Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Actu

Tableau noir : Andy Dalton

Même si son début de carrière reste très prometteur au sein des Bengals, Andy Dalton a encore un grand nombre de marches à franchir avant d’être un  » quarterback élite « . Lors du match de jeudi dernier, malgré 338 yards à la passe, Dalton a réussi à lancer également trois interceptions, dont deux était particulièrement moches. Il n’en fallait pas plus pour que la loupe du tableau noir se penche sur celui qui est comparé à Matt Schaub par certains.

Comme toujours, cette chronique se fait avec l’aimable autorisation de ProFootballFocus.com.

Cincinnati Bengals @ Miami Dolphins, 2e Quart-Temps, 33 secondes à jouer

Le match était serré et la première mi-temps n’avait pas offert beaucoup de points aux spectateurs. Les Bengals avaient la balle sur leur propre ligne des yards 35 yards avec 33 secondes à jouer, et cherchaient à se placer pour récupérer au moins les points d’un field goal.Mais au lieu d’aller empocher trois points, Dalton s’est fait intercepter et Miami les à pris sans chipoter.

Andy Dalton n’est pas un quarterback avec un bras élite, ni des jambes capables de vous laisser sur place. Il n’a pas non plus une taille lui permettant de dominer le terrain. Ces non-qualités ne sont pas non plus des défauts pour lui, mais cela oblige le quarterback des Bengals à être irréprochable lors de ses lancers. Car là où Dalton doit encore progresser, c’est sur sa précision, car sa lecture de jeu est très bonne. Il fait régulièrement les bons choix, mais n’arrive pas forcément à les concrétiser.

ANDalton

Sur ce jeu, AJ Green devait simplement courir une route de type out (route avec un crochet vers l’extérieur du terrain).  Etant couvert de manière individuelle, la seule chose importante était le timing avec laquelle la balle allait arriver. Ensuite Green devait sortir du terrain pour arrêter le chronomètre. Un jeu simple, en théorie. Dans ce type de jeu, il est important que le quarterback vise un carré imaginaire juste à l’extérieur de son receveur, afin que le défenseur ne puisse pas se trouver entre le receveur et la balle.

Malheureusement pour Cincinnati, Andy Dalton n’a pas réussi à le faire.

ANDalton2

A la place d’envoyer la balle dans le carré extérieur, Dalton a lancé la balle plus vers l’intérieur, obligeant Green a stoppé sa course, et permettant à Dimitri Patterson d’avoir une chance d’intercepter le ballon. Il ne manque pas grand chose pour que le ballon soit parfaitement placé, mais c’est ce qui différencie Andy Dalton d’un très grand quarterback. En NFL vous avez le droit de rater des passes, mais il y a des zones pour les rater, et des zones où cela est interdit.

Cincinnati Bengals @ Miami Dolphins, 3e Quart-Temps, 7 minutes 52 à jouer

Le second jeu analysé est quasiment la copie du premier, sur l’autre côté du terrain, et en beaucoup plus pénalisant pour les Bengals. Après un excellent drive, l’attaque des Bengals se retrouvait sur les 10 yards des Dolphins et comptait inscrire un touchdown afin d’égaliser à 10-10.

A la place ? Dalton a refait la même erreur, s’est fait à nouveau intercepté, et cette fois ci, le ballon a été ramené dans la end zone de Cincinnati pou un touchdown défensif de 94 yards de Brent Grimes.

ANDalton3

Comme dans le jeu précédent, le receveur, Marvin Jones,  devait courir une route out au niveau de la ligne de first down. Dalton devait alors encore viser le carré imaginaire à l’extérieur de son receveur, et une nouvelle fois,  le quarterback a manqué légèrement de précision et a lancé trop vers l’intérieur. Marvuin Jones a du arrêter sa course pour tenter d’attraper le ballon, mais Grimes a été plus prompt pour le résultat que l’on sait.

Les deux balles lancées par Andy Dalton dans les exemples présentés manquaient de précision à hauteur environ de 30-40 centimètres. C’est peu, et à la fois c’est énorme dans une ligue où la moindre petite erreur est durement punie. 30 centimètres peuvent conduire une attaque à inscrire un touchdown … ou bien à en offrir un à la défense.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
20-Oct à 2:25OAK2pariez1.55KC
22-Oct à 19:00CHI2.15pariez1.47CAR
22-Oct à 19:00GB2.7pariez1.3NO
22-Oct à 19:00LA1.42pariez2.25ARI
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu