Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Le journal des Rookies

Le journal des Rookies : Semaine 9

Chaque semaine, Touchdown Actu vous propose un tour d’horizon de ce qu’ont fait les rookies de la NFL avec les rookies offensifs et défensifs de la semaine puis le top 5 des autres. Le journal des rookies sera mis en ligne tous les mercredis.

On entre dans la deuxième partie de saison et les noms présents dans cette chronique commencent à être récurrents pour certains. Il est maintenant temps pour les rookies de lancer le sprint pour les titres de rookies offensif et défensif de l’année !!!

A Saint Louis, « Stacy » signifie « avenir ».

Rookie offensif de la semaine
Zac Stacy (RB) – Saint Louis Rams : 27 courses, 127 yards, 2 touchdowns, 6 réceptions, 51 yards 
Pendant que la légende Steven Jackson se meurt petit à petit chez les Falcons, les Rams ont trouvé son digne remplaçant. Puissance, volonté, technique, Zac Stacy s’impose comme une des révélations de l’année. Sa capacité à courir des cutbacks permet au remplaçant de Sam Bradford d’avoir moins de pression. En inscrivant ses deux premiers touchdowns à la course de la saison, le coureur issu de Vanderbilt s’impose réellement comme la solution au sol à long terme pour la franchise de Saint Louis.

Rookie défensif de la semaine
Marcus Cooper (CB) – Kansas City Chiefs : 3 plaquages, 3 passes défendues
Alors que beaucoup pensent que Kiko Alonso a déjà remporté le titre de rookie défensif de l’année, la très grande surprise pourrait bien être finalement Marcus Cooper. Le jeune cornerback issu de Rutgers et drafté au septième tour s’est tout simplement imposé comme le titulaire à son poste. Il a plusieurs fois manqué de peu la chronique des rookies de la semaine mais pas cette fois-ci. Jouer dans la meilleure défense actuelle fait souvent de vous un bon défenseur.Y être titulaire en dit un peu plus sur vous. Y être titulaire lors de votre année rookie alors que vous êtes un choix du septième tour indique tout simplement que vous être parfaitement adaptable à la NFL et que votre niveau de jeu est impressionnant !!

Top 5 des autres rookies de la semaine
1 – Lane Johnson (OT) – Philadelphia Eagles
Pour inscrire 49 points dans les airs, il vous faut : un quarterback en feu, des receveurs insaisissables … et une ligne offensive intouchable. Les Eagles avaient lu cette recette et n’ont absolument rien raté. Au sein de la ligne offensive, Lane Johnson a quant à lui tout simplement été parfait. Avec un côté aveugle protégé par Jason Peters, et son côté fort protégé par Johnson, Nick Foles a pu réaliser sa soirée parfaite. Que ce soit sur les jeux de courses, les passes écrans ou les jeux de passes profondes, Lane Johnson a effacé ses adversaires directs. Le système de Chip Kelly semble lui convenir pleinement, lui permettant d’optimiser ses capacités physiques impressionnantes.

2 – Aaron Dobson (WR) – New England Patriots : 5 réceptions, 130 yards, 2 touchdowns
Beaucoup de drops encore pour Aaron Dobson, mais force est de constater qu’il s’impose également comme une solution en profondeur pour Tom Brady et les Patriots. Dobson a également pu inscrire son troisième et son quatrième touchdowns de la saison, et il y a de fortes chances qu’il ne s’arrête pas là. Encore une fois, il ne reste plus qu’à régler ce soucis de mains glissantes et de concentration pour en faire un grand receveur.

Pas besoin d'avoir à se déguiser en lion pour plaire au Gronk'

Pas besoin d’avoir à se déguiser en lion pour plaire au Gronk’

3 – Kiko Alonso (LB) – Buffalo Bills : 8 plaquages, 1 sack
Encore une grosse performance pour l’ancien joueur d’Oregon qui accumule les plaquages comme certains accumulent les yards. Les Bills ont réalisé une bonne draft en 2013 dans l’ensemble, mais rien que pour Kiko Alson, on peut dire que les Bills ont réalisé une excellente draft. Sa capacité de couverture lui permet d’être l’un des meilleurs linebackers en défense de zone actuellement.

3 – David Amerson (CB) – Washington Redskins : 6 plaquages, 1 passe défendue, 1 interception
Dans un match où les défenses ont semblé totalement absentes, David Amerson a réussi l’exploit d’arrêter un drive adverse. En cumulant six plaquages et une interception, le jeune cornerback des Redskins a réalisé une grosse performance. La défense de Washington aura besoin de lui au long terme pour résoudre les soucis défensifs entrevus en début de saison.

4 – Eddie Lacy (RB) – Green Bay Packers : 22 courses, 150 yards, 1 touchdown
Et de quatre matches consécutifs avec au moins 100 yards cumulés pour l’ancien coureur d’Alabama. Si les Green Bay Packers sont restés dans la rencontre contre les Bears, ils le doivent en grande partie à leur coureur qui a signé son plus gros total au sol depuis la draft. Comme l’a dit un commentateur « on ne savait pas que Marshawn Lynch avait un si grand fils en NFL« . La puissance que dégage Eddie Lacy lors des contacts et assez impressionnante et sa complémentarité avec James Stark offre beaucoup de possibilités aux Packers.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
22-Oct à 19:00BUF1.5pariez2.1TB
22-Oct à 19:00CHI2.05pariez1.52CAR
22-Oct à 19:00CLE2.6pariez1.33TEN
22-Oct à 19:00GB2.4pariez1.37NO
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu