Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés

NFL semaine 15 (22h) : les Chiefs en playoffs, remontée folle des Packers, les Saints piégés

Que d’émotions et d’actions pour cette série de match de 22 heures ! Les Chiefs ont brillé offensivement pour s’assurer de jouer en janvier.

Côté NFC Sud, les Saints se sont fait piégés par de coriaces Rams alors que les Panthers sont venus à bout des Jets. Les deux équipes ont donc le même bilan et leur face à face de la semaine prochaine s’annonce décisif pour le titre de division.

Sinon, la fin folle de la soirée est pour les Packers. Menés 26-3 au retour des vestiaires, les hommes de Green Bay sont allés arracher la victoire à Dallas. Les Cowboys se sont encore une fois tirés une balle dans le pied, heureusement pour eux que les Eagles ont perdu à 19 heures. Les Titans ont failli réussir le même coup face aux Cardinals mais les hommes de Bruce Arians ont tenu bon pour s’imposer en prolongation et continuer de croire en une qualification en playoffs.

Flynn a brillé en deuxième mi-temps et permet à Green Bay de garder espoir

Flynn a brillé en deuxième mi-temps et permet à Green Bay de garder espoir

Green Bay Packers (7-6-1) – Dallas Cowboys (7-7) : 37-36

Fin de match absolument folle à Dallas. Matt Flynn (26/39, 299 yards, 4 TD, 1 int) et les Packers effectuent une deuxième période parfaite avec 5 touchdowns en 5 possessions pour combler un retard de 23 points. Tony Romo (29/48, 358 yards, 2 TD, 2 int) plutôt bon ce soir, craque au pire des moments avec deux interceptions sur les deux dernières possessions des Cowboys.

La première mi-temps est largement à l’avantage des locaux. En deux périodes, les Cowboys inscrivent quatre field goals et deux touchdowns. Le premier survient en fin de premier quart-temps sur une réception de Jason Witten (4 réc, 71 yards, 1 TD) et le deuxième arrive juste avant la pause avec une course de DeMarco Murray (18 ballons, 134 yards, 1 TD). Pendant ce temps, les Packers ne marquent qu’un field goal, 26-3 à la mi-temps.

La remontée fantastique des Packers commence alors. Dès la reprise, Flynn trouve Jordy Nelson (5 rec, 61 yards, 1 TD) dans les airs pour un touchdown, 26-10. Un petit field goal des Cowboys est vite balayé par un touchdown d’Andrew Quarless (6 réc, 66 yards, 1 TD) en fin de troisième quart (29-17). James Stark (1 réc, 11 yards, 1 TD) continue de rapprocher Green Bay avec un touchdown dans le début de la dernière période (29-24). Les Cowboys montrent enfin du mieux avec un superbe touchdown de Dez Bryant (11 réc, 153 yards, 1 TD) du bout des orteils (36-24).

On se dit que le plus dur est fait pour Dallas. Que nenni. James Jones (3 réc, 49 yards, 1 TD) place les Packers à portée de fusil en marquant un 4e touchdown en autant de possession. Les Cowboys n’ont que 4’23 à tenir mais Romo lance sa première interception pour Sam Shields. Les Packers vont au bout avec Eddie Lacy qui plonge dans la end-zone avec 1’34 à jouer, Packers 37 , Cowboys 36. Mike McCarthy fait jouer une conversion à deux points mais celle-ci est ratée. Les supporters de Dallas n’auront pas l’occasion de vérifier si Romo est bien le quarterback le plus efficace dans le dernier quart-temps : il lance une nouvelle interception pour Tramon Williams 2 jeux plus tard. Green Bay s’impose au terme d’une épique remontée : 37-36.

Arizona Cardinals (9-5) – Tennesse Titans(5-9) :  37-34 (a.p.)

Il aura fallu attendre la prolongation pour départager les Cardinals et les Titans. Au cours de la période supplémentaire Ryan Fitzpatrick (36/58, 402 yards, 4 TD, 2 int) est intercepté pour la deuxième fois par Antoine Cason. Carson Palmer (20/30, 231 yards, 1 TD) amène alors Jay Feely à portée de field goal pour le score final de 37-34.

La première mi-temps reste assez tranquille. Les deux équipes inscrivent un field goal et un touchdown. C’est Rahsard Mendenhall (26 ballons, 69 yards, 2 TD) qui marque le premier au sol pour Arizona avant que Fitzpatrick ne trouve Chris Johnson 4 minutes plus tard dans la end-zone. 10-10 à la pause.

Tout s’emballe au retour des vestiaires. Delanie Walker (8 réc, 54 yards, 1 TD) réceptionne dans la end-zone 17-13 pour les locaux. Les Cardinals enchaînent alors trois touchdowns : une réception de Jake Ballard (3 réc, 13 yards, 1 TD) un deuxième pour Mendenhall et une interception d’Antoine Cason retournée sur 20 yards. Ce qui fait 34-17 pour les visiteurs. Les supporters quittent le stade mais sans doute un peu trop tôt. Car contre toute attente leur équipe va réussir à égaliser. Un field goal et deux touchdowns de Michael Preston (3 réc, 13 yards, 2 TD), le dernier à 14 secondes de la fin sur une balle récupérée sur un onside kick. 34-34. On part en prolongations mais ce sont les Cardinals qui s’en sortent mieux et qui remportent le match 37-34.

New Orleans Saints (10-4) – Saint-Louis Rams (6-8) : 16-27

Les Saints pensaient avoir fait le plus dur en matant les Panthers la semaine dernière, les voilà de nouveau au coude-à-coude avec Carolina après leur sortie catastrophe à Saint-Louis ce soir ! Menés de 14 points à la fin du premier quart-temps après deux interceptions de Drew Brees (39/56 yards, 393 yards, 1 TD, 2 INT) pour deux touchdowns de Kellen Clemens (14/20, 158 yards, 2 TD), les Saints ont vu les Rams recouvrir un onside-kick surprise leur permettant de prendre 17 points d’avance, puis 21 après un field-goal de Garrett Hartley (1/3) et un touchdown de Zac Stacy (28 courses, 134 yards, 1 TD et 1 rec, 10 yards) (24-3).

Limités à trois petits points durant toute la deuxième mi-temps, les Rams s’offriront bien une petite fayeur en fin de match en accordant un touchdown au sol à Brees au sol et un aérien à Marques Colston (8 rec, 92 yards, 1 TD) (27-16) avant que la Nouvelle-Orléans ne recouvre à son tour son propre onside-kick. Mais avec 3 minutes au compteur, les Saints n’ont plus le temps de faire la différence et dans une ultime humiliation, Hartley se montre même incapable d’ajouter 3 points au compteur depuis la ligne des 8 yards des Rams.
Les Saints paient ainsi leur trop nombreuses erreurs (2 turnovers, 8 pénalités dont certaines à des moments-clés, un field-goal raté et un second bloqué) face à une équipe de Saint-Louis réaliste et solide sans être flamboyante.

JCharles

Enormé match de Jaamal Charles avec 5 touchdowns pour conduire les siens droit en playoffs

Kansas City Chiefs (11-3) – Oakland Raiders (4-10) : 56-31

On pensait les Raiders assommés après un premier quart-temps de gala des Chiefs, mais les hommes de Dennis Allen réalisent l’improbable en revenant dans le troisième. C’était sans compter sur un Jamaal Charles (8 courses, 20 yards, 1 TD, 8 réceptions, 195 yards et 4 TD’s) virtuellement instoppable ce soir, qui inscrit à lui seul 30 des 56 points de son équipe !

Le running-back de Kansas City est le premier à trouver la end-zone, dès le premier jeu du match (0-7). Si Sebastian Janikowski est à la réplique (3-7), Charles s’échappe à nouveau avant qu’Eric Berry (2 plaquages, 1 INT, 1 TD) n’intercepte Matt McGloin (18/36, 297 yards, 2 TD et 4 INT) pour aggraver la marque (3-21). Les running-backs des deux équipes s’échangent deux touchdowns chacun pour un score de 35-17 à la pause.

Le troisième quart-temps voit les Raiders revenir à 4 points de leurs adversaires grâce à des réceptions de Andre Holmes (4 rec, 58 yards, 1TD ) et Mychal Rivera (3 rec, 30 yards, 1 TD) (31-35). Malheureusement, ces 14 points seront bien les seuls aux couleurs d’Oakland. Au contraire, les Chiefs continuent sur leur lancée et empilent les points. Charles piétine de nouveau la défense des Raiders pour un touchdown de 71 yards, bientôt imité par le tight-end Sean McGrath (2 rec, 14 yards, 1 TD) et K.Davis (2 rec, 8 yards, 1 TD) pour une échapée définitive à 56-31.

Malgré la détermination affichée, les Raiders n’ont eu « que ce qu’ils méritaient ». Si la défense n’a jamais pris l’ascendant sur Alex Smith (17/20, 287 yards, 5 TD) et ses cibles, la défaite est à mettre au crédit de l’attaque qui concède un total de 6 turnovers.

New York Jets (6-8) – Carolina Panthers (10-4) :  20-30

Après un échange de punt, les Panthers marquent en premier un field goal (0-3) auquel répondent sur le drive suivant les Jets avec eux aussi un field goal (3-3). Les Panthers doivent se contenter d’un field goal (3-6) après un drive de 9 minutes et 3 actions à 4 yards de la end zone! Les Jets répondent à nouveau avec un field goal (6-6).
Mais Cam Newton (16/24, 273 yards, 1TD) et DeAngelo Williams (15 courses, 81 yards : 3rec, 87 yards, 1TD) font exploser la défense des Jets sur le drive d’après, petite passe du quarterback pour son coureur qui parcoure 72 yards pour le touchdown (6-13). Les Panthers ajoutent même un field goal avant la mi-temps (16-6)

Les Jets sont les premiers à marquer en seconde mi-temps et de quelle manière! C’est le défenseur Sheldon Richardson qui inscrit un touchdown sur une course de 1 yards (13-16).
En début de dernier quart les Jets voient un de leur punt bloqué. Du coup les Panthers repartent sur les 15 yards des Jets et ne laissent pas l’occasion passé lorsque Mike Tolbert franchit la ligne d’en but sur une course de 1 yards (13-23).
Derrière c’est le coup de massue pour les Jets. Geno Smith(15/28, 167 yards, 1TD, 1INT)est intercepté par Captain Munnerlyn qui transforme son turnover en touchdown, 30 à 13 pour les Panthers.

Les Jets réduisent l’écart à 4 minutes de la fin quand Smith trouve Jeff Cumberland (3rec, 50 yards, 1TD) sur une passe de 8 yards, touchdown et 30 à 20 pour les Panthers. Mais l’onside kick qui suit est raté, les Panthers n’ont plus qu’à faire descendre le chrono pour s’imposer sur ce score. Victoire importante pour les Panthers qui s’approchent de plus en plus des playoffs et qui s’offrent la possibilité de passer en tête de sa division la semaine prochaine face aux Saints.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Preview NFL 2018
Fiches avant-saison
Parier en ligne avec :
23-Sep à 19:00 ATL 1.65 pariez 1.95 NO
23-Sep à 19:00 BAL 1.33 pariez 2.7 DEN
23-Sep à 19:00 CAR 1.55 pariez 2.1 CIN
23-Sep à 19:00 HOU 1.3 pariez 2.85 NYG

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une