Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés

NFL Divisional : les 49ers donnent une leçon d’efficacité aux Panthers

Les Panthers étaient trop tendre pour ce choc, même à domicile. Visiblement tendus, alignant les pénalités idiotes, les hommes de Ron Rivera ont espéré une mi-temps avant de voir les 49ers s’envoler inexorablement vers la victoire. Arrivé cet été en provenance de Baltimore, Anquan Boldin sort une performance magistrale tandis que la défense a été solide, stoppant les Panthers dans la Red Zone et sackant Cam Newton 5 fois !

Alternant beaucoup mieux la course et la passe qu’en saison régulière, les 49ers aident Jim Harbaugh à devenir le premier coach à atteindre les finales de conférences pour ses trois premières saisons en tant que coach !

Anquan Boldin a encore livré une prestation de haut niveau au meilleur moment.

Anquan Boldin a encore livré une prestation de haut niveau au meilleur moment.

Le moment clé

Deuxième quart-temps, 5 secondes à jouer. Les Panthers mènent 10-6 mais les 49ers sont dans la Red Zone. Après deux échecs pour obtenir le touchdown, Colin Kaepernick (15/28, 196 yards, 1 touchdown à la passe, 1 touchdown à la course) joue la passe, sort de sa poche, se déporte sur la droite et trouve Vernon Davis dans le coin de la end zone. Les arbitres estiment d’abord que la passe est incomplète, puis re-vérifient avec la vidéo et l’accordent finalement. Les 49ers assomment leurs adversaires juste avant la mi-temps, d’autant qu’ils reprennent la possession au sortir des vestiaire pour enfoncer le clou.

Le film du match

Le match avait pourtant pas mal commencé pour les Panthers: ils calment les velleités offensives des 49ers en les forçant aux field goal (0-6). Mais en attaque, l’équipe est brouillonne: Cam Newton (16/25, 267 yards, 1 touchdown, 2 interceptions) lance une première interception sans conséquence, puis Carolina se heurte à un véritable mur dans la red zone: avec un yard à parcourir, ils échouent par 4 fois, malgré le play call aggressif de Rivera qui tente donc une quatrième et 1 ! Mais le drive suivant des 49ers ne donne rien, et les Panthers récupèrent une possession avantageuse que Cam Newton transforme e touchdown de 31 yards pour Steve Smith(4 receptions, 74 yards, 1 touchdown), en jambe ce soir (7-6). Ils arrivent ensuite à marquer 3 points avec un field goal de 24 yards, les 49ers étant impériaux en défense devant leur end-zone. Ce seront leurs derniers.

Parce qu’après, le show 49ers s’est mis en marche. En véritable rouleau compresseur, l’équipe de Jim Harbaugh inscrit donc un premier touchdown grâce à Vernon Davis, invisible ce soir (1 reception, 1 yards, 1 touchdown), puis entament la seconde mi-temps par un autre drive couronné de 7 points grâce à une course de Colin Kaepernick (10-20). La défense aérienne des Panthers est totalement dépassée par Anquan Boldin (8 receptions, 136 yards), qui se ballade comme au parc au milieu des safety et cornerbacks adverses. Les Panthers tentent de réagir en défense, mais du coup les brèches s’ouvrent pour Franck Gore (17 courses, 84 yards, 1 fumble) qui s’offre même une promenade de 39 yards en quatrième quart-temps, tandis que les 49ers ajoutent 3 points (10-23).

D’autant que la défense des Niners a serré la vis, et que Cam Newton, impérial en première mi-temps, peine à trouver des solutions. Il est mis au sol 5 fois, dont deux fois et demi par Ahmad Brooks,, et n’arrive plus à rien faire. Le symbole est cette interception totalement incompréhensible avec 4 minutes à jouer. Sous pression d’un défenseur qui arrive lancé sur lui, il lance plein axe, directement sur Donte Whitner. une superbe passe, mais malheuresement Whitner joue pour San Francisco et n’a plus qu’à s’appliquer pour permettre à son équipe de manger le chronomètre et de s’imposer.

Le MVP : Anquan Boldin (8 receptions, 136 yards)

Le receveur vétéran parviendra-t-il à réaliser le back-to-back vers le Super Bowl avec deux équipes différentes ? Il travaille dur pour cela visiblement, et a sorti un match quasi parfait. Colin Kaepernick n’avait même pas à se poser la question, dès que l’équipe était un petit peu en difficulté, il lançait dans sa direction ! Le receveur a tout fait, réceptionnant des passes courtes mais aussi une importantissime balle de 45 yards permettant aux 49ers de marquer le second touchdown. Avec le trio Vernon Davis – Anquan Boldin – Michael Crabtree, San Francisco peut faire exploser n’importe quelle défense, et ils l’ont prouvé ce soir.

Le flop : Cam Newton (16/25, 267 yards, 1 touchdown, 2 interceptions)

Le jeune quarterback s’est démené, mais n’a pas été à la hauteur lors des moments clés du match, notamment les deux escapades dans la red zone des Panthers en second quart-temps où il ne parvient pas à conclure à la course. Sa deuxième interception est d’une laideur terrible, alors qu’il en avait déjà lancé une en première mi-temps, et il a finit par totalement s’éteindre en seconde mi-temps, la ligne défensive de San Francisco lui mettant définitivement trop de pression. Et en plus, il s’est fait piquer sa célébration par Colin Kaepernick. Dans son stade. Un premier match de playoff définitivement à oublier.

La stat : Panthers, 8 pénalités, 73 yards

Très tôt dans le match, les joueurs des Panthers ont semblé tendu, et les arbitres ont eu beaucoup de travail, les pénalisants 8 fois. Avec 73 yards à remonter à cause de bêtises – plaquages sans ballon, accrochages entre joueurs – la tâche devenait beaucoup trop difficile pour Cam Newton et il était impossible de l’emporter.

La suite

Les 49ers vont donc se présenter plein de confiance face aux Seahawks, pour la troisième fois de la saison. La dernière fois, en décembre, les 49ers s’étaient imposés et le match s’annonce démentiel avec une rivalité exacerbée entre les deux villes et deux équipes aimant la provoc et jouant dur. Anquan Boldin, très bavard ce soir sur le terrain, pourra rencontrer Richard Sherman pour des dialogues qui seront de très haut niveau…

Coté Panthers, cette défaite a mis en avant la jeunesse de l’équipe qui s’appuie sur un quarterback de troisième année et un Luke Kuechly certe excellent, mais dans sa deuxième année. Pas d’inquiétudes à avoir donc: leur saison était d’or et déjà réussie, et tomber ace aux 49ers, véritable machine guerre construite pour les playoffs, n’a rien d’honteux. Ron Rivera sait qu’il peut bâtir sur du solide, et la saison prochaine est prometteuse.

La feuille de match

[box boxscore_4436_CAR-SF]

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
26-Nov à 20:00ATL1.16pariez3.55TB
26-Nov à 20:00CIN1.18pariez3.35CLE
26-Nov à 20:00IND2.2pariez1.45TEN
26-Nov à 20:00KC1.14pariez3.75BUF
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu