Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Carolina Panthers

Analyse d’avant saison : Carolina Panthers

Tous les jours jusqu’au début de la saison, Touchdown Actu va vous proposer la présentation d’une équipe. Première étape : la Caroline du Nord, avec les Panthers, lanterne rouge de la dernière saison.

Entre blessures, quarterbacks à la peine et coach sur un siège éjectable, les Panthers ont vécu une saison 2010 cauchemar. En 2011, le coaching staff et le quarterback changent mais le reste de l’équipe est toujours là.

Pas forcément une mauvaise recette si la franchise de Charlotte retrouve les forces qui ont fait son succès par le passé.

Cam Newton sera au centre de l'attention cette saison à Carolina.

La saison dernière : 2 victoires – 14 défaites. Pas de playoffs.

Mouvements à l’intersaison : La Draft a été le grand moment de l’inter-saison pour les Panthers qui ont sélectionné la star universitaire Cam Newton. Les dirigeants auraient sûrement préféré que la perle Andrew Luck ne choisissent pas de rester à la fac mais ils vont devoir faire avec. L’autre mouvement significatif de l’été de Carolina c’est l’arrivée sur le banc de Ron Riviera. L’ancien coordinateur défensif des Chargers a décroché son premier job de coach principal.

Draft : Cam Newton (QB), Terrell McClain (DT), Sione Fua (NT), Brandon Hogan (CB), Kealoha Pilares (WR), Lawrence Wilson (OLB), Zachary Williams (OL) et Lee Ziemba (OL).
Signatures : Jeremy Shockey (TE), Kevin Payne (S), Ron Edwards (DT) 3 ans et 8,25 millions, Olindo Mare (K) 4 ans et 12 millions (4 garantis), Sean Considine (S), Omar Gaither (LB), Derek Anderson (QB), Legedu Naanee (WR).
Re-signatures : Charles Johnson (DE) 6 ans et 76 millions (32 garantis), DeAngelo Williams (RB) 5 ans et 43 millions (21 garantis), James Anderson (LB) 5 ans, Thomas Davis (LB) 5 ans, Jon Beason (LB) 5 ans et 50 millions (25 garantis).
Arrivées par transfert : Greg Olsen (TE).

Les points forts : DeAngelo Williams est de retour et son association avec Jonathan Stewart a toujours le potentiel pour être une des plus efficace de la ligue au sol si les deux joueurs arrivent à rester en bonne santé. C’est malheureusement rare. Cette saison, ils profiteront encore une fois d’une solide ligne offensive qui récupérera le blessé de l’an dernier Jeff Otah. Jordan Gross et Ryan Kalil sont aussi de bons éléments qui pourraient faire du jeu au sol la force première des Panthers. 
En défense, l’équipe se reposera encore sur les (énormes) qualités individuelles de Jon Beason et Charles Johnson. Sur le banc, Riviera et Sean McDermott, débarqué de Philadelphie cet été, apporteront leur science du jeu à une escouade très hétérogène.

Les points faibles : Comme tous les staffs mis en place pendant cet inter-saison, les Panthers partiront avec le handicap d’avoir de nouveaux coachs et de nouveaux systèmes à mettre en place en très peu de temps à cause du lockout. Sur le terrain, c’est en défense que les Panthers devraient le plus souffrir. En dehors de Johnson, leur ligne est faible et leurs defensive backs sont en dessous de la moyenne, ce qui n’est pas du tout une bonne nouvelle lorsqu’on évolue dans la même division que Drew Brees et Matt Ryan.

Facteur(s) X :  Cam Newton n’est pas le prototype du quarterback passeur NFL. Loin de là. Pour le moment, ce sont ses qualités athlétiques plus que ses qualités de passeur qui ont permis à Newton de se faire un nom. Newton sera aidé par quelques vétérans comme Steve Smith et Jeremy Shockey ainsi que par le tight end Greg Olsen qui devrait lui offrir une intéressante soupape de sécurité. Rien de bien impressionnant quand même. Le jeu aérien des Panthers sera donc la grosse interrogation de la saison à venir. Si Newton arrive à être bon, les Panthers pourraient réussir quelques belles choses et pourquoi pas jouer le même rôle que les Rams l’an dernier. Sauf que Newton n’est pas le passeur qu’est Sam Bradford. C’est donc loin d’être gagné.

En résumé : Malgré le bilan de l’an dernier, tout n’est donc pas noir à Carolina. Cette équipe dispose d’un jeu au sol solide et d’un coaching de qualité pour la défense. Ron Rivera pense que son équipe peu gagner 10 matchs. Ca parait difficile pour le moment mais il est clair que si les Panthers sont épargnés par les blessures et que Newton se montre à la hauteur, ils feront forcément mieux que la saison dernière.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
23-Nov à 19:30DET2.05pariez1.52MIN
23-Nov à 23:30DAL1.92pariez1.6
24-Nov à 3:30WAS1.22pariez3.1NYG
26-Nov à 20:00ATL1.17pariez3.45TB
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une