Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Draft

NFL Combine : le bilan de la 2e journée

Le NFL Combine continue de scruter les plus gros prospects qui seront appelés en mai prochain. Après les linemen offensifs, les tight-ends et les kickers, ce sont les quarterbacks, running-backs et wide-receivers qui ont montré ce dimanche leurs qualités, mais aussi leurs défauts.

L’homme du jour

Mike Evans a été le grand gagnant de cette deuxième journée du Combine

Mike Evans a été le grand gagnant de cette deuxième journée du Combine

Mike Evans, WR, Texas A&M

4.53 secondes sur 40 yards, 94 centimètres de détente sèche. Rien de bien exceptionnel, des chiffres qui sont dans les standards au Combine. Sauf que dans ce cas, cela concerne un bonhomme d’1,96 mètres pour plus de 100 kilos et cela n’a plus rien de normal mais relève bel et bien de qualités athlétiques au-dessus du lot. Ajoutons à cela des ateliers de réception très réussis et nous avons le grand gagnant de la journée. Sammy Watkins était considéré comme le receveur numéro 1 avant le Combine. C’est peut-être toujours le cas, mais son avance sur Mike Evans a tout de même fondu comme neige au soleil.

La déception

Jarvis Landry, WR, LSU

Landry a d’excellentes mains, sans aucun doute, mais cela ne suffit pas. Les qualités athlétiques occupent une grande place et ce dimanche, le receveur de LSU a véritablement déçu. 4.77 secondes sur 40 yards est vraiment une mauvaise performance pour son gabarit et le problème, c’est qu’il n’a pas compensé cela avec ses 72 centimètres de détente sèche. Attendu au second voire troisième tour avant le Combine, sa performance lui est grandement préjudiciable.

En hausse

Blake Bortles, QB, UCF

Contrairement à Manziel, Bridgewater ou Carr, qui ont refusé de lancer, Bortles a pris des risques ce dimanche. Et il a su en saisir l’opportunité. Très propre sur ses lancers, il a également étonné sur les ateliers purement athlétiques. Il a amplement justifié sa position de candidat au premier choix de la Draft. Le quarterback a donc réussi un joli coup ce dimanche, d’une part grâce à sa prestation, et d’autre part grâce à la non-prestation des autres prétendants.

Brandin Cooks, WR, Oregon State

Lauréat du trophée Biletnikoff, récompensant le meilleur receveur universitaire, Cooks a effectué une superbe saison en 2013. Des questions existent cependant autour de son gabarit puisqu’il semble en-dessous des dimensions qu’affectionnent les franchises NFL. Mais grâce à sa prestation au Combine, il a relégué ces doutes au second plan. En effet, il a démontré une excellente rapidité sur 40 yard (4.33) ainsi qu’une agilité et une explosivité remarquable. Sur les ateliers réceptions, il a fait preuve d’une très bonne vision de jeu et de mains solides. Il ne serait donc pas étonnant de le voir drafté un peu plus haut que prévu s’il venait à confirmer lors des prochains workouts.

Avec un excellent temps sur 40 yards, Sammy Watkins a une fois de plus démontré toutes ses qualités athlétiques

Avec un excellent temps sur 40 yards, Sammy Watkins a une fois de plus démontré toutes ses qualités athlétiques

Sammy Watkins, WR, Clemson

Observé en tant que prospect numéro 1 au poste de receveur, Watkins a fait du Watkins. Il a montré encore une fois ses excellentes capacités athlétiques, en particulier sa vitesse et ses incroyables appuis qui lui permettent de changer de trajectoire ultra-rapidement. Définitvement, Watkins possède tout l’arsenal du futur grand receveur NFL. Mais Mike Evans a fait fort ce dimanche et il y aura match pour savoir lequel des deux sera choisi en premier en mai.

En baisse

Teddy Bridgewater, QB, Louisville

Comme Manziel et Carr, Bridgewater a refusé de lancer le ballon lors du Combine ce qui ne plaidait pas tellement en sa faveur. Mais contrairement à Manziel, qui a tout de même brillé grâce à ses qualités athlétiques, Bridgewater a snobé un grand nombre d’ateliers. Il est admis que le quarterback de Louisville est le quarterback le plus accompli de cette cuvée 2014 mais il faudra montrer une toute autre attitude lors de ses prochains workouts parce que cette journée du Combine n’a clairement pas joué en sa faveur. Beaucoup d’analystes commencent à se demander s’il possède un tempérament de compétiteur.

Les running-backs

On savait que la classe 2014 de running-backs n’était pas excellente. Et après ce dimanche, les doutes semblent être confirmés. Il ne serait pas étonnant qu’aucun coureur ne soit sélectionné au premier tour. Certains n’ont pas réellement répondu aux attentes comme Tre Mason ou Carlos Hyde, d’autres ont carrément déçu à l’instar de Ka’Deem Carey et James Wilder. Un des seuls coureurs ayant réussi à sortir son épingle du jeu est Bishop Sankey qui a montré de très bonnes qualités physiques (4.49 au 40 yards) auxquelles il faut ajouter une bonne capacité à réceptionner les ballons. Mais cela reste pas très folichon.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
15-Déc à 3:25IND2pariez1.55DEN
16-Déc à 23:30DET1.33pariez2.6CHI
17-Déc à 3:25KC1.8pariez1.7
17-Déc à 20:00CAR1.5pariez2.1GB
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu