Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Draft

NFL Combine : le bilan de la 4e et dernière journée

Le premier événement marquant de l’intersaison s’est terminé ce mardi avec le passage aux ateliers des derniers participants du Combine. Cette fois, ce sont les defensive-backs qui sont passés à la loupe.

L’homme du jour

Justin Gilbert a confirmé son statut de meilleur cornerback de la Draft.

Justin Gilbert a confirmé son statut de meilleur cornerback de la Draft.

Justin Gilbert, CB, Oklahoma State

Déjà perçu par beaucoup comme le cornerback numéro 1 de la classe 2014, Gilbert a tout simplement fini de convaincre les derniers qui doutait de lui. En effet, le pensionnaire d’Oklahoma State a été tout bonnement impeccable de A à Z. Titulaire du meilleur chrono pour un defensive-back ce mardi (4.37) et seconde meilleure performance sur le banc (20 répétitions), Gilbert possède des qualités athlétiques exceptionnelles. Comme si ça ne suffisait pas, sa prestation aux ateliers de position a été impressionnante, aussi bien par la fluidité de ses déplacements que par sa faculté à suivre et attraper le ballon.

La déception

Loucheiz Purifoy, CB, Florida

A la vue de ce qu’il a montré à Florida, Purifoy semblait avoir ce qu’il fallait pour être un potentiel premier tour. A l’heure du bilan après le Combine, cela est plus discutable. En effet, le corner des Gators à déçu ce mardi, notamment au niveau athlétique. Il a réalisé la plus faible performance au développé-couché avec 6 répétitions seulement et cela n’a pas été compensé par un grand 40 yard dash puisqu’il a parcouru la distance en 4.61 secondes. Une piètre prestation qui devrait le faire reculer en milieu de draft.

En hausse

Jason Verrett, CB, TCU

Sans aucun doute, le corner de TCU a un gros potentiel. Mais son manque de taille (1,76 m) pose problème aux observateurs. Cependant, grâce à une excellente journée au Combine, Verrett a relégué ces doutes au second plan. Il a ainsi montré une excellente détente sèche et une des toutes meilleures rapidité du Combine sur 40 yard (4.38). Sur les ateliers de position, il a fait étalage de ses qualités techniques. Après Gilbert, c’est le second grand gagnant de ce mardi.

Bradley Roby, CB, Ohio State

A l’instar de Verrett, Bradley Roby a effectué une excellente prestation lors de la dernière journée du Combine. S’il a confirmé être un excellent athlète, il a surtout prouvé qu’il possédait tout l’arsenal pour s’imposer à l’échelon supérieur. Ses mains sont parfaitement fermes et son footwork est incroyable. S’il parvient à s’aguerrir mentalement, il pourrait devenir un très bon joueur en NFL.

Keith McGill, CB, Utah

McGill n’a pas le potentiel des joueurs précédemment cités. Toutefois, il a démontré de bonnes choses ce mardi physiquement et techniquement. Mais surtout, ce qui attire l’œil, c’est son gabarit. Jouer cornerback lorsque l’on mesure 1.91 mètres et pesant pas loin de 100 kilos tout en étant capable de courir le 40-yard dash en 4.51, c’est parfait pour attirer l’attention des franchises qui souhaiteraient faire l’acquisition d’un parapluie.

Brock Vereen, S, Minnesota

Le frère de Shane, qui joue aux Patriots, a du football plein les mains. Il l’a montré aux différents ateliers de position. De plus, il a montré d’excellentes dispositions athlétiques en parcourant les 40 yards en 4.47 ainsi que le « 3-cone » en 6.90. Alors certes, Vereen n’est pas du niveau d’un Calvin Pryor ou d’un Haha Clinton-Dix, mais il pourrait être une bonne surprise en milieu de draft.

En baisse

Lamarcus Joyner, CB, Florida State

Joyner possède le mêmes problème que Verrett. A savoir ses dimensions « undersized ». Le souci pour le Seminole, c’est que, lui, n’a pas convaincu pendant la dernière journée du Combine, spécialement au niveau athlétique. En effet, le joueur d’1.73 mètres a parcouru les 40 yards en 4.55 secondes et son agilité n’est pas exceptionnelle. En revanche, Joyner est un véritable leader, un gagnant avec une excellente éthique de travail. Mais cela ne devrait pas être suffisant pour être sélectionné dans les deux premiers tours en mai.

Marcus Roberson, CB, Florida

Tout comme son coéquipier Loucheiz Purifoy, Roberson n’a pas été bon ce mardi. Il a couru le même temps que Purifoy et a effectué à peine plus de répétitions que lui sur le banc (8). Quelques cornerbacks sont certainement passés devant le duo de Florida. Il ne leur reste plus que de préparer au mieux le pro-day de leur fac afin de faire oublier leurs piètres performances au Combine.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
17-Déc à 23:05SEA1.75pariez1.75LA
17-Déc à 23:25PIT1.92pariez1.6NE
17-Déc à 23:25SF1.6pariez1.92TEN
18-Déc à 3:30OAK2.05pariez1.52DAL
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu