Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Les besoins des équipes pour l’intersaison : NFC Nord

À quelques jours de la free agency et à deux mois de la Draft, Touchdown Actu a décidé de vous livrer un aperçu division par division des besoins des différentes équipes pour l’intersaison à venir.

On s’arrête aujourd’hui dans l’enfer froid de la NFC Nord, la division où les rivalités sont les plus vieilles en NFL et où chaque équipe peut, d’une saison sur l’autre, décider d’exceller ou de sombrer.

Green Bay Packers

Clay Matthews a de beaux cheveux, mais pas beaucoup d'aide de ses coéquipiers.

Clay Matthews a de beaux cheveux, mais pas beaucoup d’aide de ses coéquipiers.

Bilan 2013 : 8-7-1 – éliminés en wild-card

Espace disponible dans le salary cap : 35,1 millions de dollars

La priorité de l’intersaison :  consolider la défense
Le vrai problème de Green Bay l’an dernier, c’était la blessure d’Aaron Rodgers. Mais comme ils ne peuvent rien faire d’autre pour ça qu’attendre, les Packers doivent se concentrer sur leur autre problème : la défense. L’an dernier ils ont accordé 26 points en moyenne par partie, le 24ème total de la Ligue. C’est trop quand on doit composer avec un quarterback remplaçant, c’est juste quand on peut jouer avec Aaron Rodgers. Espérons pour les Cheeseheads qu’il reste en forme l’an prochain

Le joueur clé : Sam Shields – Cornerback
Ce n’est pas une suprise, Shields est la priorité des Packers pour cette intersaison. Excellent en 2012 et bon en 2013, Shields est l’une des seules satisfaction du staff en défense. Il a déjà annoncé qu’il testerait le marché mais si Green Bay met un beau contrat sur la table, Shields pourrait bien jouer avec le G sur son casque l’an prochain.

Les principaux besoins de l’équipe
Safety
La couverture aérienne de Green Bay était à l’image de leur symbole : du gruyère. Plus friands de la draft que de la free agency, les Packers devraient recruter un jeune joueur talentueux au poste de safety pour compenser ce problème qui peut s’avérer rédhibitoire en NFL aujourd’hui.

Linebacker
Le problème des Packers à ce poste n’est pas tant le talent des joueurs mais le manque de profondeur. Et vu les blessures à répétition que subissent des joueurs comme Brad Jones, Nick Perry ou Clay Matthews, un petit renfort chez les linebackers ferait beaucoup de bien.

Quarterback remplaçant
Aaron Rodgers est indiscutable au poste de titulaire. Mais chez les remplaçants, c’est moins glorieux. Senneca Wallace n’a pas vraiment brillé l’an dernier et Matt Flynn a beau battre tous les records de la franchise quand il joue, il n’en reste pas moins irrégulier. Ce dernier devient en plus agent libre en mars et s’il est engagé ailleurs, les Packers vont vraiment devoir trouver un remplaçant à Rodgers.

Les joueurs libres
Johnny Jolly (DE), Seneca Wallace (QB), Greg Van Roten (G) Kahlil Bell  (RB), Matt Flynn (QB) James Starks, RB John Kuhn, FB James Jones, WR Jermichael Finley, TE Andrew Quarless, TE Marshall Newhouse, OL Evan Dietrich-Smith, OL Mike Neal, DE C.J. Wilson, DE Johnny Jolly, DT Ryan Pickett, DT B.J. Raji, DT Rob Francois, B Sam Shields, CB

Chicago Bears

Bilan 2013 : 8-8

Espace disponible dans le salary cap : 8,4 millions de dollars

La priorité de l’intersaison : retrouver une défense
Les Bears ont longtemps été l’une des meilleurs défenses de la NFL avec les Steelers. Cette saison a fait honte à tous les glorieux anciens de l’équipe de Chicago puisque les Bears ont tout simplement été la pire défense de la Ligue face à la course et la 3e pire au nombre de points encaissés (presque 30 par match). Le staff va devoir se concentrer sur ce problème pour espérer retrouver les playoffs l’an prochain.

Le joueur clé : Henry Melton – Tackle défensif
Henry Melton avait fait une saison 2012 impressionnante avec 44 plaquages et 2 fumbles forcés en 14 matches. Mais il s’est déchiré les ligaments du genou en septembre et ce qu’il avait montré sur 3 matches était trop peu pour savoir ce qu’il en était de son niveau de jeu. S’il revient en forme, il peut devenir un atout de choix dans la défense des Bears. Et comme il revient de blessure, il ne demandera sûrement pas un contrat trop important.

Les principaux besoins de l’équipe
Safety
Les besoins des Bears sont importants à ce poste puisque Major Wright va devenir libre la semaine prochaine et Chris Conte n’est plus vraiment dans le cœur des supporters de Chicago après son interception ratée face aux Packers en fin de saison.

Tackle défensif
L’option Henry Melton est clairement intéressante pour les Bears mais s’ils ne parviennent pas à mettre la main sur le tackle, ils peuvent toujours investir leur choix de premier tour (le 14e) de la draft pour recruter un jeune joueur à ce poste.

Linebacker
Beaucoup de difficultés à ce poste l’an dernier. Lance Briggs s’est blessé et Jon Bostic a eu du mal pour sa première saison au haut niveau. La marge de progression est encore importante mais un peu de sang neuf ferait du bien à Chicago.

Les joueurs libres
Patrick Mannelly (LS), Derrick Martin (DB ), Josh McCown (QB), Jordan Palmer (QB), Devin Hester (WR/KR), Jonathan Scott (OL), Eben Britton (OL), Corey Wootton (DE), Landon Cohen (DT), Nate Collins (DT), Henry Melton (DT), Jay Ratliff (DT), James Anderson (LB), Blake Costanzo (LB), D.J. Williams (LB), Zackary Bowman (CB),  Sherrick McManis (CB), Charles Tillman (CB), Craig Steltz (S), Major Wright (S)

Detroit Lions

Calvin Johnson a énormément de talent, mais il a besoin d'aide.

Calvin Johnson a énormément de talent, mais il a besoin d’aide.

Bilan 2013 : 7-9

Espace disponible dans le salary cap : 10,2 millions de dollars

La priorité de l’intersaison : donner de la profondeur à l’attaque
Les Lions disposent d’un effectif de titulaires suffisamment talentueux pour passer une intersaison tranquille. Mais Calvin Johnson et Reggie Bush sont les arbres qui cachent la forêt. Derrière, c’est plutôt vide. Et lorsque l’un des deux passe une sale journée, c’est toute l’équipe qui en souffre. A tel point que Detroit n’a pas réussi à remporter la division qui leur paraissait promise après les blessures d’Aaron Rodgers et de Jay Cutler.

Le joueur clé : Louis Delmas – Safety
Les Lions ont coupé Delmas il y a deux semaines pour des raisons financières mais ce dernier est toujours libre et les Lions pourraient bien avoir besoin de ses services en fin de compte. Pour la première fois, de sa carrière, il a participé aux 16 matches de son équipe l’an dernier et s’est imposé à l’arrière de la défense de Detroit. Les Lions seraient bien inspirés de le faire revenir l’an prochain.

Les principaux besoins de l’équipe
Receveur
Oui, les Lions ont le meilleur receveur de la NFL en la personne de Calvin « Megatron » Johnson. Mais derrière lui, c’est assez vide, surtout que Burleson devient libre. Et Stafford va avoir besoin d’autres cibles s’il veut continuer à gagner avec Detroit. Pas forcément pour les matches où Johnson est couvert par trois adversaires puisque celui-ci finit toujours par attraper le ballon mais plutôt pour les matches où il droppe trois passes… Le choix 10 de la draft pourrait être intéressant pour un jeune receveur prometteur.

Cornerback
Le signe que les choses vont mal à un poste pour une équipe, c’est quand votre meilleur joueur à ce poste a déjà 33 ans. Rashean Mathis est un bon exemple de cette situation. Il va lui falloir de l’aide/de la relève à ce poste.

Defensive end
Le contrat de Willie Young arrive à expiration et le rookie Devin Taylor n’a pas encore assez d’expérience pour tenir la ligne tout seul. Il faut ajouter de la profondeur chez les defensive end de Detroit s’il ne veulent réitérer leur bonne performance face à la course l’an dernier (6e meilleure défense au sol).

Les joueurs libres
Leroy Harris (C), Don Muhlbach (LS), Shaun Hill (QB), Nate Burleson (WR), Kevin Ogletree (WR), Micheal Spurlock (WR), Tony Scheffler (TE), Brandon Pettigrew (TE), Jason Fox (OL), Dylan Gandy (OL), Israel Idonije (DE), Willie Young (DE), Andre Fluellen (DT), Rocky McIntosh (LB), Rashean Mathis (CB), John Wendling (S), Louis Delmas (S), David Akers (K)

Minnesota Vikings

Bilan 2013 : 5-10-1

Espace disponible dans le salary cap : 35 millions de dollars

La priorité de l’intersaison : trouver un quarterback titulaire
Les Vikings ont réussi l’exploit de faire jouer trois quartebacks l’an dernier et de n’en vouloir aucun pour cette année. Christian Ponder n’a toujours pas convaincu ses dirigeants, Matt Cassel arrive en fin de contrat et Josh Freeman n’aura fait qu’un passage éclair dans le Minnesota. On pourrait croire que le rôle de quarterback chez les Vikings se résume à donner le ballon à Adrian Peterson mais parfois il faut bien lancer et dans ces cas là, ils ont besoin d’un joueur précis et/ou puissant pour coller avec les qualités des receveurs de Minnesota.

Le joueur clé : Jared Allen – Defensive end
Allen a été l’un des meilleurs pass-rushers de ces dernières années mais la saison passée a été plus compliquée. A 32 ans, serait-il déjà en fin de carrière ? Quoi qu’il en soit, les Vikings vont devoir prendre une décision le concernant car il trouvera forcément preneur ailleurs. Ses impressionnantes capacités défensives manqueraient cruellement à l’escouade défensive des Vikings, déjà malmenée l’an dernier.

Les principaux besoins de l’équipe
Quarterback
On ne parle pas d’un remplaçant mais bien de quelqu’un capable de faire avancer un petit peu cette équipe qui dispose pourtant de pièces de jeu intéressantes pour devenir une meilleure équipe. Un choix de draft du premier tour pourrait bien servir à remplir ce rôle si un quarterback en vogue arrive au 8e rang.

Cornerback
Xavier Rhodes a été impérial pour un rookie à son poste l’an dernier. Mais avec le départ possible de Chris Cook, du renfort chez les cornerbacks serait le bienvenu pour l’assister. Et vu que l’expérience a été profitable aux Vikings, reprendre un jeune cornerback est tout à fait envisageable.

Defensive End
Poste important pour les Vikings. Car si Jared Allen s’en va, il va falloir combler l’espace. Et si il reste, vu qu’il a quelque peu chuté l’an dernier, il faudrait lui trouver une doublure, voire un remplaçant s’il ne parvient pas à hausser son niveau pour retrouver son impact d’antan sur les quarterbacks adverses.

Les joueurs libres
Jared Allen (DE), Kevin Williams (DT), Fred Evans (DT), Chris Cook (CB), Desmond Bishop (LB), Everson Griffen (DE), Seth Olsen (G), Joe Berger (C), Marvin Mitchell (LB), Charlie Johnson (G), Matt Cassel (QB), Josh Freeman (QB), Toby Gerhart (RB), Jerome Simpson (WR), Joe Webb (WR), J’Marcus Webb (OL), Charlie Johnson (OL), Erin Henderson (LB)

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
22 Oct à 2:15 NYJ 3.75 pariez 1.17 NE
25 Oct à 2:20 MIN 1.06 pariez 5.6 WAS
27 Oct à 19:00 ATL 2.3 pariez 1.45 SEA
27 Oct à 19:00 BUF 1.7 pariez 1.88 PHI

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR