Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Jacksonville Jaguars

Analyse d’avant saison : Jacksonville Jaguars

Tous les jours jusqu’au début de la saison, Touchdown Actu vous propose la présentation d’une équipe. Etape numéro 18 : Jacksonville.

A un match de détrôner les Colts du haut de la division AFC Sud l’an passé, les Jaguars ont laissé passé leur chance. Cette saison, la pression est sur David Garrard et Jack Del Rio. Les deux hommes semblent entamer ce qui sera leur dernière chance.

Drafté en 10e position de la Draft, Blaine Gabbert attend déjà de prendre la place de Garrard.

Blaine Gabbert va mettre la pression sur David Garrard et pourrait être lancé en cours de saison si l'équipe ne gagne pas.

La saison dernière : 8 victoires –8 défaites. Pas de playoffs.

Mouvements à l’intersaison : Les dirigeants des Jaguars n’ont pas hésité à sortir leur carnet de chèque pour tenter de renforcer leur défense. Paul Polslusnzy, Clint Session et Dawan Landry ont notamment profité de cette envie de dépense alors qu’ils ne sont pas des garanties de résultat. La plus grosse arrivée a été celle de Blaine Gabbert lors du premier tour de la Draft. Le jeune quarterback devrait obliger David Garrard à élever son niveau de jeu pour garder sa place. Will Rackley, un autre rookie, pourrait apporter de l’aide à la ligne offensive. Du côté des départs, Mike Sims-Walker, qui s’est envolé pour Saint Louis, pourrait manquer au jeu aérien. Exit aussi la déception Derrick Harvey qui n’est jamais devenu le pass rusher espéré.

Draft : Blaine Gabbert (QB), Will Rackley (OL), Cecil Shorts (WR), Chris Prosinski (S), Rod Isaac (DB).
Signatures : Paul Poslusnzy (LB) 6 ans et 42 millions, Clint Session (LB) 5 ans et 30 millions (11,5 garantis), Matt Turk (P), Dawan Landry (S), Jason Spitz (C), Dawan Landry (S), Drew Coleman (CB), Matt Roth (DE).
Re-signatures : Marcedes Lewis (TE) 5 ans.
Coupes notables : Justin Smiley (OG), Derrick Harvey (DE), Vince Manuwai (OG).
Pertes notables : Mike Sims-Walker (WR), Jordan Black (OT), Vince Manuwai (OL), Derrick Harvey (DE), Justin Durant (LB), Kirk Morrison (LB), Sean Considine (S), Trent Edwards (QB).

Les points forts : Même si la santé de ses genoux n’est pas garantie, Maurice Jones-Drew reste de loin le plus gros point fort de l’équipe de Jacksonville. Capable d’empiler les yards au sol comme à la réception tout en protégeant efficacement son quarterback, MJD est un des meilleurs à son poste dans la ligue. Grâce à lui, les Jags’ avaient la troisième meilleure attaque au sol de la NFL en 2010.

Les points faibles : Les Jaguars avaient la 28e défense de la ligue l’an dernier. Si l’arrivée de Poslusnzy devrait notamment améliorer un peu la défense contre la course, le secteur aérien restera une énorme faiblesse, surtout dans une division ou évoluent Peyton Manning et le duo Matt Schaub – Andre Johnson. 30e équipe de la ligue au nombre de sacks l’an dernier, les Floridiens ne sont pas armés pour faire beaucoup mieux en 2011. Les quarterbacks adverses devraient encore être tranquilles car la ligne est toujours aussi faible en terme de pass rush (et elle n’est pas beaucoup mieux armée pour défense la course.) A l’arrière, et malgré le renfort de Landry, ça sera aussi toujours en dessous de la moyenne en terme de défense aérienne. Rashean Mathis a régressé l’an dernier et Derek Cox n’est pas vraiment solide non plus.
En attaque, c’est aussi dans les airs que les problèmes des Jaguars devraient se situer. Avec le départ de Sims-Walker, Mike Thomas devient le numéro un par défault. Thomas est un bon receveur mais pas un vrai numéro 1. Autour de Thomas, c’est quasiment le désert avec des joueurs peu expérimentés ou pas au niveau. Au final, le tight end Marcedes Lewis devrait être la seule autre cible fiable pour Garrard.

Facteur(s) X : David Garrard sera il vexé ou motivé par l’arrivée de Blaine Gabbert ? Garrard ne sera jamais un grand quarterback mais il peut être plus que solide s’il est en confiance. Vu la faiblesse de son groupe de receveur, il devra être au top pour donner une chance à son équipe. Le sort de Garrard et du jeu aérien dépendra aussi d’une ligne offensive incertaine ou se mêlent jeunes qui doivent progresser et anciens potentiellement ou déjà sur le déclin.

En résumé : Les Jaguars ne semblent pas trop savoir s’ils sont en reconstruction ou s’ils jouent pour se qualifier en playoffs. Le manque de talent général (hors Jones-Drew) dans cette équipe et sa faible défense devraient de toute façon rendre les phases finales impossibles à atteindre. La reconstruction pourrait donc être officiellement lancée en cours de saison si l’équipe ne gagne pas et que Blaine Gabbert est lancé dans le grand bain. Un scénario plus que probable.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une