Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Super Bowl TDA à New York

Touchdown Actu à New York : bienvenue dans la folie du Media Day

IMG_0400

En théorie, le Media Day du Super Bowl, c’est l’occasion d’interviewer tous les joueurs qui vont participer au match. Dans les faits, c’est un énorme barnum. Un spectacle plus qu’une session d’interviews.

Bienvenue au Media Day ! Peyton Manning, Richard Sherman, Kam Chancellor, Russell Wilson. Tout le monde était là ce mardi. Même Marshawn Lynch ! Par contre, si vous espériez apprendre des détails essentiels sur la tactique que vont employer les Seahawks pour tenter de neutraliser l’attaque de Peyton Manning, il faudra repasser.

S’il y avait autant de journalistes entassés dans le Prudential Center de Newark (New Jersey) ce mardi, c’est parce beaucoup d’entre eux étaient surtout venus pour le spectacle. Déguisements pour certains hommes, tenues sexy pour les dames… Le spectacle était autant sur les podiums que dans les allées.

De la danse, du sexe et un peu de football

Chacun leur tour, les Broncos et Seahawks ont pris place dans la salle pour 60 minutes de disponibilité. Et pas une de plus. S’il y a bien eu quelques questions footballistiques, il y a aussi eu beaucoup de bizarreries.

« Earl Thomas est une icône de la mode », explique Richard Sherman sur un podium.

« Je ne danse pas », précise Thomas derrière un autre micro.

Quelques mètres plus loin, Max Unger donne son avis sur les dernières aventures judiciaires de Justin Bieber, pendant que Michael Robinson écoute un journaliste qui lui demande des conseils car sa femme ne veut plus faire l’amour (?!?). Un peu plus tôt, Champ Bailey devait chanter du Destiny’s Child à l’invitation d’une journaliste. Un groupe de trois femmes âgées fait aussi le tour de l’évènement pour le compte du « Queen Latifa Show. » Tellement mignonnes que Bobby Wagner les gratifie d’un gros câlin.

Les joueurs qui ne sont pas sur des podiums sont parqués dans deux espaces situés dans les coins de la salle. Pas très pratique pour les journalistes, obligés de se bousculer contre les barrières.

Rien de méchant

Le trash-talk ? Pas pour cette fois.

« Je ne veux pas vous donner de quoi motiver l’équipe adverse », explique d’ailleurs Thomas.

En clair : on est davantage dans un carnaval que dans une conférence de presse.

Pour la troisième année de suite, la NFL a même réussi à faire payer des supporters venus prendre place dans les tribunes. Au dessus de la foule de journalistes, ils ont peut-être aperçu de loin leurs joueurs préférés. Dans leur casque, ils ont pu écouter ce qui se passait sur les podiums. Les quelques membres du 12e homme de Seattle ont fait du bruit. Mais le spectacle devait quand même être étrange depuis les tribunes.

Le Media Day est une conférence de presse à l’image du Super Bowl : démesurée, spectaculaire et complètement folle.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
19-Nov à 20:00CHI2.05pariez1.52DET
19-Nov à 20:00CLE3.2pariez1.2JAX
19-Nov à 20:00GB1.85pariez1.65BAL
19-Nov à 20:00HOU1.6pariez1.92ARI
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu