Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Actu

NFL Combine : le bilan de la 3e journée

Après un week-end consacré à l’observation des joueurs à vocation offensive, le NFL Combine s’intéresse désormais à ceux qui évoluent de l’autre côté du ballon. Cela a commencé ce lundi par les linemen défensifs ainsi que les linebackers.

L’homme du jour

Aaron Donald, DT, Pittsburgh

Élu défenseur de l’année dans la conférence ACC la saison passée, Donald a frappé un gros coup ce lundi, démontrant lors des différents ateliers un incroyable mélange de rapidité d’exécution et de puissance. Il a tout d’abord réalisé 35 répétitions sur le banc puis parcouru les 40 yards en 4.68 secondes, record de l’exercice pour un defensive tackle. Sans oublier une solide performance sur le « 3 cone drill » qui met en valeur son agilité et une belle fluidité dans ses déplacements. Après cette journée, il serait étonnant de ne pas le voir sélectionné dans les vingt premiers en mai.

Michael Sam a été particulièrement décevant lors du Combine

Michael Sam a été particulièrement décevant lors du Combine

La déception

Michael Sam, DE, Missouri

Le defensive-end de Missouri n’a vraiment pas été bon ce lundi, se montrant en dessous de la moyenne dans bien des domaines. Il a ainsi effectué la deuxième plus mauvaise performance pour un lineman au développé-couché, avec 17 répétitions. Un résultat qui n’a pas été compensé par son 40 yard dash parcouru en 4.91 secondes. Par-dessus le marché, ses ateliers de position n’ont pas été particulièrement valorisants. Une journée à oublier pour Sam dont la sélection pourrait chuter en fin de draft.

En hausse

Jadeveon Clowney, DE, South Carolina

Clowney est un phénomène physique rare. Et il l’a démontré une fois de plus lors de ce Combine. Ses 4.53 secondes sur 40 yards, chrono officiel, avec son premier pas hyper-explosif et son excellente détente sèche ont ébahi tous les observateurs. Mais cela suffit-il ? Il semblerait que non. Le defensive-end a refusé de participer aux ateliers de position et les doutes planant sur son éthique de travail sont toujours d’actualité. Néanmoins, Clowney a marqué les esprits, en se payant le luxe de le faire rien que par ses qualités athlétiques.

Telvin Smith, OLB, Florida State

Fraîchement vainqueur du BCS National Championship Game, Telvin Smith entrait dans le Combine avec la réputation d’un joueur à fort potentiel mais avec un gabarit un peu léger. Cependant, grâce une excellente rapidité sur 40 yards associée à de très bonnes prestations sur les ateliers de position, Smith a convaincu qu’il pourrait être un bon linebacker de couverture en NFL.

Khalil Mack, OLB/DE, Buffalo

Depuis le début de la saison, Mack se dispute  avec Anthony Barr la place de linebacker numéro 1 de la classe 2014. A la fin de cette

Mack semble être le linebacker numéro 1 de la cuvée 2014

Mack semble être le linebacker numéro 1 de la cuvée 2014

journée de Combine, dédiée aux linemen défensifs et aux linebackers, le joueur de Buffalo semble avoir pris un avantage certain sur celui d’UCLA. Il a en effet démontré toutes ses prédispositions athlétiques ainsi que des qualités techniques impressionnantes. Il y a très peu de défenseurs qui peuvent avoir la faculté d’être un « game-changer ». Et à l’instar de Clowney, Mack peut en être un. Le voir sélectionné au-delà de la 10e position serait plus que surprenant. Définitivement, il a tout sous le capot pour devenir une star en NFL.

Kevin Pierre-Louis, OLB, Boston College

Possédant le même profil que Telvin Smith, Pierre-Louis a montré de très belles choses sur les différents ateliers, en étant le plus rapide sur 40 yards parmi les linebackers. Mais au-delà de ça, c’est la fluidité de ses déplacement qui a surpris les observateurs. Plutôt attendu en toute fin de draft, Pierre-Louis a su saisir sa chance lors du Combine, ce qui devrait lui permettre de grimper de quelques places.

En baisse

Will Sutton, DT, Arizona State

Avant la dernière saison NCAA, Sutton pouvait se targuer d’être un potentiel premier tour de draft. Mais après quelques bons barbecues, il avait retrouvé les terrains avec un joli surpoids. S’il est resté plutôt performant, sa saison 2013 était en-dessous de celle de 2012. Et son Combine est allé dans cette continuité. Avec ses 137 kilos, Sutton ne s’est pas montré particulièrement aérien avec un 40 yard parcouru en 5.36 secondes et un très mauvais 7.93 secondes sur le « 3 cone drill ». Vraiment dommage pour un joueur qui possédait un premier pas et une explosivité impressionnante par le passé. Désormais, il n’est plus question de premier tour à la Draft pour Sutton.

Trent Murphy, DE/OLB, Stanford

Murphy a effectué ses ateliers avec les linebackers ce lundi. Et on ne peut pas dire qu’il se soit montré sous son meilleur jour. Il a manqué de vitesse (4.86 sur 40 yards) mais aussi de puissance (19 répétitions au développé-couché). De plus, ses ateliers de position ont été loin d’être parfaits. Avec tout cela, Murphy a perdu des places et devrait être sélectionné au mieux au second tour.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
22-Sep à 2:25SF2pariez1.55LA
24-Sep à 15:30JAX2.3pariez1.4BAL
24-Sep à 19:00BUF2.1pariez1.5DEN
24-Sep à 19:00CAR1.3pariez2.7NO
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu