Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Draft Fiche Draft 2014 Vidéo

Fiche vidéo NFL Draft 2014 : Bradley Roby

Ohio State Buckeyes v Indiana Hoosiers11-23-2013

Jusqu’à la Draft, Touchdown Actu vous propose chaque jour les meilleures vidéos des meilleurs joueurs qui seront sélectionnés les 8, 9 et 10 mai prochain à New York.

Episode numéro 39:
Bradley Roby – Cornerback – 21 ans – Junior – Ohio State
Taille : 1,80 m
Poids : 88 kilos
Position estimée dans la Draft : Fin premier tour, second tour

Stats 2013 : 12 matchs, 69 plaquages, 3 interceptions, 13 passes déviées

Redshirté lors de sa première année universitaire, Bradley Roby a ensuite décroché son poste de titulaire et joué 37 matches d’affilé en trois saisons avec les Buckeyes. Joueur extrêmement rapide, Roby est un athlète qui n’aura pas de problèmes à suivre les receveurs en NFL. Listé à 4’39 au 40 yards lors du Combine, la vitesse est ce qui définit et rend le cornerback dangereux.

La défense contre la passe, quand Roby est sur le joueur, est impeccable. Sa pointe de vitesse lui permet de suivre n’importe quel receveur. Ces deux dernières années il a dévié 30 passes au total. Lorsqu’il est au contact d’un receveur sur le point d’attraper le ballon, le Buckeye se montre particulièrement agressif et laisse rarement son adversaire s’en sortir. C’est pour cela que Roby est un cornerback à succès : il est hargneux. Quand il couvre des receveurs, il est sans pitié lors des contacts et malgré sa taille moyenne, ses plaquages et ses impacts sont secs, il n’hésite pas à se lancer corps et âme pour stopper le joueur. Ainsi, sur les phases de course, si Roby est en couverture, il ne restera pas dans sa zone à attendre que le jeu se passe mais se ruera sur le coureur pour aider ses coéquipiers.

Toutefois, hormis sa vitesse fulgurante et son agressivité, le cornerback d’Ohio State peine dans les autres domaines. Il n’est pas très technique et se fait encore avoir sur des feintes comme les double-moves des receveurs ou les pump-fakes des quarterbacks. Sa mauvaise performance face à Jared Abbrederis de Wisconsin en septembre dernier a exposé les failles du cornerback. En laissant le receveur réaliser 10 réceptions pour 207 yards et un touchdown, Roby a montré ses limites. Sa protection en couverture n’est pas bonne et il lit assez mal le jeu. Sa vision n’est pas efficace, il lui arrive de perdre de vue la balle. Comme d’autres prospects, son agressivité lui porte parfois préjudice. Alors qu’il est sur le point de réaliser un très bon jeu, Roby est capable de complètement passer à côté de son plaquage.

Lors de la draft, les scouts devraient être séduits par le potentiel du Buckeye. Il possède une vitesse exceptionnelle et doit maintenant progresser au niveau technique. Roby a donc une grande marge de progression et va se perfectionner en NFL. Il part sur d’excellentes bases athlétiques et une fois que son bagage technique sera au niveau, il deviendra intraitable.

Comparaison NFL : Leon Hall (Bengals)

Points forts

  • Athlétique, rapide
  • Agressif dans sa mentalité et sur ses plaquages
  • Bonne présence sur les jeux de course

Points faibles

  • Manque des plaquages faciles
  • Mauvaise vision du jeu quand il est en couverture
  • Technique à travailler

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
24-Oct à 2:30PHI1.33pariez2.6WAS
27-Oct à 2:25BAL1.45pariez2.2MIA
29-Oct à 15:30CLE3.2pariez1.2MIN
29-Oct à 19:00BUF1.55pariez2OAK
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu