Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Draft

Le résumé complet du premier tour de la Draft NFL 2014

Après une édition 2013 un peu fade, le premier tour de la Draft 2014 a été riche en émotions ! Après des semaines de rumeurs, les Texans se sont finalement résolus à l’évidence : Jadeveon Clowney était bien le meilleur joueur disponible.

Derrière, tout s’est agité. Blake Bortles est le premier quarterback a entendre son nom. Un honneur que Johnny Manziel a dû attendre longtemps avant de tenir le maillot de Browns très actifs. Après quelques choix surprenants ou judicieux, les Vikings ont mis un point final à la soirée en remontant pour aller chercher Teddy Bridgewater à la dernière place de ce premier tour.

Une nouvelle ère commence à Jacksonville, Cleveland et Minneapolis.

Jadeveon Clowney va former un duo de feu avec J.J. Watt !

Jadeveon Clowney va former un duo de feu avec J.J. Watt !

1. Houston Texans : Jadeveon Clowney, DE, South Carolina

Jusqu’à la toute dernière minute, les Texans ont tout tenté pour trouver un accord afin de descendre de quelques positions dans la Draft, en vain. Houston préfère donc faire l’impasse sur un quarterback au premier tour et sélectionne le meilleur prospect disponible en la personne de Jadeveon Clowney. Phénomène athlétique rare possédant des qualités techniques sous-évaluées, son association avec J.J. Watt a de quoi donner des migraines à leurs adversaires.

2. Saint Louis Rams : Greg Robinson, OT, Auburn

En sélectionnant Greg Robinson, les Rams ont vraisemblablement effectué un choix intelligent. Le tackle est un véritable phénomène physique et athlétique. Ses aptitudes dans la protection de course devraient rendre Zac Stacy particulièrement heureux. Sans compter sur le fait que le bonhomme semble avoir le potentiel suffisant pour passer un cap dans la protection de passe.

3. Jacksonville Jaguars : Blake Bortles, QB, UCF

Contrairement à l’année passée, il n’aura pas fallu attendre longtemps pour voir le premier quarterback sélectionné. Et celui-ci se nomme Blake Bortles. Les Jaguars récupèrent ainsi un quarterback avec un bon potentiel mais qui ne semble pas tout  fait prêt à débuter en tant que titulaire la saison prochaine. Un choix d’avenir pour ce joueur qui possède un gabarit dans les standards NFL et un bon bras.

4. Buffalo Bills (via Cleveland Browns) : Sammy Watkins, WR, Clemson

Depuis quelques jours, les rumeurs faisaient état du grand intérêt que portent les Bills à Sammy Watkins, le meilleur joueur offensif de cette cuvée 2014. Ils sont ainsi parvenus à trouver un accord avec les Browns pour donner une cible de qualité à E.J. Manuel, qui manquait désespérément d’un vrai receveur numéro 1.

5. Oakland Raiders : Khalil Mack, OLB, Buffalo

On attendait un playmaker offensif ou éventuellement un tackle. Finalement, les Raiders ont décidé de jeter leur dévolu sur celui qui semble être le meilleur prospect disponible à ce moment de la Draft. Khalil Mack est un pass-rusher hybride, très complet et particulièrement productif, qui pourrait permettre à la défense de passer un cap.

6. Atlanta Falcons : Jake Matthews, OT, Texas A&M

Second offensive tackle sélectionné, Jake Matthews semble être un choix tout-à-fait judicieux pour les Falcons. Joueur particulièrement fiable, l’ancien tackle de Texas A&M excelle dans la protection de passe et devrait ainsi soulager Matt Ryan avec ses 44 sacks encaissés la saison dernière.

7. Tampa Bay Buccaneers : Mike Evans, WR, Texas A&M

En choisissant Mike Evans, les Buccaneers offrent à Josh McCown une cible supplémentaire. Possédant le même type de profil que Vincent Jackson, Evans est un grand receveur très puissant, particulièrement dangereux dans la red-zone. Il devra toutefois montrer qu’i est capable d’effectuer des routes un peu plus complexes que celle qu’il courait à TAMU.

8. Cleveland Browns (Via Buffalo Bills via Minnesota Vikings) : Justin Gilbert, CB, Oklahoma State

Il fallait certainement s’appeler Nostradamus pour prévoir la sélection de Justin Gilbert par les Browns. Ray Farmer a semble t’il été tenté par la perspective d’associer Joe Haden à l’ancien cornerback d’Oklahoma State. Considéré par beaucoup comme le meilleur defensive back de cette draft, Gilbert allie une excellente combinaison gabarit/vitesse.

9. Minnesota Vikings (Via Cleveland Browns) : Anthony Barr, OLB, UCLA

Deux tendances semblaient se dessiner pour les Vikings : sélectionner un quarterback ou renforcer le front seven. Rick Spielman a donc opté pour la seconde solution en choisissant Anthony Barr, pur pass-rusher qui possède un énorme potentiel. Véritable diamant brut, il a toutes les qualités pour s’imposer dans le schéma défensif de Mike Zimmer.

10 . Detroit Lions : Eric Ebron, TE, North Carolina

Sheldon White, directeur des opérations football à Detroit avait prévenu : les Lions voulaient un finisseur supplémentaire. En sélectionnant Eric Ebron, ils ont trouvé leur bonheur. Le tight-end est un vrai playmaker, capable de réussir les réceptions les plus compliquées. Avec Calvin Johnson, Brandon Pettigrew et l’ajout de Golden Tate durant la free agency, Matthew Stafford n’a plus d’excuses.

Pour les Giants, ça sera un receveur, avec Odell Beckham.

Pour les Giants, ça sera un receveur, avec Odell Beckham.

11. Tennessee Titans : Taylor Lewan, OT, Michigan

Après Chance Warmack la saison dernière, les Titans sélectionnent un second lineman au premier tour. Ils auraient pu choisir un quarterback afin de mettre la pression sur Jake Locker, ils ont finalement opté pour un joueur qui aura comme mission de le protéger, surtout que le lanceur est souvent sujet aux blessures. Le jeu au sol pourrait aussi en bénéficier et ce n’est pas un luxe.

12. New York Giants : Odell Beckham Jr, WR, LSU

Les Giants ont perdu Hakeem Nicks au cours de la dernière free agency et le remplacer était un des objectifs de la franchise de New York. En sélectionnant Odell Beckham, la franchise new-yorkaise semble avoir réalisé une excellente opération même si son profil se rapproche beaucoup de Victor Cruz. Eli Manning a de nouveau les armes pour être performant.

13. Saint Louis Rams : Aaron Donald, DT, Pittsburgh

En sélectionnant Aaron Donald, les Rams mettent en place une ligne défensive de folie avec Robert Quinn, Chris Long et Michael Brockers. Superbe pass-rusher intérieur, l’ancien joueur de Pittsburgh est extrêmement vif et rapide. Encore une fois, les défenses de la NFC West font faire des massacres.

14. Chicago Bears : Kyle Fuller, CB, Virginia Tech

Avec une défense aérienne complètement à la rue la saison dernière, les Bears se devaient d’améliorer leur ligne arrière. Kyle Fuller est un joueur très polyvalent, capable d’effectuer n’importe quelle couverture et qui peut dépanner au poste de safety. Du pain béni pour les Bears.

15. Pittsburgh Steelers : Ryan Shazier, OLB, Ohio State

Le poste de cornerback semblait être le secteur de jeu où le chantier était le plus important. Pourtant les Steelers ont préféré renforcer leur corps de linebackers en choisissant Ryan Shazier, le joueur supersonique d’Ohio State. Hyper-productif, l’ex-Buckeye est très polyvalent et sa présence va insuffler un peu de sang frais dans la défense vieillissante des Steelers.

16. Dallas Cowboys : Zack Martin, OT, Notre Dame

Les Cowboys ont eu l’opportunité de frapper un gros coup médiatique en sélectionnant Johnny Manziel, l’enfant du pays. Mais ils ont préféré écouter la voix de la raison en choisissant Zack Martin, lineman pouvant évoluer à différentes positions sur la ligne. Sans aucun doute, le corps de Tony Romo devrait apprécier…

17. Baltimore Ravens : C.J. Mosley, ILB, Alabama

Fidèle à lui même, Ozzie Newsome a suivi sa politique en sélectionnant le joueur qu’il considérait comme le meilleur disponible au détriment des besoins réels de l’équipe. En effet, l’escouade de linebackers semble déjà particulièrement fourni à l’intérieur. Cependant, Mosley est particulièrement instinctif et pourrait apporter beaucoup aux Ravens… si son corps le laisse tranquille.

18. New York Jets : Calvin Pryor, S, Louisville

Pour leur part, les Jets préfèrent combler un des besoins de l’équipe en sélectionnant Calvin Pryor, le safety de Louisville. Véritable cogneur, c’est un joueur qui colle parfaitement au schéma de Rex Ryan.

19. Miami Dolphins : Ja’Wuan James, OT, Tennessee

C’était un secret de polichinelle. En effet, tout portait à croire que les Dolphins allait sélectionner un lineman suite à la débâcle de l’affaire Martin/Incognito. Tous les tops-linemen sorti du tableau, Miami ont ainsi décidé de faire main-mise sur Ja’Wuan James, que les scouts floridiens ont évalué comme un premier tour.

Teddy Bridgewater a bien été choisi au premier tour. Mais cela s'est joué à rien.

Teddy Bridgewater a bien été choisi au premier tour. Mais cela s’est joué à rien.

20. New Orleans Saints (via Arizona Cardinals) : Brandin Cooks, WR, Oregon State

Voir les Saints sélectionner un receveur n’a rien de surprenant après la saison mitigée de Marques Colston et la coupe de Lance Moore. Avec Brandin Cooks, les Saints ajoutent un véritable playmaker qui peut transformer une passe de 5 yards en gain de 50.

21. Green Bay Packers : Ha Ha Clinton-Dix, S, Alabama

En sélectionnant Clinton-Dix, les Packers réalisent le compromis parfait entre meilleur joueur disponible et besoin réel. L’ancien safety d’Alabama est un joueur polyvalent qui peut avoir un impact dès la première semaine de la prochaine saison.

22. Cleveland Browns (via Philadelphia Eagles) : Johnny Manziel, QB, Texas A&M

Enfin ! Le joueur le plus médiatique de cette classe 2014 a trouvé preneur ! Pas en 4e position comme les rumeurs l’annonçaient mais l’essentiel est là. A Cleveland, Manziel va posséder une bonne protection et d’excellentes cibles pour être performant. Grâce à cette sélection, les Browns deviennent d’un seul coup l’une des équipes les plus intrigantes de la ligue.

23. Kansas City Chiefs : Dee Ford, DE/OLB, Auburn

La sélection de Dee Ford est un choix plutôt surprenant pour les Chiefs. Il n’était ni un besoin réel, ni le meilleur joueur disponible. C’est un pur pass-rusher avec un très bon premier pas mais il ne semble être qu’une solution pour apporter de la profondeur à l’effectif.

24. Cincinnati Bengals : Darqueze Dennard, CB, Michigan State

Les Bengals avaient réellement besoin de sang neuf dans leur escouade de cornerbacks et l’apport de Darqueze Dennard va dans ce sens. Intelligent, puissant et excellent dans la couverture, il est une très bonne addition à l’effectif.

25. San Diego Chargers : Jason Verrett, CB, TCU

La défense antiaérienne des Chargers était totalement à la rue la saison dernière et l’ajout d’un cornerback est logique dans l’optique de résoudre ce problème. Jason Verrett ne possède certainement pas la taille idéale mais il est très complet et il est particulièrement difficile de le prendre en défaut sur les premiers yards.

26. Philadelphia Eagles (via Cleveland Browns) : Marcus Smith, LB, Louisville

Marcus Smith peut paraître un choix surprenant pour les Eagles. On attendait un receveur pour remplacer De’Sean Jackson ou un defensive back. Toutefois, la sélection du linebacker de Louiville n’est pas totalement dénuée de sens. En effet, c’est un excellent pass-rusher et les Eagles en ont bien besoin.

27. Arizona Cardinals (via New Orleans Saints) : Deone Buchannon, S, Washington State

Il existait plusieurs possibilités pour améliorer la défense des Cardinals. Ils auraient pu renforcer le front seven mais ils ont finalement opté pour un safety. Il devrait remplacer Tyrann Matthieu dans un premier temps,qui s’est gravement blessé en fin de saison dernière, avant de finalement faire équipe avec lui à l’arrière de la défense.

28. Carolina Panthers : Kelvin Benjamin, WR, Florida State

Les Panthers n’avaient pas le choix, il leur fallait un receveur. Marqise Lee était encore disponible, mais les dirigeants de Carolina lui ont préféré le géant de Florida State. Du haut de son 1,96m, Kelvin Benjamin est encore très brut. S’il a la taille, il n’a pas les mains ou les routes propres d’un receveur NFL. Il va être difficile pour lui d’assumer un rôle de numéro un dans une escouade de receveurs décimée.

29. New England Patriots : Dominique Easley, DT, Florida

Un bon pari pour les Patriots. Explosif, talentueux et doué techniquement, Easley aurait pu être sélectionné beaucoup plus haut s’il ne s’était pas sérieusement blessé au genou en 2011 et 2013. S’il retrouve l’intégralité de ses moyens, il pourrait être une bonne affaire. Cela pourrait prendre un peu de temps, mais il serait alors là pour remplacer Vince Wilfork.

30. San Francisco 49ers : Jimmie Ward, S, Northern Illinois

Après Eric Reid l’an dernier, les 49ers reprennent une dose de safety. Agressif dans les aides au sol et dans l’ensemble de son jeu, ce free safety devra donc devenir le complément d’Eric Reid. Il a beaucoup de qualité, mais pas encore un gros physique.

31. Denver Broncos : Bradley Roby, CB, Ohio State

Denver avait déjà renforcé sa couverture aérienne avec Aqib Talib et T.J. Ward lors de la free agency, et Roby va venir apporter une solution de plus en couverture. Même s’il manque parfois de régularité, l’ancien d’Ohio State est un joueur d’avenir. Les Broncos vont donc pouvoir le développer et espérer qu’il forme un beau duo avec Talib. Si ce dernier ne se tient pas à carreau, Roby devra prendre le relais.

32. Minnesota Vikings (via Seattle Seahawks) : Teddy Bridgewater, QB, Louisville

Teddy Bridgewater a sûrement eu peur de rentrer à l’hôtel sans équipe. Finalement, le lanceur de Louisville va prendre la direction du froid du Minnesota. Si des questions sur son bras subsistent parfois, il va avoir l’occasion de faire taire ses détracteurs en jouant dans le froid.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
[unibet_short]
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu