Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés

NFL Wild Card : les Colts battent les Chiefs après une remontée de légende

Indianapolis Colts (4) – Kansas City Chiefs (5) : 45-44

Si Andrew Luck devient un grand quarterback, ce match devrait être la première page de sa légende en playoffs ! Complètement dépassés en première mi-temps et menés de 28 points au début du troisième quart (10-38), les Colts ont réussi un comeback hallucinant.

Malgré trois interceptions, Luck (29/45, 443 yards, 4 TDs, 3 int) n’a jamais craqué, et au moment de conclure, il n’a pas tremblé. D’abord aidé par un très bon Donald Brown, le quarterback a ensuite pris le relais pour finir le boulot dans le money time pendant que sa défense se réveillait enfin. Luck a d’abord marqué lui-même en récupérant un fumble de Brown, puis il s’est connecté avec T.Y. Hilton pour prendre l’avantage décisif à cinq minutes de la fin grâce à un touchdown de 64 yards.

T.Y. Hilton a posé la dernière pierre d'un exceptionnel comeback.

T.Y. Hilton a posé la dernière pierre d’un exceptionnel comeback.

Épatant pendant une bonne partie du match, Alex Smith (30/46, 378 yards, 4 TDs – 8 courses, 57 yards) n’a alors pas réussi à mener son équipe en position de marquer un field goal qui aurait suffi pour la victoire. Smith n’a pas non plus aidé par les blessures en pagaille qui ont frappé son équipe.

Le moment clé

Deux minutes à jouer, 4e et 11 yards pour les Chiefs avec un point de retard. Andy Reid a grillé tous ses temps morts. Alex Smith lance vers Dwayne Bowe le long de la touche, le receveur capte le ballon, pose un pied dans le terrain… mais pas le second ! Passe incomplète.

Les Chiefs doivent rendre le ballon et Luck n’a plus qu’à poser le genou au sol.

Le film du match

Tout commence bien pour les Chiefs. Le premier drive est fluide même si Jamaal Charles se blesse et quitte la rencontre. Sur une troisième tentative devant la end zone, Alex Smith trouve Dwayne Bowe (8 rec, 150 yards, 1 TD) pour le premier touchdown des playoffs. Mais Andrew Luck répond avec un drive parfait. Le quarterback des Colts complète 7 passes sur 7 et se connecte avec T.Y. Hilton (13 rec, 224 yards, 2 TDs) pour l’égalisation (7-7). Après une longue course post-réception de Bowe, la défense des Colts se réveille enfin et stoppe trois fois les Chiefs, qui doivent se contenter d’un field goal (7-10). La défense de Kansas City fait encore mieux en forçant un 3 and out juste derrière.

Alex Smith attaque fort le second quart avec une longue passe pour un Donnie Avery complètement oublié par la défense. 79 yards et un touchdown à la clé (7-17) ! Trent Richardson commet un fumble juste derrière et Smith en remet une couche en servant le fullback Anthony Sherman pour un nouveau touchdown (7-24). Après un field goal des Colts (10-24), Smith mène un nouveau drive magistral et trouve cette fois Knile Davis pour un touchdown de plus (10-31). Alors que la pression augmente sur lui, Luck est intercepté à quelques secondes la pause.

Le retour des vestiaires n’est pas plus glorieux pour Luck, intercepté une deuxième fois. Smith et Davis continuent leur festival et marquent encore (10-38), cette fois sur une passe de 10 yards. Les Colts retrouvent enfin de l’allant ! Un Donald Brown déchainé sonne la charge, bien aidé par une grosse réception de Da’Rick Rogers. Brown va au touchdown (17-38) et la défense d’Indianapolis force enfin un fumble de Smith sur la série suivante. Brown marque encore (24-38) et l’espoir renaît. Même une nouvelle interception de Luck et un field goal des visiteurs (24-41) n’y changent rien. Brown enchaine les gains et Luck trouve Coby Fleener dans la end zone pour un nouveau touchdown qui ramène les Colts à dix longueurs (31-41).

Après un nouveau stop, les Colts récupèrent le ballon. Brown lâche le ballon devant la ligne, Luck le récupère et se jette dans la end zone. Touchdown dingue et le stade est en feu (38-41) alors qu’il reste un peu plus de 10 minutes à jouer. Sur le drive suivant, les Chiefs perdent Kniles Davis sur blessure mais réussisent à arracher un field goal (38-44). Sur le drive suivant, Luck balance une passe à T.Y. Hilton pour 64 yards et le touchdown de l’avantage (45-44) ! Sur leur dernier drive, les Chiefs avancent bien, mais finissent par caler. Smith est forcé à un intentional grounding avant de manquer la quatrième tentative. Les Colts n’ont plus qu’à poser le genou au sol pour manger le chrono.

MVP : Andrew Luck

Donald Brown mérite une mention dans cette rubrique, car le coureur a vraiment apporté une grosse énergie pour amorcer le retour des Colts. Mais Andrew Luck décroche la palme pour son énorme leadership dans un match qui semblait pourtant tellement mal embarqué. Auteur de trois touchdowns à la passe et un au sol dans les 25 dernières minutes du match, il a montré pourquoi il est celui que les Colts ont choisi pour mener la franchise pour les années à venir.

Alex Smith aurait clairement été le MVP des Chiefs en cas de victoire. Pendant la première partie du match, le lanceur des Chiefs a joué comme un quarterback d’élite. Lancers longs, cours, courses, improvisations… Il a tout fait, mais il a manqué la conclusion.

Le flop: Trent Richardson

Une seule course, et un fumble dans sa propre moitié de terrain pour celui qui a coûté un choix du premier tour aux Colts. Une nouvelle très mauvaise soirée pour l’ancien troisième choix de la Draft.

La stat : 28

En remontant 28 points de retard, les Colts ont réussi le deuxième plus gros comeback de toute l’histoire des playoffs NFL !

La suite

Les Colts vont devoir attendre le résultat du match entre les Bengals et les Chargers pour connaître leur adversaire. Une chose est sûre, ils arriveront remontés ! Le tout sera de digérer les émotions de la soirée.

Du côté de Kansas City, il va falloir avant tout soigner les blessures. Jamaal Charles, Kniles Davis, Brandon Flowers et Justin Houston ont tous quitté la rencontre sur blessure.

La feuille de match

[box boxscore_4431_IND-KC]

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
19-Nov à 20:00CHI2.05pariez1.52DET
19-Nov à 20:00CLE3.2pariez1.2JAX
19-Nov à 20:00GB1.85pariez1.65BAL
19-Nov à 20:00HOU1.6pariez1.92ARI
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu