Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Tableau noir

Tableau noir : Legion of Boom

Maintenant que la saison est très bien avancée et que les playoffs ont débuté, vous êtes habitués à la plupart des techniques offensives, mais également défensives. Néanmoins il est parfois très bon de se concentrer sur une des bases de ce sport, et voir comment certains coaches les subliment ! En effet, un match de foot américain durant soixante minutes, les coches doivent savoir s’adapter aux tactiques adverses pour en tirer le meilleur possible. Il est maintenant temps de se pencher sur l’adaptation défensive de la fameuse « Legion of Boom ». Petit zoom tactique made in TouchdownActu!

Quelques fois critiqué pour ses mauvaises décisions, Colin Kaepernick avait réussi un début de match quasi-parfait contre les Seahawks de Seattle lors de la finale de conférence. Utilisant très régulièrement ses jambes pour s’échapper de la pression adverse, le quarterback des 49ers a engrangé les yards durant toute la première mi-temps. Néanmoins, un quarterback coureur a quelques petits désavantages comme l’expliquaient certains analystes américains : lorsqu’un quarterback court et gagne beaucoup de yards, il y a une forte augmentation du rythme cardiaque, et s’il n’arrive pas à bien à le redescendre et le stabiliser, il peut perdre un peu de sang froid et ainsi une partie de sa lecture du jeu. Tiré par les cheveux direz vous ? Pas tant que ça … Et Kaepernick en est un très bon exemple.

San Francisco 49ers @ Seattle Seahawks, 4e Quart-Temps, 7 minutes 54 à jouer.

Pour cette action, les 49ers s’étaient disposés en « I-form twin droite » (formation avec coureur et full back alignés, et deux receveurs du côté droit de la ligne). Ce type de formation est faite pour annoncer une course du côté fort (à droite de la ligne) ou de volontairement vider une partie du terrain en couverture (à gauche de la ligne).

TN_INT_1

Anquan Boldin a été mis en « motion » (mouvement latéral ou vers l’arrière d’un joueur offensif avant le snap) et ce type de mouvement pré-snap a plusieurs intérêts : premièrement, le joueur part vers une zone initialement vide (car toute l’attaque des 49ers était orientée vers la droite) et deuxièmement, cela permet à l’attaque de voir si la défense est en couverture de zone ou individuelle (voire mixte). D’ailleurs, dès qu’Anquan Boldin a réalisé son mouvement, Kam Chancellor a donné des consignes à ses coéquipiers pour adapter la couverture des Seahawks.

TN_INT_2

Les deux cornerbacks des Seahawks étaient en couverture individuelle alors que les linebackers et les safetys étaient en couverture de zone. Ce genre de couverture mixte permet, lorsqu’elle est bien mise en place, de contrer efficacement la course ainsi que la passe. Mais elle demande une excellente coordination entre les joueurs défensifs.

TN_INT_3

Plusieurs fois dans la rencontre, ainsi que durant la saison, les 49ers ont utilisé des motions de ce type pour ensuite mettre en place une play-action. La route courue par Anquan Boldin, comme souvent, était une « deep out » (route droite avec un crochet à 90° extérieur au bout de 10 yards). Cette tactique a très souvent permis à l’équipe de San Francisco de gagner facilement les 10 yards nécessaire. Malheureusement pour eux, le coordinateur défensif des Seahawks avait analysé cette tactique, et avait donné les bonnes consignes à sa Legion of Doom. Kam Chancellor reconnaissant le jeu, il a reculé afin de couvrir la route de Boldin pendant que son cornerback couvrait la zone profonde « au cas où ».

TN_INT_4

Et là où Kaepernick doit encore très largement progresser, c’est dans la lecture de ce type d’action. En effet, le quarterback des 49ers a exécuté son action sans réellement se préoccuper des mouvements défensifs. Dans sa tête, Anquan Boldin était sa cible n°1, et rien ne pouvait l’empêcher de lancer en direction de son receveur. Malheureusement, l’adaptation défensive des Seahawks a permis de créer un turnover grâce à la fois à la bonne couverture, mais également grâce à la mauvaise décision du quarterback adverse.

TN_INT_5

Les points importants à retenir sur cette action sont multiples : Primo, prendre le temps de lire la défense avant de lancer un jeu est primordial ! Si vous ne savez qui à peu près qui va couvrir qui et qui va couvrir où … vous foncez droit dans le mur. Secundo, utiliser un jeu qui fonctionne très bien c’est excellent, mais trop l’utiliser va permettre à vos adversaires de trouver la faille et de vous contrer.Durant la finale de conférence, les 49ers ont utilisé ce type de jeu au moins trois fois … et ont failli se faire intercepter deux fois. Tertio : Kam Chancellor a parfaitement joué le coup en laissant Anquan Boldin seul l’espace d’un dixième de seconde : Colin Kaepernick qui avait pris la décision de lancer sa balle pensait en plus avoir l’espace nécessaire. Malheureusement pour le jeune quarterback, Kam Chancellor contrôlait la zone depuis le début de l’action, et s’est permis de réaliser une excellente interception.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
23-Nov à 19:30DET2pariez1.55MIN
23-Nov à 23:30DAL1.8pariez1.7
24-Nov à 3:30WAS1.22pariez3.1NYG
26-Nov à 20:00ATL1.17pariez3.45TB
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu