Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Actu

[histoire] La passe en arrière d’Aaron Brooks

La NFL est un monde où la moindre erreur est fatale. Encore plus pour un quarterback. Tous les yeux, toutes les attentes sont tournés vers ce joueur. Les performances à ce poste sont tout le temps disséquées.

Imaginez maintenant un quarterback professionnel faisant une erreur de débutant au bout de quatre ans de compétition dans la ligue. Il y a de fortes chances pour que sa carrière ne soit plus jamais la même. C’est la triste expérience dont a été victime Aaron Brooks, le quarterback des Saints le 7 novembre 2004.

Avec sa boulette, Brooks voit sa carrière s'envoler.

Avec sa boulette, Brooks voit sa carrière s’envoler.

Une pression énorme sur Brooks

Aaron Brooks arrive en 2000 à la Nouvelle Orléans après un bref passage chez les Packers, avec le profil de quarterback coureur. Avant son arrivée en Louisiane, il est seulement considéré comme le cousin du célèbre Michael Vick. Tout comme ce dernier, Brooks affiche un jeu offensif alliant passeset courses. Les Saints l’ont choisi parce qu’il a montré qu’il est capable de réaliser des exploits de temps à autre. Un pari aléatoire pour pour un quarterback NFL.

Mais ce 7 novembre 2004, les choses vont changer et le nom de Brooks s’apprête à porter un bien lourd fardeau qui va le suivre tout au long de sa carrière dans le football et même après.

Ce jour là, les Saints se déplacent à San Diego. Les Californiens ont une équipe solide, rugueuse et pleine d’ambitions menée par Drew Brees et LaDainian Tomlinson. Les Chargers sont en plein élan victorieux puisqu’il viennent de pulvériser leur rivaux de division, les Raiders, 42-14 la semaine précédente.

Les Saints sont quant à eux moins en forme au moment du match. Déjà après quatre saisons, Brooks affiche des statistiques moyennes et il n’est toujours pas parvenu à amener sa franchise en playoffs (les Saints ont joué les playoffs en 2000 mais Brooks n’était pas titulaire).

Le match commence très mal du coté des Saints puisque dès le début de la rencontre, Antonio Gates inscrit un touchdown de 12 yards sur une passe de Drew Brees. En plus de ça, la défense des Chargers semble très en forme sur ce match et met une pression étouffante sur le quarterback adverse.

Aaron Brooks est totalement perdu

Le résultat de cette défense qui presse le quarterback est des plus surprenant.  Le harcèlement de tous les instants finit par payer. Mais d’une façon que peu de gens présents devant le match pouvaient imaginer.

Aaron Brooks a mené les Saints à 4 ans de disette.

Aaron Brooks a mené les Saints à 4 ans de disette.

Alors que les Saints avancent jusqu’à la moitié du terrain, Aaron Brooks, en formation shotgun, est instantanément mis sous pression par une défense des Chargers toujours aussi agressive, en particulier le defensive end Shaun Phillips. Phillips est à deux doigts de sacker Brooks. Mais le quarterback  finit par s’extirper des griffes de Phillips et cherche une solution sur ses receveurs, il n’en voit pas. Il va plutôt trouver une échappatoire très inhabituelle.

Brooks perd complètement son sang-froid et tente de se connecter avec un joueur derrière la ligne de scrimmage. Il croit faire la passe à son running back Deuce McAllister. Sauf que le joueur en question n’est autre que son lineman Wayne Gandy !

L’offensive tackle qui traîne là, et qui est de toute façon inéligible, est totalement surpris par la passe et suit le ballon qui roule vers les 20 yards des Saints, médusé. Un ballon qui finit par s’arrêter sur la ligne des 20 yards.

« The Infamous Backward Pass » est née. Le ballon est tout de même récupéré par le running back Deuce McAllister sur sa ligne des 20 yards, très embêté de recevoir une offrande empoisonnée dont il se serait bien passé puisque les défenseurs des Chargers se ruent sur lui comme une meute de chiens.
McAllister est plaqué sans avoir pu gagner de terrain, et est même mis au sol par des joueurs survoltés. La boulette de Brooks se solde donc par une perte sèche de 30 yards.

En dépit d’un certain talent intrinsèque, cette passe venue d’ailleurs coûte très cher au quarterback. En plus de perdre le match lourdement 43-17, cette défaite met à jour un manque de discernement, mais aussi et surtout un manque de sang-froid évident de la part du quarterback.

Aaron Brooks est d’ailleurs transféré après une saison 2005 totalement ratée et un bilan personnel de 3 victoires pour 10 défaites. Il est aujourd’hui cité par les fans des Saints pour ses interceptions atroces et ses fumbles à répétition. Mais la NFL fait avant tout référence à lui en citant sa passe en arrière.

Anecdotes :
– Les joueurs de Madden NFL qui ont les problemes de bugs de passe en arrière denomme cela « The Aaron Brooks Glitch »
– Deux actions après celle de Brooks , les Chargers vont reussir une merveille de trick play pour une longue percée dans la défense des Saints.

La video de l’action

La video du « glitch » de Madden

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
20-Oct à 2:25OAK2.05pariez1.52KC
22-Oct à 19:00CHI2.15pariez1.47CAR
22-Oct à 19:00GB2.6pariez1.33NO
22-Oct à 19:00IND2.1pariez1.5JAX
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu