Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Dallas Cowboys Declarations

Le vice-président des Cowboys compare Tony Romo à LeBron James

cowboys_logo13Attention, la comparaison risque de faire beaucoup rire (ou énerver) les supporters du Miami Heat. Mais Stephen Jones à osé.

Interrogé par Sirius XM NFL Radio, le vice-président des Cowboys a commenté les critiques qui frappent souvent Tony Romo. Et pour lui, tout est question de palmarès.

« J’ai vus des statistiques très intéressantes sur Tony Romo après ses 100 premiers matches, et je pense qu’il peut rivaliser avec n’importe qui sur cette période », assure le fils du patron de Dallas. « Mais je pense que justice lui sera faite en temps voulu quand il nous mènera à un Super Bowl, ce qui, je le pense, va arriver. Alors, tous ceux qui doutaient de lui s’écarteront. »

Et la comparaison qui tue arrive…

« Il suffit de regarder l’histoire des athlètes en général, que ce soit LeBron James où n’importe qui, il y a beaucoup de critiques jusqu’à ce que vous mettiez une bague sur votre doigt. Je pense que Tony va avoir la sienne et quand ça arrivera, je pense qu’en regardant sa carrière, on dira, « Hey, c’était un sacré quarterback. » »

Dans l’idée, il est vrai que de très bons joueurs sont souvent critiqués jusqu’à ce qu’ils gagnent un titre. Mais quand on parle de LeBron James, on parle quand même d’un talent phénoménal, d’un joueur qui portait des équipes très moyennes sur ses épaules à Cleveland, d’un joueur qui va finir par entrer dans la discussion pour le plus grand joueur de tous les temps.

Oui, Tony Romo donnerait une toute autre tournure à sa carrière en remportant une bague, mais sa domination sur son sport n’aurait rien à voir avec celle du quadruple MVP et double champion NBA qu’est actuellement James. Et oui, LeBron James a longtemps été considéré comme un joueur qui disparaissait dans les moments chauds, mais il a aussi porté son équipe jusqu’aux finales dès sa quatrième saison.

Jones voulait peut-être prendre un exemple général et pas forcément mettre Romo au même niveau. Il vaudrait mieux pour lui en tout cas, sinon il risque de se faire beaucoup d’amis.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Signatures Free agency

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu