Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés

NFL semaine 6 (22h) : les Patriots battent les Saints à la dernière seconde, les Seahawks se reprennent

L’affiche de la soirée entre les Saints et les Patriots a donné une très belle rencontre avec trois dernières minutes de folie conduisant les Saints à leur première défaite de la saison.

Une semaine après leur défaite chez les Colts, les Seahawks retrouvent leur stade. Et forcément la victoire est au bout face à de valeureux Titans.

De leurs côtés, les 49ers et Broncos gagnent encore même si dans les deux cas le match a été un peu plus compliqué que prévu.

New England Patriots (5-1) – New Orleans Saints (5-1) : 30-27

Tom Brady a retrouvé le facteur décisif avec un dernier drive victorieux.

Tom Brady a retrouvé le facteur décisif avec un dernier drive victorieux.

1 minutes et 12 secondes, c’est le temps qu’il restait à Tom Brady (25/43,269 yards, 1TD,1INT) pour remonter 80 yards et faire gagner son équipe alors menée 23 à 27. Une mission qu’accomplie le quarterback en trouvant Kenbrell Thompkins (3rec,45 yards,1TD) dans la end zone à 10 secondes de la fin, 30-27, victoire des Patriots à la dernière seconde.

Les Saints pensent pourtant avoir fait le plus dur quand Drew Brees (17/36 236 yards, 2TD,1INT) trouve Kenny Stills (3rec, 64, 1TD) pour un touchdown de 34 yards à 3 minutes de la fin. D’autant plus que derrière, Keenan Lewis intercepte Tom Brady. Les Saints mènent alors 27 à 23 mais ils sont incapables de faire descendre le chrono et laissent une minute de trop à Brady…

C’est d’autant plus dommage pour les Saints que les hommes de Brees sont revenus dans le match après avoir été mené 7 à 17. En effet, les Patriots ouvrent la marque en premier avec un field goal et ajoutent deux touchdowns au sol par l’intermédiaire de Steven Ridley(20 courses, 96 yards, 2TD), 17-7. Entre temps les Saints ne marquent qu’un touchdown à la réception via Travaris Cadet.

Mais les Saints remontent grâce à un field goal et une course de 3 yards de Khyri Robinson (7 courses, 53 yards, 1TD) , 17-17. Les Patriots reprennent de l’avance grâce à deux field goals (23-17) avant de voir Drew Brees trouver Stills pour remettre les deux équipes à égalité. Un touchdown qui ne sera donc pas suffisant face au talent de Tom Brady.

Malgré la victoire face à des Saints jusque là invaincus, les Patriots ont de quoi être inquiet. Les locaux ont perdu au cour du match Jerod Mayo, Ryan Connelly, Danny Amendola et Aqib Talib. A noter, l’excellent plan de jeu de Bill Belichick contre Jimmy Graham, bloqué à 0 réception.

Tennessee Titans (3-3) – Seatle Seahawks (5-1) : 13-20

Les Seahawks partaient plutôt bien après une mi-temps. Sauf qu’à 2 secondes de la fin, Seattle tente un field goal avec le punter Jon Ryan puisque le kicker Steven Hauschka est blessé. Mal leur en prend puisque non seulement le field goal est raté mais en plus les Titans récupèrent et Jason McCourty court 77 yards pour aller marquer un touchdown. 10-7 Titans. Une maladresse qui sera heureusement sans conséquence pour Seattle.

La première mi-temps voit une féroce opposition entre deux défenses. 153 yards gagnés par les Seahawks, 121 par les Titans en 30 minutes. Il faut attendre les deux dernières minutes du 2e quart pour enfin voir un touchdown. Marshawn Lynch (21 ballons, 77 yards, 2 TD, 4 réc, 78 yards) court 1 yard sur une 4e tentative pour les locaux. 7 à 3 pour Seattle avant le field goal raté recouvert en touchdown par la défense du Tennessee.

Les Seahawks parviennent à recoller au score grâce à un field goal de Hauschka dans la 3e période. 10 partout. Les défenses continuent de faire le boulot. Dans le 4e quart-temps, Russell Wilson (23/31, 257 yards, 10 courses, 61 yards) sauve son équipe du fumble en récupérant un ballon rebondissant mais ne parvient pas à faire plus que placer son kicker qui en profite pour reprendre l’avantage. 13-10 Seahawks.

La défense de Seattle reprend alors le dessus sur ses adversaires en interceptant Ryan Fitzpatrick (17/29, 171 yards, 2 int) pour la deuxième fois de la soirée. Wilson reprend son attaque en main. Sidney Rice (2 rec, 35 yards) effectue une superbe réception sur la pointe des pieds et sur l’action suivante, Lynch « Beast Mode » inscrit son second touchdown. 10 à 20 pour les locaux avec 7’37 à jouer. Un field goal va bien ramener Tennessee à 3 points mais c’est insuffisant pour les Titans qui sont battus 20 à 13.

Enorme match du tight end avec 180 yards à la réception et 2 touchdowns

Enorme match du tight end avec 180 yards à la réception et 2 touchdowns

Arizona Cardinals (3-3) – San Francisco 49ers (4-2) : 20-32

Les Cardinals se sont tirés une balle dans le pied dans un match qu’ils auraient pu remporter sans autant d’erreurs. En fin de match, les Cardinals lâchent la balle deux fois : une fois par Larry Fitzgerald (6rec, 117 yards, 1TD) dans les 30 yards des 49ers alors que son équipe n’est menée que 22 à 20 à ce moment là, et une fois par Alfonso Smith à 6 minutes de la fin du match. A chaque fois, les 49ers en profitent pour marquer des points. Un touchdown de Kendall Hunter sur une course de 6 yards (20-29) et un field goal de Phil Dawson (20-32) tuent définitivement les espoirs des Cardinals pour remporter ce match.

Un match que Carson Palmer (25/41, 298 yards, 2TD, 2INT) commence de manière horrible. Sur ses deux premier drives, le quarterback est intercepté par les 49ers. Heureusement pour lui, l’attaque de Colin Kaepernick (16/29, 252 yards, 2TD,1INT) ne fait pas mieux qu’un field goal à chaque fois, 0-6.  Mais le quarterback des Cardinals n’abdique pas et trouve même Fitzgerald sur une passe de 75 yards transformée en touchdown, 7-6.

Sur le drive qui suit, Kaepernick est intercepté dans la end zone des Cardinals mais les visiteurs n’en profitent pas puisque Palmer se fait plaquer dans sa end zone juste après, safety et 8 à 7 pour les 49ers. Ensuite c’est le Vernon Davis (8rec, 180 yards, 2TD) show qui débute. Le tight end des 49ers est omniprésent et capte deux touchdowns avant la mi-temps.  Entre temps, Andre Ellington (7 courses, 56 yards, 1TD)  trouve la faille au sol et permet aux Cardinals de n’être menés « que » 13 à 22 à la mi-temps.

Palmer dans le second acte trouve Malcom Floyd pour un touchdown de 10 yards (20-22) mais les erreurs effectuées en fin de match ne laissent aucune chance aux Cardinals de revenir.

Jacksonville Jaguars (0-6) – Denver Broncos (6-0) : 19-35

Loin du massacre attendu, les Broncos ne mènent que 14-12 à la mi-temps. Denver a le ballon sur ses 42 yards après avoir empêché un field goal des Jaguars et il reste 1 minute 14. Sauf que Peyton Manning (28/42, 295 yards, 2 TD, 1 int) lance la 2e interception de sa saison. Paul Posluszny récupère le ballon et court inscrire un touchdown de 59 yards.

En première période, les Broncos semblent partis pour rouler sur Jacksonville. Deux touchdowns en deux drives pour Peyton Manning, un pour Julius Thomas (4 rec, 22 yards, 1 TD) et un pour Wes Welker (6 rec, 63 yards, 1 TD). Tout marche comme prévu. 14-0 après la première période.
Mais les Jaguars commencent à museler petit à petit Denver. Et ils marquent deux field goal pendant que les Broncos restent silencieux. Ce qui donne un score de 6-14 avant que Manning ne soit intercepté.

Les Broncos repartent de l’avant en 3e période. Ils s’en remettent donc à un Knowshon Moreno en feu(15 ballons, 43 yards, 3 TD) pour marquer au sol. 21-12 pour Denver. Puis les Jaguars atteignent la terre promise avec une course de Maurice Jones-Drew (21 ballons, 71 yards, 1 TD), 19-21. Sauf que Moreno ne s’arrête pas là et il remet ça moins de 10 minutes plus tard. 28-19 Denver.

Les Jaguars commencent à craquer quand Chad Henne (27/42, 303 yards, 2 int) est intercepté dans le 4e quart-temps. Les Broncos reviennent en territoire adverse et Knowshon Moreno réalise un coup du chapeau avec son 3e touchdown de la soirée, 35 à 19 pour les locaux.Sur son dernier drive, Chad Henne est à nouveau intercepté. Score final 35-19, tout de même mieux que les 28 points d’écart prévus par les bookmakers.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Preview NFL 2018
Fiches avant-saison
Parier en ligne avec :
16-Oct à 2:15 GB 1.18 pariez 3.65 SF
19-Oct à 2:20 ARI 2 pariez 1.6 DEN
21-Oct à 15:30 LAC 1.3 pariez 2.85 TEN
21-Oct à 19:00 CHI 2.25 pariez 1.48 NE

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une