Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Seattle Seahawks

Analyse d’avant saison : Seattle Seahawks

Suite de la présentation équipe par équipe de la saison 2010. On continue de remonter le classement de la dernière saison régulière avec les Seattle Seahawks.

Pete Carrol est dans la place. Lunettes noires et chevaux grisonnants, l’ancien coach de la fac de USC revient en NFL. Il a beaucoup de pain sur la planche. Les Seahawks sortent d’une saison triste et celle de cette année ne s’annonce pas beaucoup mieux.

Matt Hasselbeck est le quarterback titulaire des Seahawks. Mais pour combien de temps ?

La saison dernière : 5 victoires – 11 défaites. Pas de playoffs

Mouvements à l’intersaison : Le meilleur lineman offensif des Seahawks l’an passé ? Walter Jones, parti à la retraite. Le meilleur sackeur ? Patrick Kerney, parti à la retraite. Rob Sims, un autre lineman de qualité est aussi parti. Pour les remplacer, Seattle n’a trouver que des joueurs moyens. En attaque, Chris Baker pourrait donner un coup de main au poste de tight-end et Leon Washington, s’il est remis de sa fracture de la jambe, pourra aussi apporter au jeu au sol. La grande arrivée, c’est celle de Charlie Whitehurst. Alors qu’il n’a jamais lancé une passe en NFL, le staff des Seahawks a vu dans l’ancien choix du troisième tour un potentiel titulaire puisqu’il a été signé pour 2 et ans et 10 millions de dollars. Du coté de la Draft, Russell Okung, le meilleur lineman offensif de la cuvée de rookie devrait apporter une aide précieuse à la ligne et Golden Tate pourrait re-dynamiser le groupe de receveurs.

Toutes les arrivées
: QB Charlie Whitehurst (Chargers), RB Leon Washington (Jets), RB Quinton Ganther (Redskins), WR Mike Williams, WR Ruvell Martin (Rams), TE Chris Baker (Jets), G Chester Pitts (Texans), G Ben Hamilton (Broncos), DE Chris Clemons (Eagles), OLB Matt McCoy (Buccaneers), SS Kevin Ellison (Chargers).

La Draft :  OT Russell Okung, FS Earl Thomas, WR Golden Tate, CB Walter Thurmond, DE E.J. Wilson, SS Kam Chancellor, TE Anthony McCoy.

Les départs :QB Seneca Wallace (Browns), RB LenDale White (Broncos), WR Nate Burleson (Lions), OT Walter Jones (retraite), OT Brandon Frye, G Rob Sims (Lions), DE Patrick Kerney (retraite), DE Darryl Tapp (Eagles), DE/DT Cory Redding (Ravens), OLB Lance Laury (Jets), CB Ken Lucas, S Deon Grant (Giants).

Les points forts : Lofa Tatupu, Leroy Hill et Aaron Curry forment un des trios de linebackers les plus explosifs de la ligue. Les deux premiers n’ont plus à faire leurs preuves. Mais pour ce qui est de Curry, les choses sont un peu différentes. Très attendu après sa Draft, l’ancien de Wake Forest n’avait pas totalement répondu présent. Cette saison, il promet de s’y mettre à fond. S’il y arrive, les Seahawks disposeront vraiment d’une escouade de linebackers d’élite, d’autant que David Hawthorne est un excellent remplaçant.

Les points faibles : Dire que Matt Hasselbeck est un des points faibles de l’équipe de Seattle est peut-être dur, surtout lorsqu’on sait ce qu’il a fait pour cette franchise et qu’on constate que cette équipe n’a pas de vrai receveur numéro un. Pourtant, depuis deux ans, le numéro 8 n’est plus vraiment le même. Souvent blessés, plus toujours efficace, il est, à bientôt 35 ans, sur la pente descendante. Si ca n’était pas le cas, ses dirigeants n’auraient pas signé Charlie Whitehurst avec autant de trompettes et de cérémonial. L’ancien de San Diego devrait probablement prendre sa place dans le fauteuil de titulaire au cours de la saison. Et le manque de stabilité au poste de quarterback paye rarement., Heureusement pour Hasselbeck, il n’est pas le plus gros problème de son équipe. Les receveurs, on l’a dit, ne sont pas d’une grande aide. T.J. Houshmandzadeh déçoit, Deion Branch n’est plus dans le coup et le rookie Golden Tate est le seul derrière. Mais c’est surtout le pass rush, déjà faible la saison passée, qui risque d’être encore bien limité. La ligne défensive ne regorge pas de talent et Patrick Kerney, le meilleur sackeur de la saison dernière, est à la retraite.

Facteur(s) X : La ligne offensive va souffrir des départs de Brian Waters et Rob Sims mais tout n’est pas noir. Russell Okung est un grand potentiel et il pourrait devenir la base de cette ligne. Le staff des Seahawks rêve sûrement qu’il arrive à s’imposer à la manière de ce qu’avait fait Jake Long à Miami il y à quelques saisons et servent de nouveau point d’encrage à la ligne. L’autre inconnue de cette saison se situe au sol. Seattle dispose de plusieurs bon éléments avec Julius Jones, Justin Forsett et un Leon Washington de retour de blessure, mais d’aucun leader incontesté. Reste à voir si un des coureurs pourra porter l’escouade.

En résumé : La saison sera encore longue pour les Seahawks et leurs fans. Il y a encore beaucoup de choses à construire ou reconstruire et les playoffs semblent encore hors d’atteinte.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
22 Nov à 3:20 HOU 1.42 pariez 2.4 IND
24 Nov à 20:00 ATL 1.38 pariez 2.5 TB
24 Nov à 20:00 BUF 1.38 pariez 2.5 DEN
24 Nov à 20:00 CHI 1.27 pariez 3 NYG

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR