Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés

NFL semaine 12 (22h) : les Cowboys à la dernière seconde, les Cardinals étrillent les Colts

Les Cowboys sont toujours là! L’équipe de Dallas est venue s’imposer à New-York pour revenir à égalité en tête de division avec les Eagles. Pour les Giants c’est la fin de l’espoir d’une folle remontée après avoir débutés la saison à 0-6.

Dans les autres matchs de la soirée, les Cardinals ont donné un coup de chaud aux Colts en les atomisant 40 à 11. Les Cardinals s’annoncent de plus en plus comme les troubles fêtes de la NFC. Côté Colts, la vie sans Reggie Wayne semble vraiment plus dure.

Sinon les Titans, avec leur victoire sur les Raiders, deviennent les nouveaux propriétaires de la sixième place pour les playoffs en AFC! Mais jusqu’à quand?

Les Cardinals et Larry Fitzgerald (2TD) troubles-fête de la fin de saison?

Les Cardinals et Larry Fitzgerald (2TD) troubles-fête de la fin de saison?

Indianapolis Colts (7-4) – Arizona Cardinals (7-4) : 11-40

Les seuls points inscrits pas Indianapolis l’ont été sur un field goal en deuxième période et un touchdown dans le dernier quart. Andrew Luck (20/39, 163 yards, 1 TD, 1 int) a passé une sale soirée pendant que Carson Palmer (26/37, 314, 2 TD) et les Cardinals étrillaient la défense des Colts.

Dès le premier drive, les locaux inscrivent un touchdown sur une passe de Palmer pour Larry Fitzgerald (5 réc, 52 yards, 2 TD), 7-0. Dans le premier quart, Arizona aurait pu mener plus mais le field goal de Jay Feeley est bloqué, à l’inverse de celui des Colts , 7-3.
Un touchdown de 26 yards pour Fitzgerald au début du deuxième quart puis un field goal de 48 yards portent l’avance à 17-3. Sur l’action suivante, Luck est intercepté par Karlos Dansby. 24-3 puis 27-3 avec un field goal de 50 yards pour Feely en fin de mi-temps.

Palmer ne se fait pas prier en seconde mi-temps et enfonce le clou. Sur une course de 5 yards, Rashard Mendenhall (13 ballons, 54 yards, 1 TD) trouve la end-zone et l’avance devient critique, 34-3.
Il faut attendre le dernier quart-temps pour que les Colts retrouvent un sursaut d’orgueil. Sur une passe de 17 yards, Luck trouve Colby Fleener dans la zone adverse. Les visiteurs tentent une conversion à deux points qui passent grâce à la réception de Darrius Heyward. Les Cardinals marquent deux field goals supplémentaires pour l’emporter facilement 40 à 11.

New York Giants (4-7) – Dallas Cowboys (6-5) : 21-24

Tony Romo (23/38, 250 yards, 2TD, 1INT) ne s’est pas raté cette fois. En récupérant la balle avec moins de 5 minutes à jouer, le quarterback des Cowboys a su guider les siens à la victoire en trouvant notamment Dez Bryant (9rec, 102 yards) par deux fois sur des troisièmes tentatives très importante. Au final c’est Dan Bailey qui met le field goal de la victoire en fin de match , 24-21 pour les Cowboys.

Une première mi-temps où les attaques n’ont pas été à la fête. Après plusieurs punts, le premier fait de match est une interception d’Antrell Rolle. Un turnover dont les Giants ne profitent pas puisque Victor Cruz sur une réception se fait arracher la balle des mains, celle-ci est récupérée par Jeff Heath qui remonte jusque dans la end zone des Giants (7-0). Derrière les Giants atteignent la red zone mais ne marquent qu’un field goal (7-3) avant de voir les Cowboys reprendre le large quand Romo trouve Jason Witten (4rec, 37 yards, 2TD) dans la end zone sur une passe de 20 yards (14-3).
Les Giants marquent un field goal sur le drive suivant (14-6) mais derrière aucune équipe ne trouve la faille avant de rentrer aux vestiaires.

La seconde mi-temps démarre fort. Sur leur premier drive, les Cowboys agrandissent l’écart quand Romo se connecte une nouvelle fois dans la end zone avec Witten (21-6). Les Giants reviennent au score sur une 4&3. Brandon Myers (3rec, 39 yards, 1TD) capte une passe d’Eli Manning (16/30, 174 yards, 2TD). Le tight end tombe au sol mais aucun joueur de Dallas n’a le réflexe de le toucher, le joueur se relève et court tout seul dans la end zone, touchdown de 27 yards et 21 à 13 en faveur des Cowboys.

Derrière la défense des Giants est héroïque et stoppe trois fois les Cowboys pour donner une chance à l’attaque d’aller chercher une égalité. Chose qu’elle réussie quand Manning trouve Murphy Jr. dans la end zone (19-21) puis 21-21 quand Andre Brown (21 courses, 127 yards) , très bon ce soir, réussie la conversion à deux points. Mais les Giants laissent trop de temps aux Cowboys et finissent par perdre ce match.

Tennesse Titans (5-6) – Oakland Raiders (4-7) : 23-19

On a bien failli s’ennuyer dans ce match mais finalement cela valait le coup de rester jusqu’au bout. Les Titans se sont offert un drive de la victoire après avoir été rattrapé à 6 minutes de la fin par les Raiders. Ryan Fitzpatrick (34/42, 320 yards, 2 TD) remporte ce match au mental alors que Matt McGloin (19/32, 260 yards, 1 TD, 1 int) semblait avoir fait le plus dur dans le dernier quart.

La première mi-temps est d’un ennui assez profond. Seuls les kickers se répondent pour animer un peu le match. Sebastian Janikowski marque 3 field goals, dont un premier de 52 yards pour les Raiders. En face, Rob Bironas rattrape les occasions ratées de son équipe à deux reprises. Zach Brown a pourtant réussi à intercepter McGloin et son équipe n’a que 11 yards à faire mais les locaux tiennent. 9-6 Oakland à la pause.

Dès la reprise, Fitzpatrick ouvre enfin le compteur à touchdown. C’est Justin Hunter (6 réc, 109 yards, 1 TD) sur une belle réception de 54 yards qui donne l’avantage aux Titans, 13-9. Janikowski et Bironas remettent ça au pied entre la fin du troisième et le début du quatrième quart. Mais en 4 passes, McGloin va offrir une étincelle d’espoir aux Raiders en trouvant Marcel Reece (4 réc, 44 yards, 1 TD) dans la zone d’en-but. Le score est de 19-16 pour Oakland avec 6 minutes à jouer. Mais Fitzpatrick s’arrange pour arriver à 10 yards de la end-zone à 15 secondes de la fin. Il trouve Kendall Wright (6 réc, 103 yards, 1 TD) à l’intérieur de celle-ci pour sceller l’issue du match, 23-19 Tennessee.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
22-Oct à 19:00BUF1.52pariez2.05TB
22-Oct à 19:00CHI2.15pariez1.47CAR
22-Oct à 19:00CLE2.6pariez1.33TEN
22-Oct à 19:00GB2.4pariez1.37NO
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une