Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Houston Texans

Analyse d’avant saison : Houston Texans

Tous les jours jusqu’au début de la saison, Touchdown Actu vous propose la présentation d’une équipe. Etape numéro 11 : Houston.

Les saisons se suivent et se ressemblent à Houston. Beaucoup d’espoirs au début, une grosse déception à la fin. Les Texans ont beaucoup de talent – surtout en attaque – et ils semblent toujours proches d’enfin décrocher la première qualification de la franchise en playoffs mais échouent à chaque fois de peu.

Cette saison ? Il y à beaucoup d’espoir. Normal, nous n’en sommes qu’au début.

Jonathan Joseph devrait significativement renforcer la défense aérienne des Texans.

La saison dernière : 6 victoires – 10 défaites. Pas de playoffs.

Mouvements à l’intersaison : Comme l’a montré la Draft, les Texans avaient surtout beaucoup de travail en défense cet été. L’arrivée de Wade Phillips au poste de coordinateur défensif entraine la mise en place d’un système 3-4 et les Texans avaient besoin de monde pour le faire fonctionner. J.J. Watt et Brooks Reed ont donc été sélectionnés dans cette optique. La plus grosse signature des Texans est aussi défensive avec l’arrivée de Jonathan Joseph, un des meilleurs corners de la ligue. En attaque, les Texans ont perdu Vonta Leach, le meilleur fullback de la ligue. La route d’Arian Foster devrait donc un petit peu moins dégagée cette année.

Draft : J.J. Watt (DE/DT), Brooks Reed (DE/OLB), Brandon Harris (CB), Rashad Carmichael (CB), Shiloh Keo (S).
Signatures : Jonathan Joseph (CB) 5 ans, Danieal Manning (S) 4 ans et 20 millions (9 garantis), Mike Brisel (OG), Kasey Studdard (OG), Brad Maynard (P), Lawrence Vickers (FB), Tim Dobbins (LB).
Re-signatures : Damione Lewis (DL) 1 an, Jacoby Jones (WR) 3 ans et 10 millions (3,5 garantis), Rashad Butler (OT) 2 ans et 3,8 millions, Matt Leinart (QB) 2 ans et 5,5 millions (3,75 garantis).
Coupes notables : Dan Orlovsky (QB), Amobi Okoye (DT), David Anderson (WR).
Pertes notables : Vonta Leach (FB), Eugene Wilson (S), Bernard Pollard (S).

Les points forts : Le point fort des Texans, c’est l’attaque. Ils étaient la 3e équipe de la ligue en 2010 en terme de yards gagnés par match. De ce côté du ballon, l’équipe de Houston est en effet blindée. La ligne ne comporte pas de grands noms mais elle est homogène et très solide à la course ou en protection. Matt Schaub est un bon quarterback. Le groupe de receveur est mené par celui qui est peut-être LE meilleur receveur de la ligue c’est à dire Andre Johnson. Enfin, Arian Foster était le meilleur coureur de la ligue l’an dernier. Seul petit bémol, le départ de Vonta Leach qui va compliquer un petit peu les choses pour Foster mais ses qualités individuelles et celles de sa ligne devraient permettre aux Texans de rester parmi les équipes les plus productives au sol.

Les points faibles : La ligne défensive sera le gros point faible des Texans cette saison. L’effectif ne compte aucun vrai nose tackle de métier pour le système 3-4. Etant donné que Mario Williams a été transformé en linebacker, se sont donc Antonio Smith et le rookie J.J. Watt qui s’aligneront sur les extrémités de la ligue. Watt a montré de bonnes choses en début de pré-saison, il y a donc de l’espoir et Smith est un habitué de la 3-4 mais rien n’est garanti pour cette ligne, surtout avec un trou en son milieu.

Facteur(s) X : Mario Williams est donc désormais un (très gros) linebacker. Peu à l’aise pour sa première sortie, Phillips espère pourtant le voir devenir le nouveau DeMarcus Ware ou Tamba Hali. S’il arrive déjà à la moitié de ça, les Texans seront en bonne posture coté pass rush. La capacité des Texans à atteindre le quarterback adverse est incertaine pour le moment et elle sera pourtant essentielle dans une division ou évolue Peyton Manning. Aux côtés de Williams, Demeco Ryans et Brian Cushing devront rebondir après des saisons difficiles. Calamiteuse l’an dernier, l’escouade des defensive backs a été renforcée par l’apport de Joseph et la draft de quelques rookies prometteurs. Ca devrait donc aller mieux et il faudra au moins ça dans la ligue tournée vers la passe qu’est devenue la NFL.
Le plus gros facteur X chez les Texans devrait se situer dans la tête. Jusque là, cette équipe n’a pas montré la détermination nécessaire en fin de match et en fin de saison pour intégrer l’élite de la ligue. Va-t-elle enfin se libérer ?

En résumé : Encore une fois, les Texans semblent donc avoir les armes pour atteindre les playoffs. Sur le papier, il y a peut-être même de quoi aller taquiner les Colts en haut de l’AFC Sud. Sur le papier… Reste à voir ce qui se passera sur le terrain. Et avec les Texans, rien n’est garanti.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
21-Nov à 3:30SEA1.65pariez1.85ATL
23-Nov à 19:30DET1.85pariez1.65MIN
23-Nov à 23:30DAL1.75pariez1.75
24-Nov à 3:30WAS1.22pariez3.1NYG
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une