Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

NCAA

Le journal de la NCAA – Semaine 15 : Ohio State surpris, Auburn en pôle position pour le BCS !

Cette saison, Touchdown Actu vous propose chaque semaine un récapitulatif complet de la semaine écoulée en NCAA. Match de la semaine, zoom sur un joueur-star du championnat, les futures rencontres à ne pas manquer… tout pour garder un œil sur les futures stars de la NFL.

Les matches de la semaine

Ohio State (2) – Michigan State (10) : 24 – 34

Michigan State

Mumphery célèbre son magnifique touchdown face à Ohio State

Placés numéro 2 au classement BCS avant la rencontre et forts d’un record de 24 victoires consécutives, les Buckeyes démarraient logiquement cette finale de la conférence Big Ten en tant que grands favoris. Mais voilà, en face, Michigan State est une plaie à jouer pour Ohio State depuis plusieurs saisons. A la fin du match, ce constat est plus que jamais réel.

On attendait Braxton Miller, récemment élu joueur offensif de l’année dans la Big Ten, on a eu Connor Cook. Le Spartan se connecte avec Mumphery et Lippett pour inscrire les 17 premiers points de la rencontre. Les Buckeyes sont sonnés mais toujours vivants. Braxton Miller, en bon général, lance la rébellion en trouvant Philly Brown dans la end-zone puis en l’atteignant par lui même à la course à deux reprises. Ohio State a repris la tête 24-17 et semble lancé vers la victoire et l’accession à la finale nationale. Malheureusement pour les Buckeyes, Connor Cook et Jeremy Langford ont décidé de leur faire la misère. Cook, très en forme (304 yards, 3 touchdowns, 1 interception) se connecte avec Price en début de quatrième quart-temps pour reprendre la tête. Langford, lui, devient le premier coureur à atteindre les 100 yards (128 yards et 1 touchdown) face aux Buckeyes cette saison. Il inscrit le dernier touchdown de la rencontre pour sceller la victoire des siens.

Michigan State remporte le titre de champion de la conférence Big Ten et gagne sa place pour le Rose Bowl. Pour Ohio State, l’addition est salée. Au-delà de la défaite, les Buckeyes vont perdre leur seconde place au classement et donc leur ticket pour la finale nationale du BCS.

Missouri (5) – Auburn (3) : 42 – 59

C'était la fête parmi les fans d'Auburn après la rencontre

C’était la fête parmi les fans d’Auburn après la rencontre

Après avoir vaincu Alabama dans un match de légende la semaine dernière, Auburn avait une véritable carte à jouer dans la course pour la finale nationale. Bien sûr, il fallait compter sur une défaite d’Ohio State, mais il fallait avant tout remporter cette finale particulièrement surprenante de la conférence SEC, réputée comme très relevée. Et c’est son coureur, Tre Mason, qui sort du chapeau en effectuant une prestation digne de Madden NFL, pour porter Auburn à la victoire.

Mais ce duel des Tigers a été longtemps indécis, l’avantage changeant de camp à sept reprises. Il a été également très spectaculaire avec un total de 1211 yards parcourus par les deux équipes et pas moins de 13 touchdowns inscrits ! James Franklin (303 yards, 4 touchdowns dont 1 à la course et 1 interception), le quarterback de Mizzou, trouve la end-zone à 4 reprises et forme avec le receveur Green-Beckham (6 réceptions, 144 yards et 2 touchdowns) un duo efficace. Mais en face, le jeu au sol d’Auburn est trop impressionnant et quasi-impossible à arrêter. Si Nick Marshall ne lance qu’à 11 reprises pour un total de 132 yards, il court à 16 reprises pour 101 yards et 1 touchdown. Mais le vrai héros de la soirée, c’est Tre Mason qui a battu des records en pagaille dans une finale de la SEC. Ses chiffres sont stratosphériques : 46 courses, 304 yards et 4 touchdowns. Après une très bonne saison régulière, on devrait voir son nom apparaître dans le débat pour le Heisman Trophy.

A la différence d’Ohio State, Auburn ne s’est pas raté et s’adjuge le titre de champion de la conférence SEC. Une saison déjà exceptionnelle pour les Tigers puisque, rappelons-le, ils avaient bouclé le dernier exercice sur un bilan de 3-9. Avec cette nouvelle victoire de prestige, Auburn devrait s’élever à la seconde place du classement BCS et ainsi accéder à la finale nationale.

Autres résultats

Une pierre deux coups pour Florida State (1) qui remporte son deuxième titre de champion de conférence ACC d’affilée après avoir vaincu Duke (20) et qui, par la même occasion, conforte sa place qualificative pour la grande finale nationale du BCS. Jameis Winston a encore fait du très bon boulot en compilant 330 yards pour 3 touchdowns et 2 interceptions à la passe et 59 yards et 1 touchdown à la course.

Dans la conférence PAC-12, Stanford (7) surclasse Arizona State (11) 38-14 et garde son titre de champion de conférence acquis la saison dernière. Avec cette victoire, le Cardinal valide son ticket pour le Rose Bowl dans lequel il affrontera les Spartans de Michigan State le 1er janvier prochain.

Avec un drive final de toute beauté, Blake Bell mène les Sooners d’Oklahoma (17) à la victoire face au grand rival, Oklahoma State (6) 33-24. La pilule va être difficile à avaler pour les Cowboys puisque cette défaite les prive du titre de champion de conférence de la Big 12 et les empêche d’accéder à un Bowl majeur du programme BCS.

Avec cette défaite d’OSU, ce sont les Bears de Baylor (9) qui mettent la main sur la conférence Big 12 après avoir vaincu Texas (25) 30-10. Grâce à ce succès, Bryce Petty et ses coéquipiers participeront au Fiesta Bowl pour la première fois de leur histoire.

UCF (16) gagne face à SMU 17-13 et s’offre également une place à un Bowl au détriment de Louisville (19) et Cincinnati qui s’affrontaient jeudi. Si Teddy Bridgewater a été bon (255 yards, 3 touchdowns et 1 interception), les Cardinals ont quand même eu besoin de la prolongation pour se défaire des Bearcats 31-24.

La saison de Northern Illinois (14) était parfaite jusqu’à cette finale de la conférence MAC face à Bowling Green dans laquelle les Falcons s’imposent 47-27 et ruinent les espoirs de Bowl du BCS pour les Huskies.

Derek Carr réussit encore un grand match pour permettre à Fresno State (23) de s’imposer face à Utah State 24-17 et de remporter ainsi le titre de champion de la conférence MW.

Les actions de la semaine

Karlos Williams de Florida State se met en mode autobus et écrase tout sur son passage dont ce pauvre défenseur de Duke pour aller au touchdown !

Une feinte de field goal parfaitement réalisée pour pemettre au kicker d’Oklahoma, Hunnicut, d’aller jusqu’au touchdown !

Zoom sur : Taylor Lewan

Taylor Lewan pourrait bien être le premier linemann offensif à être sélectionné à la prochaine Draft

Taylor Lewan pourrait bien être le premier linemann offensif à être sélectionné à la prochaine Draft

Originaire d’Arizona, Taylor Lewan s’engage avec Michigan en 2009 en tant que redshirt freshman. Il joue donc sa première saison en 2010 pour les Wolverines. Si son potentiel est tout de suite décelé, sa fougue, due en partie à sa jeunesse et son inexpérience, lui fait faire de nombreuses fautes personnelles stupides. En 2011, il explose, faisant preuve d’une meilleure intelligence de jeu. L’année 2012 est l’accession au sommet pour Lewan qui possède de grandes qualités notamment dans la protection contre la course. A l’issue de la saison, il est élu joueur de ligne offensive de l’année de la conférence Big Ten. Son année senior est du même acabit puisqu’il remporte cette même récompense pour la seconde fois consécutive.

Dans une NFL toujours à la recherche de véritables bloqueurs de qualité afin de protéger les quarterbacks, Taylor Lewan a une véritable carte à jouer. Il a acquis au cours de ses années universitaires l’intelligence de jeu pour évoluer à l’échelon supérieur et possède sans aucun doute les qualités physiques qui font les plus grands offensive linemans de la grande ligue. Il ne serait donc pas surprenant qu’il soit le premier joueur de ligne appelé lors de la prochaine Draft.

Match à suivre en semaine 16

Navy vs Army

Affiche traditionnelle qui conclut la saison régulière en NCAA. En plus d’être souvent spectaculaire, elle est souvent le théâtre d’un véritable combat entre deux équipes rivales.

 

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu