Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

San Francisco 49ers

Analyse d’avant saison : San Francisco 49ers

Tous les jours jusqu’au début de la saison, Touchdown Actu vous propose la présentation d’une équipe. Etape numéro 9 : San Francisco.

C’est une nouvelle ère qui commence cette saison à San Francisco : l’ère Jim Harbaugh. Après être devenu la rock star des coachs universitaires à Stanford, le frère de John, le head coach des Ravens, débarque en NFL pour tenter d’y trouver le même succès.

Jim Harbaugh a beaucoup de travail s’il veut faire renouer les 49ers avec leur glorieux passé.

Le coach Jim Harbaugh (ici avec Colin Kaepernick) a été la star du recrutement des 49ers cette saison.

La saison dernière : 6 victoires – 10 défaites. Pas de playoffs.

Mouvements à l’intersaison : Pas un miracle ou un concours de circonstances assez étonnant, Alex Smith est toujours là. L’ancien numéro de la Draft aura une nouvelle (nouvelle, nouvelle…) occasion de lancer sa carrière… ou de décevoir. Dans cette (probable) éventualité, les Niners ont quand même pensé à Drafter Colin Kaepernick et son bras puissant au second tour en espérant qu’il soit le franchise quarterback que la franchise Californienne cherche depuis la retraite de Steve Young. San Francisco a renforcé son effectif avec quelques vétérans de qualité comme Braylon Edwards, Jonathan Goodwin et David Akers mais cela ne compense pas les nombreuses pertes de l’été. Aubrayo Franklin et Travis LaBoy laissent un gros vide dans la ligne défensive et Patrick Willis risque de se sentir seul sans Manny Lawson et Takeo Spikes à ses côtés. Aldon Smith a été drafté au premier tour pour devenir la future star de cette défense.

Draft : Aldon Smith (DE/LB), Colin Kaepernick (QB), Chris Culliver (S/CB), Kendall Hunter (RB).
Signatures : David Akers (K), Antwan Applewhite (LB), Carlos Rodgers (CB), Madieu Williams (S), Jonathan Goodwin (C), Braylon Edwards (WR), Donte Whitner (S).
Re-signatures : Alex Smith (QB) 1 an, Ray McDonald (DT) 5 ans et 20 millions (7 garantis), Dashon Goldson (S).
Coupes notables : Nate Clemens (CB), Nate Keading (K), Eric Heitmann (C).
Pertes notables : Mike Singletary (Head coach), Troy Smith (QB), David Baas (C), Aubrayo Franklin (DT), Manny Lawson (LB), Travis LaBoy (DE), Takeo Spikes (LB).

Les points forts : L’arrivée de Braylon Edwards permet enfin aux Niners de disposer d’un vrai 1-2 punch de qualité au poste de receveur. Ajoutez Vernon Davis a ce duo et les quarterbacks disposent d’un groupe de cibles très au-dessus de la qualité. Au poste de coureur, c’est aussi du tout bon avec Frank Gore. A condition bien-sûr que Gore réussisse à rester sur ses deux jambes pendant toute la saison. En défense, le seul véritable point fort des Californiens s’appelle Patrick « tackling machine » Willis.

Les points faibles : Mauvais l’an dernier et en fin de contrat, Alex Smith semblait destiné à quitter San Francisco. Et puis Jim Harbaugh est arrivé et il a décidé qu’il aimait bien Smith. Franchement, a moins que Harbaugh ait un don particulier, le premier choix de la Draft 2005 reste un énorme point faible pour l’équipe. Sa première performance en pré-saison n’a d’ailleurs rien de rassurante. Le rookie Colin Kaepernick ne sera pas la meilleure des assurances pour prendre le relais puisqu’il a encore beaucoup à apprendre mais il reste avec lui encore au moins l’espoir de le voir devenir un bon joueur.
Les points faibles de la défense son nombreux. Les départs de l’inter-saison ont laissé un front 7 en ruine avec seulement Justin Smith, Willis et l’espoir Aldon Smith. Les lignes arrière ne sont pas mieux garnies avec quelques joueurs bon mais sans plus et aucun leader ou grand talent qui sort du lot.

Facteur(s) X : La ligne offensive des Niners compte quelques bons éléments avec Mike Iupati et Chilo Rachal mais elle ne contient pas non plus de talents extraordinaires. La solidité de cette escouade n’est pas à toute épreuve et les six sacks concédés en première mi-temps du premier match de pré-saison l’ont prouvé. Avec la qualité des receveurs et des coureurs de l’équipe, une bonne saison de la ligne pourrait faire la différence entre une attaque correcte et une très pénible saison.

En résumé : Tous les ans, au début de la saison, les Niners semblent parmi les favoris logiques de la NFC Ouest. Ca ne sera pas le cas cette saison. Peut-être que ça fera du bien à cette équipe de ne pas jouer avec des attentes sur le dos mais le plus probable reste que les Niners vont peiner. Sans un jeu aérien efficace et une défense un minimum correct, on ne va pas loin en NFL.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
23-Nov à 19:30DET2pariez1.55MIN
23-Nov à 23:30DAL1.85pariez1.65
24-Nov à 3:30WAS1.22pariez3.1NYG
26-Nov à 20:00ATL1.17pariez3.45TB
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une