Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Draft Histoire

Histoire Draft NFL – The Brady Six

La Draft approche ! Pour paver la dernière ligne droite avant l’évènement, Touchdown Actu vous propose une série d’articles quotidiens dédiés à l’évènement !

_

Lors de la draft de l’an 2000 un joueur s’est présenté et il s’est révélé comme étant l’un des meilleurs quarterback que l’on ai jamais vu jouer. Il n’a pas été sélectionné au premier tour, ni au second, mais au 6ème, lors du 199ème choix. Pas étonnant lorsque l’on lit les rapports des scouts de l’époque :

« Ne possède pas une silhouette athlétique. Quarterback le plus lent du combine. Manque de mobilité et ne sait pas échapper à la pression. Ne lance pas en spirale serrée. Ne peut pas jouer dans beaucoup de systèmes différents. Ne possède pas un gros bras. Ne peux pas mener une attaque sur un long drive. »

Un rapport comme ça mettrait fin à la carrière d’un joueur avant que celle ci n’ait commencée. Mais le joueur en question s’appelle Tom Brady et il est double MVP de la ligue, triple vainqueur du Super Bowl et 2 fois MVP du Super Bowl. C’est ce que l’on appelle le steal parfait, et il a été réalisé par les Patriots. Lors de cette draft il y aura eu 6 quarterbacks sélectionnés avant Brady et aucun n’aura jamais réussi à vraiment marquer l’histoire de ce sport, excepté le fait qu’ils aient été sélectionnés avant le « Comeback Kid« .

Tom Brady, quarterback des Michigan Wolverines

Tom Brady, quarterback des Michigan Wolverines

« La meilleure décision que vous ayez jamais prise »

L’histoire de Tom Brady est marquée par sa persévérance et son énorme confiance en lui même. Cette confiance s’illustre par cette entrevue qu’il a eu avec Robert Kraft, peu de temps après la draft. A ce moment l’effectif complet de l’équipe de New England n’est pas encore connu et le jeune quarterback rencontre l’homme qui possède l’équipe qui lui donne une chance. Tom Brady s’est présenté, Kraft a répondu qu’il le connaissait en ces termes « Tu es le gars qu’on a prit en 199ème position » ce à quoi Brady a simplement répondu « Et je suis la meilleure décision que vous ayez jamais prise. »

En université il joue pour l’université du Michigan, il est en compétition pour le rôle de quarterback titulaire chaque semaine avec les autres joueurs de l’effectif. Il gagnera le statut de titulaire à l’issue d’un match contre le rival de Michigan State. C’est son coéquipier Drew Henson qui joue quarterback et les Wolverines de Brady sont menés de 17 points dans le troisième quart temps. Brady rentre sur le terrain en remplacement de Hendson et il va lancer pour 241 yards en 18 minutes et presque faire gagner son équipe. Après un match époustouflant la semaine suivant il gagne définitivement le poste de titulaire, il ne le lâchera plus. La légende était née.

Il va arriver à la draft en parfait inconnu cependant. Au bord du gouffre quand il voit que les tours avancent et qu’il n’est toujours pas prit. Puis les Patriots appellent son nom. La suite on la connait, remplaçant derrière Drew Bledsoe il passe la première saison sur le banc. Lors de la deuxième il remplace Bledsoe, blessé et ne lâchera plus jamais le poste de titulaire en enchaînant les victoires.

Les 6 quarterbacks sélectionnés avant lui

Le plus important à retenir dans cette draft de 2000 ce sont les 6 quarterbacks qui ont été sélectionnés avant Tom Brady :

Chad Pennington, sélectionné en 18ème position par les New York Jets

S’il n’avait pas été handicapé par les blessures, Chad Pennington aurait sûrement eu une très bonne carrière. En 7 ans chez les Jets puis 3 chez les Dolphins il a complété 66% de ses passes pour 17 823 yards, 102 touchdowns et 64 interceptions et surtout une seconde place au titre de MVP de la ligue en 2008 derrière Peyton Manning. Pennington aura également gagné 2 fois le titre de comeback player of the year car Pennington a connu de nombreuses blessures dont une aux ligaments croisés qui a mis un terme à sa carrière en 2010.

-Giovanni Carmazzi, sélectionné en 65ème position par les San Francisco 49ers

L’homme qui a prit la place de Brady. Car, originaire de Californie, Brady a toujours voulu jouer pour les 49ers comme son idole Joe Montana, mais c’est finalement Giovanni Carmazzi qui a porté les couleurs rouges et or et les 49ers s’en mordent encore les doigts à ce jour. Car en deux saisons, Carmazzi n’a joué aucun match de saison régulière, aucune passe tentée, rien, zip, nada. Aujourd’hui il élève des chèvres au nord de San Francisco… Il n’y a rien à ajouter.

-Chris Redman, sélectionné en 75ème position par les Baltimore Ravens

L’éternel remplaçant. Sélectionné par les Ravens avec qui il gagne le titre en 2001, il signera également chez les Patriots, Titans et les Falcons. C’est avec ces derniers qu’il jouera le plus. Il a prit sa retraite en 2011. Pour la petite histoire il vendait des assurances dans la rue avant d’être signé par les Falcons, s’étant déjà fait une raison un peu avant l’heure.

-Tee Martin, sélectionné en 163ème position par les Pittsburgh Steelers

L’homme qui a remplacé Peyton Manning à Tennessee. Il a d’ailleurs battu quelques records en université mais sa carrière pro se compose de 3 matchs, 6 passes complétées et 1 interception. Aujourd’hui il entraîne les receveurs de l’université de Southern California.

-Marc Bulger, sélectionné en 168ème position par les New Orleans Saints

Une carrière honorable avec 2 Pro Bowl et 1 titre de MVP du Pro Bowl, il a joué pas mal de matchs chez les Rams en complétant presque 2000 passes pour 22 814 yards, 122 touchdowns et 93 interceptions. Si plusieurs équipes s’intéressaient à lui en 2011 il a décidé de lui même de mettre un terme à sa carrière pour se consacrer à sa famille.

-Spergon Wynn, sélectionné en 183ème position par les Cleveland Browns

10 matchs dans la ligue c’est tout ce qu’il a fait. Et en 10 matchs il a marqué 1 touchdown et s’est fait intercepté 7 fois. Pour beaucoup il est l’énigme de la draft car contrairement à Brady qui lui a eu des résultats très bons en universitaire, Wynn n’a jamais rien fait et pourtant il est sélectionné avant le comeback kid. Aujourd’hui il travaille au Texas pour une société énergetique.

Ce qu’il faut retenir

Alors aujourd’hui ce qu’il faut retenir c’est que la draft n’est absolument pas une science exacte. Personne ne peut vraiment savoir ce que vaudra un joueur une fois dans le grand bain, car il y a des qualités qui ne se mesurent pas sur le terrain du scouting combine comme le dit Steve Mariucci le coach des 49ers en 2000, l’homme qui a prit Giovanni Carmazzi :

« On aurait dû lui ouvrir le ventre et voir de quoi il était fait. Personne ne l’a fait et maintenant tout le monde le regrette. Si j’avais été plus clairvoyant j’aurai peut-être encore mon poste de coach. »

Mais celui qui résume le mieux Tom Brady c’est Brian Billick, le coach des Ravens en 2000 :

« Quand un scoot vous dit qu’il voit un joueur avec des qualités, c’est une façon polie de dire ‘je ne sais pas ce que je cherche mais je le sais quand je le vois’. Tom Brady a montré que le système était mauvais. Tout le monde est passé à côté de Tom Brady lors de la draft, y compris les Patriots car même eux ne pouvaient pas savoir ce qu’il donnerait. »

En 2010 ESPN a sorti un documentaire sur la draft de Tom Brady. Il est sur en ligne sur youtube.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Signatures Free agency

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Draft