Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés

NFL Wild Card : Les Saints battent les Eagles à la dernière seconde

Philadelphia Eagles – New Orleans Saints : 24-26

Duel entre deux redoutables escouades offensives, véritables armes de destruction massives, l’affiche promettait d’être riche en points. Il en a finalement été tout autrement. Car ce sont bien les défenses qui ont dicté leur loi dans ce match accroché jusqu’au bout.

Dans une rencontre longtemps fermée et verrouillée par les défenses, les Saints sont parvenus à tirer leur épingle du jeu. Malgré deux interceptions de Drew Brees (20/30, 250 yards, un TD et 2 INTs) les noirs & or ont su maîtriser LeSean McCoy et n’ont jamais été distancés par les Eagles.

Mark Ingram et les coureurs de New Orleans ont réussi à aider leur équipe.

Mark Ingram et les coureurs de New Orleans ont réussi à aider leur équipe.

Auteur d’un match propre, Nick Foles (23/33, 195 yards et 2 TDs) n’est jamais parvenu à profiter des turnovers de l’attaque des Saints pour créer l’écart. C’est finalement la défense de New Orleans, et non son quarterback, qui s’est révélée le principal adversaire des hommes de Chip Kelly.

Le moment clé

Avec 5 minutes au chronomètre, New Orleans est derrière pour un petit point (24-23). Drew Brees et compagnie remontent le terrain lentement mais sûrement, en laissant s’égrainer les secondes. La défense de Philly recule inexorablement, incapable de stopper la progression des Louisianais. A 3 secondes de la fin, Shayne Graham convertit sa tentative de field goal de 31 yards et scelle la victoire des Saints. Les joueurs de Sean Payton se congratulent. La foule est muette. Les Eagles sont éliminés.

Le film du match

Dans un Lincoln Financial Field gonflé à bloc, les défenses font la loi en début de match. Les deux escouades offensives se cassent les dents sur les rideaux défensifs et le score reste vierge. Les punters jouent au ping-pong et s’échangent les coups de pied de dégagement. Les attaques sont à la peine et ça ne va pas s’arranger. Sur un missile longue distance à destination du rookie Kenny Stills, Drew Brees envoie le cuir directement dans les bras de Bradley Fletcher. Les Eagles ne capitalisent pas et les compteurs restent à zéro alors que le premier quart-temps s’achève.

Alors que les attaques pataugent toujours autant, les Saints parviennent, non sans mal, à ouvrir le score sur un coup de pied de Shanye Graham (0-3). Enfin ! Les défenses ne vont néanmoins pas tarder à reprendre le dessus. Drew Brees lance sa deuxième interception de la soirée en déposant le cuir dans les bras de DeMeco Ryans. Cette fois-ci, les Eagles en profitent. A moins de deux minutes de la pause, Nick Foles (23/33, 195 yards yards, 2 TDs), dans un fauteuil derrière sa poche de protection, trouve Riley Cooper en plein cœur de la endzone sur une passe de 10 yards (7-3). Les Saints réduisent l’écart juste avant la mi-temps (7-6). Le première période s’achève sur un score étriqué. Sous pression constante, Nick Foles et Drew Brees ont été totalement muselés.

Au retour des vestiaires, portée par un bon jeu au sol, l’attaque du Bayou trouve enfin le rythme. Brees se connecte avec Lance Moore qui court jusque dans la endzone pour un touchdown de 24 yards et redonne l’avantage aux siens (7-13). Les Saints enchaînent et enfoncent le clou par Mark Ingram (18 courses, 97 yards et un touchdown) au terme d’un drive de 66 yards (7-20). Les Eagles réagissent immédiatement. Sous pression et en bord de terrain, Nick Foles envoie une bombe de 40 yards à destination de DeSean Jackson (3 rec, 53 yards) qui réalise sa première réception du match. LeSean McCoy (21 courses, 77 yards, 1 TD) conclut le travail avec un touchdown juste avant la fin du troisième quart-temps (14-20). Le public retrouve de la voix.

Mis sur orbite par un long retour de punt de Jackson, les hommes de Chip Kelly butent sur la défense de la Nouvelle Orléans et doivent se contenter de trois points (17-20). Les Saints répondent du tac au tac (17-23). Après une interférence de Corey White sur DeSean Jackson, les Eagles se retrouvent sur les 3 yards des Saints. Nick Foles se connecte avec Zach Ertz, le chassé-croisé se poursuit et Philadelphie reprend la tête (24-23). On connaît la suite : avec 5 minutes au chronomètre, les Saints vont monopoliser le ballon et mettre Shayne Graham en position idéale. Le botteur convertit sa tentative et offre la qualification aux siens (23-26).

MVP : Shayne Graham

Dans un match fermé, Shayne Graham a été parfait. En réussissant ses quatre tentatives de field goals et convertissant deux touchdowns, le kicker de Saints a inscrit 14 des 26 points de son équipe. Cerise sur le gâteau, il a marqué le field goal de la victoire à la dernière seconde.

Le flop : Alex Henery

En tout début de deuxième quart-temps, alors que le score est encore vierge, les Eagles ont l’occasion d’ouvrir le score. De 48 yards, Alex Henery s’élance et rate la cible. Trois points qui pèsent lourd dans la balance au final et coûtent la qualification à Philadelphie.

La stat : 185

185, c’est le nombre de yards gagnés au sol par l’attaque des Saints. Emmenés par Mark Ingram, les coureurs de la Nouvelle-Orléans ont permis d’équilibrer l’escouade offensive et ont enfoncé la défense des Eagles en finissant la rencontre avec 5,1 yards par course. Une stat inhabituelle. Les Saints ont su s’adapter à la performance médiocre de Drew Brees.

La suite

Les Saints iront à Seattle où ils tenteront d’effacer l’humiliation d’il y a quelques semaines. En semaine 13, la franchise de la Nouvelle Orléans avait subi la loi des Seahawks. Terrassés 34-7, Drew Brees et compagnie n’avaient pas vu le jour, étouffés en attaque et dépassés en défense.

Ils auront également l’occasion de venger leur défaite surprise d’il y a trois ans, lorsque les Seahawks d’un Marshanw Lynch déchaîné avaient éliminé les champions en titre au premier tour des playoffs. La tâche s’annonce d’ores et déjà rude.

La feuille de match

[box boxscore_4432_PHI-NO]

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
21-Nov à 3:30SEA1.65pariez1.85ATL
23-Nov à 19:30DET1.85pariez1.65MIN
23-Nov à 23:30DAL1.75pariez1.75
24-Nov à 3:30WAS1.22pariez3.1NYG
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu