Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Blessures Vie de la ligue

Les blessures au genoux plus graves que les commotions pour les joueurs NFL

nfl_logo13On le sait, l’une des principales préoccupations de la ligue est de réduire les blessures. Récemment, un sondage d’USA Today devrait attirer son attention. Sur 290 joueurs interrogés,  46% s’inquiètent plus des blessures aux genoux et aux jambes plutôt qu’aux commotions. Seulement 26% des sondés pensent le contraire.

Pour eux, l’interdiction de plaquer à la tête oblige les défenseurs à se jeter dans les jambes, ce qui accentue le risque de blessure. L’exemple de Rob Gronkowski en est l’illustration parfaite pour certains joueurs. Le tight end des Patriots s’était blessé au genou à la suite d’un plaquage bas de TJ Ward, le safety de Cleveland. Pour Shaun Lauvao, coéquipier de Ward chez les Browns, cette blessure aurait été évitée si les règles n’avaient pas été changées.

 » Vous avez vu ce qui est arrivé à Gronkowski. C’est parce que les règles ont changé. Avant, il aurait simplement était heurté à la tête. Il aurait joué le jeu suivant. Je sais qu’ils veulent rendre le jeu plus sûr mais certaines modifications des règles ne le sont pas »

Le Super Bowl même avec un commotion ?

L’autre sondage sur lequel la NFL devrait se pencher est celui de NFL Nation relayé par ESPN. 85% des 320 joueurs anonymes interrogés joueraient le Super Bowl même s’ils avaient une commotion. Pour Bernard Pollard, qui avait joué la finale de l’année dernière avec 6 côtes cassées, la réponse est logique.

« Nous sommes des compétiteurs, explique le safety aujourd’hui au Titans. On ne veut pas laisser nos coéquipiers tomber. »

Cependant quelques joueurs nuances leurs propos. Tout dépend de la gravité de la commotion. Pour cela le protocole mis en place par la ligue pour détecter les symptômes et empêcher les joueurs de revenir sur le terrain reste efficace.

En résumé, la NFL tente de rendre le jeu moins dangereux pour les joueurs mais ces changements de règles ne font pas l’unanimité au sein de la ligue. Le mot de la fin revient à Brian Orakpo, linebacker à Washington.

« C’est un sport très violent et vous n’allez jamais changer ça. Les joueurs sont plus forts, plus grands et plus rapides chaque années. Vous ne pourrez pas arrêter les gros plaquages. »

 

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
19-Nov à 20:00CHI2.05pariez1.52DET
19-Nov à 20:00CLE3.2pariez1.2JAX
19-Nov à 20:00GB1.85pariez1.65BAL
19-Nov à 20:00HOU1.6pariez1.92ARI
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu