Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Draft Histoire

Histoire : la naissance de la Draft NFL

La Draft approche ! Pour paver la dernière ligne droite avant l’évènement, Touchdown Actu vous propose une série d’articles quotidiens dédiés à l’évènement !

Avant d’être l’événement bien rôdé d’aujourd’hui, la draft n’existait pas lors des débuts de la NFL.

Dans les années 20 et 30, les franchises enchérissaient entre elles sur les joueurs sortant de l’université. Les étudiants étaient libres de choisir l’équipe qu’ils désiraient et la plupart étaient évidemment attirés par les grosses écuries de l’époque. En 1935, parmi les neuf équipes présentes en NFL, ce sont les Bears de Chicago, les Packers de Green Bay et les Giants de New York qui dominent les débats. Leur situation financière et sportive est excellente puisque leur succès amène de l’argent et le tout attire les meilleurs universitaires du pays.

Jay Berwanger a été le premier joueur sélectionné lors de la Draft.

Jay Berwanger a été le premier joueur sélectionné lors de la Draft.

Une idée qui met tout le monde d’accord

En 1935, Bret Bell, co-propriétaire des Eagles de Philadelphie, décide que c’en est trop. Sa franchise n’est pas assez compétitive. Il estime que le système actuel n’est pas équitable et qu’il favorise trop les équipes déjà en réussite. Il propose alors l’idée d’une Draft. Après la fin de la saison, chaque franchise choisirait un joueur à tour de rôle en commençant par celle qui a le plus mauvais bilan. L’intérêt est de permettre aux petites équipes de se développer en signant les meilleurs joueurs universitaires.

La Draft de Bell mettrait donc un coup fatal à la main mise des mastodontes de l’époque sur la NFL. Bizarrement, l’idée est bien reçue par Tim Mara, propriétaire des Giants, et George Halas, celui des Bears. L’explication est à chercher autre part. Les deux dirigeants voient sûrement dans cette nouvelle formule un moyen d’économiser de l’argent. En effet, maintenant que chaque équipe a l’exclusivité d’un joueur en le sélectionnant, les enchères entre franchises n’ont plus lieu d’être. Finalement personne ne s’oppose réellement au projet. Le concept de Draft est validé le jour même, mais ne sera appliquée que la saison suivante.

Un an plus tard, le 8 février 1936, la première Draft de l’histoire de la NFL a lieu et comporte neuf tours. Elle prend place à l’hôtel Ritz-Carlton de Philadelphie. Les Eagles de Bell sortent d’une piteuse saison et pointent à la dernière place du championnat avec une fiche de 2 victoires pour 9 défaites. C’est donc son inventeur qui va être le premier bénéficiaire du nouveau système qu’il vient de proposer.

C’est le coureur Jay Berwanger qui devient le premier joueur drafté de la NFL. Vainqueur du trophée Downtown Athletic Club (renommé Heisman l’année suivante), Berwanger est la vedette de l’université de Chicago. Mais à l’époque, être joueur en NFL ne paye pas beaucoup, et la demande de Berwanger à 1000$ par match n’est pas acceptée par les Eagles. Ces derniers échangent les droits de leur premier choix avec les Bears, qui eux aussi ne parviennent pas à signer l’universitaire. Résultat : le tout premier choix de la Draft n’a jamais foulé les terrains de la NFL, carrière qu’il jugeait trop peu lucrative. Les temps ont bien changé…

Joueur NFL, le choix d’une carrière précaire

Ce sont au final 81 joueurs qui sont sélectionnés. Cependant il faut comprendre le contexte de l’époque et savoir que les joueurs en NFL, dont les salaires allaient de 60 à environ 400 dollars par match pour les meilleurs, n’avaient pas de carrière fructueuse. Le second choix de cette draft, Riley Smith, a détaillé son expérience pour le site Pro Football Research Association.

« J’ai signé parce que je n’étais pas prêt à arrêter le football. Je voulais continuer à jouer », explique Smith. « Mon contrat était de 250 dollars par match et un petit bonus. Durant mes trois saisons passées aux Redskins, on a gagné deux fois le titre de champion de division et une fois le championnat. Mon plus gros salaire a été de 350 dollars par match. Je gagnais bien plus d’argent pendant la saison morte. Je suis parti en 1938 et j’ai trouvé un poste de coach à l’université de Washington et Lee qui m’a rapporté beaucoup. Mais je connaissais certains gars à Philadelphie qui jouaient pour 60, 70 dollars le match. »

Sur les 81 draftés, seulement 33 ont joué en NFL, dont 23 pendant moins de trois ans. Anecdote intéressante : il n’y eu qu’un seul quarterback drafté en 1936, Len Barnum en 12e position au second tour par les Pirates de Pittsburgh. Les plus représentés étaient les arrières défensifs avec 23 joueurs draftés contre seulement un seul receveur. Seulement 4 joueurs ont fait une carrière qui les a emmené au Hall of Fame dont le sixième choix Joe Stydahar, qui a joué pour les Bears.

Depuis 1936, la draft a lieu chaque année et est devenue un événement incontournable de la vie de la ligue. En 1980, la ligue accepte de laisser ESPN diffuser l’évènement sans vraiment croire que le public va être attiré. En 1988, les audiences grimpent lorsque l’évènement est déplacé de la semaine au week-end. Depuis, l’engouement est toujours plus grand, et NFL Network diffuse également l’évènement.

En 2014, la Draft prendra place du 8 au 10 mai au Radio City Music Hall à New York, lieu de la grand messe depuis 2006.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
16-Déc à 23:30DET1.33pariez2.6CHI
17-Déc à 3:30KC1.8pariez1.7
17-Déc à 20:00BUF1.47pariez2.15MIA
17-Déc à 20:00CAR1.55pariez2GB
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu