt. Il reste 3 minutes à jouer dans ce match fou.

Les Eagles sont placés sur leur 12 yards. Après deux passes incomplètes, Vick échappe du blitz, encore une fois, et effectue une course de 33 yards.

Sur sa lancée, Vick lance une passe millimétrée pour Jason Avant et effectue une autre course pour « atterrir » sur les 13 yards des Giants. Après le la pause publicitaire du 2 minutes warning, c’est Maclin qui réceptionne la passe de Vick sur la gauche de la end-zone. Touchdown Eagles ! (31-31)

Le second miracle: le retour à zéro secondes

Matt Dodge a pris un des plus gros savons de sa vie.

Matt Dodge a pris un des plus gros savons de sa vie.

Encore une fois, Akers effectue le kickoff et les Giants retrouvent la possession sur leurs 36 yards avec 1mn10 à jouer. Les Eagles défendent très bien et provoquent un « three and out » après un sack de Trevor Laws sur Eli Manning. Le chrono affiche alors 14 secondes à jouer et les deux formations envoient leur équipes spéciales.

Matt Dodge est le punter des Giants à l’époque et son coach Tom Coughlin lui indique, avant d’entrer sur le terrain, de botter en touche pour éviter un éventuel retour de punt du très bon DeSean Jackson. Le punt est très mal exécuté par Dodge et la balle est toujours dans le terrain. Jackson ne réceptionne pas directement la balle puisqu’il la laisse retomber sur le sol avant de la récupérer.

Après quatre pas en arrière, le retourneur utilise à merveille les blocs de ses coéquipiers pour foncer droit devant au milieu de la défense des Giants. Étonnamment les New Yorkais sont très regroupés à la retombée du ballon ce qui fait que Jackson a juste à passer une seule ligne de défense avant de courir tout seul jusqu’à la ligne d’en-but. Jackson peut aussi dire « merci » au receveur Jason Avant qui effectue un bloc monumental sur Zach DeOssie, ce qui lui vaudra une commotion. Jackson se permet même de chambrer les Giants en faisant un numéro d’équilibriste avec la ligne d’en-but et les Eagles gagnent ce match exceptionnel sur le score de 38 à 31.

Coughlin est tellement en colère pendant l’action qu’il jette à terre toutes ses notes et son cahier de jeu avant même que Jackson ait franchi la ligne d’en-but. Après l’action, il rentre sur le terrain pour « mettre une brasse » monumentale à Dodge, ce que les caméras ne manqueront pas de capturer.

Anecdotes sur la rencontre:
– 
C’est la première fois dans l’Histoire de la NFL qu’une victoire se décide sur un retour de coup de pied avec zéro secondes à jouer.
– Grâce au « Miracle du Nouveau Meadowlands », les Eagles joueront les playoffs cette année-là et les Giants resteront à la maison.
– Ce match est classé numéro 1 des 20 meilleurs matchs de la saison NFL 2010.

La vidéo

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Preview NFL 2018
Fiches avant-saison
Parier en ligne avec :
26-Oct à 2:20 HOU 1.23 pariez 3.25 MIA
28-Oct à 15:30 JAX 2.2 pariez 1.5 PHI
28-Oct à 19:00 CAR 1.95 pariez 1.65 BAL
28-Oct à 19:00 CHI 1.27 pariez 3 NYJ

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu