Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés

NFL semaine 10 (22h) : les Panthers verouillent, Denver assure, les Texans pas loin

Les Panthers sont bien « réels » ! L’équipe de Ron Rivera vient de prouver que sa série de victoire ne tient absolument pas du hasard en allant donner une leçon de défense aux 49ers, pourtant pas maladroits non plus dans l’exercice.

Dans l’AFC Ouest, les Broncos continuent de faire la loi. Les Texans, eux, cherchent toujours à gagner avec Case Keenum. Cette fois, ils ne sont pas passés loin.

Les défenseurs des Panthers ont fait la loi.

Les défenseurs des Panthers ont fait la loi.

Carolina Panthers (6-3) – San Francisco 49ers (6-3) : 10-9
Match ultra défensif entre les Panthers et les 49ers. Si on veut bien le croire pour San Francisco, Carolina est d’habitude plutôt douée en attaque cette année. Pas cette fois-ci. Cam Newton (16/32, 196 yards, 1 int) et sa clique ont du se reposer sur une défense de fer et sur le pied de Graham Gano. Les 49ers et Colin Kaepernick (11/22, 91 yards, 1 int) n’ont jamais réussi à trouver la faille et n’ont gagné que 150 yards au cours du match.

A la mi-temps, il n’y a que les Panthers qui ont marqué un touchdown. DeAngelo Williams (8 ballons, 46 yards, 1 TD) court 27 yards le long de la touche pour inscrire 7 points à la fin du deuxième quart-temps. Mais malgré cela, c’est San Francisco qui mène 7-9 au tableau d’affichage à la pause grâce à 3 field goals de Phil Dawson, dont un de 52 yards dans le premier quart.

Dans le troisième quart-temps, les défenses continuent de neutraliser les attaques. Les Panthers parviennent même à récupérer la balle sur un fumble de Kaepernick mais ne convertissent pas. Leur seule chance de marquer sur un coup de pied de Graham Gano passe à côté des poteaux.

Il faut attendre la dernière période pour que les Panthers parviennent à prendre la tête quand le coup de pied de Gano passe entre les perches. La Caroline mène 10-9 à 10 minutes du terme. Les 49ers ne réussissent même pas à sortir de leur moitié de terrain. Colin Kaepernick tente un dernier drive de la mort à 24 secondes de la fin mais il est intercepté. Les Panthers réalisent le hold-up, 10 à 9.

Houston Texans (2-7) – Arizona Cardinals (5-4) : 24-27
Case Keenum (22/43, 201 yards, 3 TD) continue de forcer le respect de ses adversaires et de faire la joie des supporters de Houston. Le jeune quarterback a fait mieux que résister à Carson Palmer (20/32, 241 yards, 2 TD, 1 int), également auteur d’un bon match. Il a maintenu son équipe au dessus des Cardinals pendant une mi-temps mais il n’a pas réussi à conclure alors qu’il avait la possibilité d’un drive de la victoire à deux minutes de la fin.

Les choses commencent de la pire des manières pour les Texans. Case Keenum est sacké dès le tout premier jeu et le linebacker des Cards Matt Shaghnessy récupère le ballon pour aller marquer un touchdown. 7-0 en 6 secondes. Mais le jeune quarterback se rattrape dans le même quart-temps lorsqu’il lance un ballon à Andre Johnson (5 réc, 37 yards, 2 TD) pour égaliser (7-7).

Dans le deuxième quart-temps, ce sont les Cardinals qui frappent encore les premiers. Carson Palmer prends 2 minutes et 28 secondes pour remonter 58 yards et finir dans la end-zone avec une passe de 12 yards pour Rob Housler (4 réc, 57 yards, 1 TD). 14-7 Cardinals. Mais Keenum s’accroche et revient au score dès la possession suivant grâce à une passe pour Ryan Griffin sur sa seule réception du match. 14 partout. Piqué au vif, Palmer vise loin devant sur le jeu suivant mais il ne trouve que D.J. Swearinger, qui intercepte sa passe. Grâce à cette possession, les Texans marquent 3 points au pied et mènent 17-14 à la mi-temps. Le score aurait pu être plus lourd. Car lorsque J.J. Watt sacke Palmer, il va en plus récupérer le ballon parti en fumble. Mais le coup de pied de Randy Bullock est bloqué par la défense de l’Arizona.

La troisième période est monopolisée par les Cardinals. Mais ils ne parviennent qu’à inscrire 2 field goals, ce qui leur redonne l’avantage 20-17. Les Texans entament mal le dernier quart-temps. Keenum est sacké et perd 23 yards. Les Cards’ reprennent la balle et Carson Palmer retrouve enfin le chemin de la end-zone sur une passe de 19 yards pour Andre Roberts (5 réc, 72 yards, 1 TD). 27 à 17 avec 6 minutes restantes.

Les Texans vont rendre la balle à leurs adversaires et Arizona repart de ses 5 yards. Sauf que Watt veille encore au grain. Il force Rashard Mendenhall à lâcher le ballon et va ensuite le récupérer pour placer idéalement son équipe. Keenum convertit sur une passe que Johnson arrache à Patrick Peterson. 27-24 et 4 minutes au tableau d’affichage. La défense de Houston s’arrache pour donner une dernière possession à Keenum avec 2 minutes à jouer. Mais ce dernier ne parvient même pas à gagner un first down. Et Houston s’incline 27-24.

deymarius thomas

Deymarius Thomas a réussi un coup du chapeau face aux Chargers.

Denver Broncos (8-1) – San Diego Chargers (4-5) : 28-20
Les fans de San Diego avaient une toute petite source d’espoir à la mi-temps. Car si le score était de 21-6 pour les Broncos, l’histoire nous rappelle que lors du dernier match entre ces deux équipes en Californie, les Chargers menaient 24-0 à la mi-temps pour finalement perdre 35-24. Mais l’espoir ne fait pas gagner un match de NFL. Philip Rivers (19/29, 218 yards, 1 TD) continue sa bonne saison mais face à Peyton Manning (25/36, 330 yards, 4 TD), il faut plus qu’une bonne saison pour espérer rivaliser.

En première mi-temps, les Broncos font preuve d’un réalisme frappant. Peyton Manning n’a la balle que 57 secondes lors du premier quart mais cela suffit pour inscrire un touchdown de 74 yards grâce à Julius Thomas (3 réc, 96 yards, 1 TD) qui court sur 70 yards. Les Chargers restent muets malgré une possession hallucinante de 14 minutes pour Philip Rivers. 7-0 pour les Broncos après 15 minutes.

Dans le deuxième quart-temps, les Chargers continuent de monopoliser le ballon mais n’arrivent jamais dans la end-zone. San Diego doit se contenter de deux fiels goals et remonte 6 à 7. Mais Manning prend alors les choses en main. En deux possessions, le Sheriff parvient à inscrire deux touchdowns avec l’aide Deymarius Thomas (7 rec, 180 yards, 3 TD). Grâce à ces deux passes dans la end-zone, Denver mène 21-6 à la pause. Le score aurait pu être plus serré si Nick Novak n’avait pas raté un field goal.

Sauf qu’au retour, aucun signe d’un éventuel retournement de situation pour les Chargers. Pire, Manning retrouve Deymarius Thomas pour une troisième d’affilée et l’envoie dans la end-zone de San Diego. Le score s’alourdit dangereusement pour les visiteurs qui mènent maintenant 28-6. Heureusement, les Chargers parviennent à recoller au score quand sur l’action qui suit un sack de Manning, Rivers trouve Danny Woodhead (4 réc, 17 yards, 1 TD ; 6 réc, 27 yards) qui se jette dans la end-zone. 28-13 Denver.

Au début du quatrième quart-temps, c’est San Diego qui a le ballon. Et Ryan Matthews (14 ballons, 59 yards, 1 TD) inscrit le premier touchdown au sol des Chargers depuis un très long moment sur leur terrain, 28-20, San Diego commence à y croire. Mais la remontée fantastique n’aura jamais lieu. La défense de Denver se réveille au bon moment et les locaux n’auront jamais l’occasion d’égaliser. Denver remporte ce match 28-20. Les playoffs semblent maintenant très loin pour les Chargers.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
22-Oct à 19:00BUF1.5pariez2.1TB
22-Oct à 19:00CHI2.05pariez1.52CAR
22-Oct à 19:00CLE2.6pariez1.33TEN
22-Oct à 19:00GB2.4pariez1.37NO
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une