Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés

Pré-saison 2 (jeudi) : Les Pats’ en forme, Philly retombe sur terre

La « Dream Team » de Philadelphie a encore un peu de travail avant de justifier son surnom. En fait, cela tombe bien que les Eagles aient déclaré avant le match qu’ils n’aiment pas cette appellation d’équipe de rêve car c’est carrément une soirée cauchemar qu’à vécu Michael Vick avec trois interceptions lancées en première mi-temps. Était il perturbé par la polémique entourant ses propos dans GQ ?

Pas de polémique pour les Patriots de Tom Brady qui ont facilement disposé des Buccaneers avec un Tom Brady déjà à son niveau de MVP. Au final, la soirée de jeudi a montré que les cadors de ces dernières années seront toujours au top en 2011.

Tom Brady et les titulaires des Patriots ont prouvé qu'ils seront encore parmi les favoris au titre cette saison.

Tampa Bay Bucanneers – New England Patriots : 14-31
Les titulaires des Patriots ont répondu présent et ont réalisé une première mi-temps complète pour mener 28-0 à la pause. Sous l’impulsion de Tom Brady (11/19, 118 yards, 2 TDs), l’attaque a bien trouvé son rythme. BenJarvus Green Ellis (11 courses, 51 yards) a inscrit 2 touchdowns, Danny Woodhead a parcouru 63 yards en seulement 5 portés. Dans les airs, Wes Welker a capté 5 passes pour 56 yards et Chad Ochocinco (2 rec, 14 yards) a capté son premier touchdown sous les couleurs des Patriots.
En défense aussi les hommes de Bill Belichick ont été solides avec notamment deux sacks sur Josh Freeman. Jerod Mayo a cumulé deux sacks et cours de ce match et s’est montré efficace dans le pass rush.
Le jeune quarterback de Tampa a justement été à la peine (5/10, 33 yards) tout comme le reste de son attaque.
Coté remplaçants, Ryan Mallett (9/14, 71 yards) a été plus en difficulté que la semaine dernière avec notamment une vilaine interception retournée pour un touchdown.

Pittsburgh Steelers – Philadelphia Eagles : 24-14
Sale journée pour Michael Vick. Au coeur de la polémique après ses déclarations dans GQ, le quarterback des Eagles n’a réussi que 5 passes sur 12 pour 47 yards et 3 interceptions. Sur la dernière, on a senti toute sa frustration lorsqu’il est allé se jeter lui même dans les jambes de Troy Polamalu pour mettre fin au retour d’interception du safety. Derrière Vick, c’est toute l’attaque des Eagles qui a calé même si statistiquement LeSean McCoy (4 courses, 25 yards) et Ronnie Brown (6 courses, 25 yards) s’en sortent un peu. Pour le reste DeSean Jackson n’a capté que deux passes pour 8 yards. Le receveur des Eagles le plus en vue a été Johnnie Lee Higgins avec 54 yards en 7 réceptions.
Malgré la bonne pression défensive des titulaires des Eagles, Ben Roethlisberger a signé une bonne soirée : 8/12, 125 yards, 2 touchdowns. Ce sont Antonio Brown (1 rec, 29 yards) et Hines Ward (1 rec, 20 yards) qui étaient à la réception des 2 scores. Le vétéran Jerricho Cotchery (2 rec, 49 yards) a aussi visité la end zone.
Au cours de cette soirée, les Steelers ressemblaient encore à une équipe capable d’aller jusqu’au titre. Pour les Eagles, il y a encore du travail.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une