Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

NCAA

Le journal de la NCAA – Semaine 14 : Auburn bat Alamaba dans un match de légende !

Cette saison, Touchdown Actu vous propose chaque semaine un récapitulatif complet de la semaine écoulée en NCAA. Match de la semaine, zoom sur un joueur-star du championnat, les futures rencontres à ne pas manquer… tout pour garder un œil sur les futures stars de la NFL.

Les matches de la semaine

Auburn (4) – Alabama (1) : 34-28

Le retour de Chris Davis restera une des images fortes de la saison.

Le retour de Chris Davis restera une des images fortes de la saison.

Cet Iron Bowl promettait beaucoup, et il a donné encore plus ! À 32 secondes de la fin, alors qu’Auburn est mené 28-21, Nick Marshall (11/16, 97 yards, 2 TDs) trouve Sammie Coates pour l’égalisation (28-28) sur une passe de 39 yards. Alabama récupère le cuir et remonte sur les 38 yards adverses avec une seconde à jouer. Nick Saban envoie alors Adam Griffin pour tenter un long field goal de 57 yards. La frappe est trop courte et le ballon tombe dans les mains de Chris Davis. Et là, c’est l’incroyable finish. Le joueur d’Auburn remonte 109 yards et va inscrire le touchdown de la victoire alors que le chrono affiche zéro !

En 32 secondes, Auburn a donc mis fin à l’invincibilité d’Alabama et privé le Crimson Tide d’une troisième apparition consécutive au BCS Championship Game. En décrochant le titre SEC West, ce sont même les Tigers qui sont maintenant dans la course au titre.

Alabama a pourtant aussi réussi quelques actions folles. Dans le dernier quart, c’est sur une passe de 99 yards que A.J. McCarron (17/29, 277 yards, 3 TDs) et Amari Cooper ont mis leur équipe devant (28-21). Mais le finish incroyable d’Auburn a rendu leurs efforts inutiles.

Les hommes de Nick Saban pourront peut-être aussi regretter un début de match poussif. Déterminés au sol (296 yards), les Tigers menaient 7-0 après le premier quart. Mais Alabama a mis le pied sur l’accélérateur avec 21 points de suite. Et sans un finish miraculeux, les double champions en titre auraient sûrement pu défendre leur couronne. Sauf que les fins de match folles font aussi partie du football.

Autres principaux résultats

Oregon (13) est passé à quelques secondes de la catastrophe face à Oregon State puisqu’il a fallu un touchdown à 29 secondes de la fin pour que Marcus Mariota et les siens s’imposent 36 à 35. Belle frayeur aussi pour LSU (17) puisque Zach Mettenberger s’est blessé et que c’est le freshman Anthony Jennings qui a mené le drive de la victoire (31-27) en fin de match pour battre Arkansas. La bonne nouvelle, c’est que Mettenberger devrait être remis pour jouer le Bowl Game de sa fac.

Missouri (5) jouera le SEC Championship Game après sa victoire sur Texas A&M (21). Henry Josey est allé chercher la victoire sur une course de 57 yards pour porter le score final à 28-21. Pour son dernier match de saison régulière de l’année (de sa vie ?), Johnny Manziel termine à 24/35 pour 195 yards et 1 touchdown.

Malgré une grosse ambiance et une bagarre, Ohio State (3) repart du piège Michigan avec une victoire 42-41. Les Buckeyes ont évité le pire en interceptant une conversion à deux points qui aurait donné la victoire aux Wolverines à 32 secondes de la fin.

Pas de problème pour les Seminoles de Florida State (2) qui ont tranquillement battu Florida sur le score de 37-7 pour atteindre la finale ACC.

Le choc entre South Carolina (10) et Clemson (6) a tourné à l’avantage des Gamecocks sur le score de 31-17. South Carolina a forcé 6 turnovers et Jadeveon Clowney a même réussi son premier sack depuis le 14 septembre. Sale soirée pour Tajh Boyd, qui termine avec 2 interceptions et 5 sacks.

Penn State sort doucement de ses problèmes passés avec belle victoire sur Wisconsin (15). Malgré un retour des Badgers en fin de match, Penn State l’emporte 31-24 grâce à son quarterback freshman Christian Hackenberg (21/30, 339 yards, 4 TDs).

Brett Hundley et UCLA (22) ont définitivement pris le pouvoir à Los Angeles en allant battre USC (23) sur le score de 34 à 14.

Notre Dame (25) était dans le match mais deux interceptions dans le dernier quart ont assuré la victoire de Stanford (8) sur le score de 27 à 20.

Southern Miss a mis fin à une série de 23 défaites consécutives en battant UAB sur le score de 62-27. Ça méritait bien une mention.

L’action de la semaine

Forcément, impossible de passer à côté du retour gagnant de Chris Davis pour Auburn.

Zoom sur : Khalil Mack (OLB, Buffalo – Senior)

Khalil Mack a porté une défense et son potentiel a de quoi charmer les scouts.

Khalil Mack a porté une défense et son potentiel a de quoi charmer les scouts.

Khalil Mack n’a peut-être pas bénéficié de l’exposition d’une grande fac, mais ce jeune linebacker hyper complet n’avait pas besoin de ça pour se faire remarquer. Samedi soir, il a égalé le record de Jason Babin pour une carrière FBS avec 75 plaquages pour perte en quatre saisons. Une nouvelle distinction dans une saison qui a confirmé que Mack pourrait largement apparaître dans le Top 15 de la prochaine Draft.

Dès septembre, Mack a frappé fort avec 2,5 sacks et une interception retournée pour un touchdown face à Ohio State. Ensuite, il a été le leader de sa défense et a été nominé pour le Butkus Award, qui récompense le meilleur linebacker du pays. Il faut dire qu’il a aussi forcé 5 fumble et intercepté trois passes au total. Tout ça avec 94 plaquages, dont 19 pour perte et 10,5 sacks.

Après une saison redshirt, Mack a progressé tous les ans depuis son arrivée à Buffalo. De 4,5 sacks lors de sa première saison, il est ensuite passé à 5,5 sacks, 8 sacks et enfin 10,5 en 2013. La prochaine étape de sa progression sera la NFL, et il a toutes les armes (1,91m, 112 kilos) pour y réussir de belles choses.

A ne pas manquer en semaine 15

Ohio State (3) – Michigan State (11)

Si Michigan est le grand rival d’Ohio State, c’est bien Michigan State qui est la meilleure équipe du Michigan cette saison. Ce match sera donc un gros choc entre deux pointures de la Big Ten. Conor Cook et Jeremy Langford pourraient causer de sérieux problèmes à des Buckeyes toujours invaincus. Mais l’enjeu sera énorme pour Ohio State, car la défaite d’Alabama a ouvert les portes vers une éventuelle participation au BCS.

Oklahoma (18) – Oklahoma State (7)

La saison dernière, le Bedlam clash s’est terminé à 51-48 en prolongation. L’enjeu sera en plus élevé pour les Cowboys, qui courent après le titre dans la Big 12.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Signatures Free agency

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu