Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Los Angeles Chargers

Analyse d’avant saison : San Diego Chargers

Tous les jours jusqu’au début de la saison, Touchdown Actu vous propose la présentation d’une équipe. Etape numéro 19 : San Diego.

Un nouveau départ raté et quelques contre performances étonnantes ont coûté les playoffs aux Chargers l’an dernier. Avec un effectif quasiment inchangé et toujours autant de qualités, les Californiens repartent à l’assaut du titre.

La première étape pour eux : reconquérir leur division.

Avec Philip Rivers, les Chargers peuvent se reposer sur un des meilleurs quarterbacks de la ligue.

La saison dernière : 9 victoires – 7 défaites. Pas de playoffs.

Mouvements à l’intersaison : Comme beaucoup d’équipes déjà bien armées, les Chargers ont joué la continuité. Le départ le plus important a été celui de l’excellent coordinateur défensif Ron Rivera. Les pertes en défense ont été compensées par les arrivées de Takeo Spikes et Travis LaBoy. Même s’ils étaient bons, Darren Sproles et Legedu Naanee ne devraient pas trop manquer à l’attaque. La Draft a servi à faire venir de l’aide en défense avec les choix de Corey Liuget, Marcus Gilchrist et Jonas Mouton.

Draft : Corey Liuget (DE/DT), Marcus Gilchrist (S/CB), Jonas Mouton (LB), Vincent Brown (WR), Shareece Wright (CB), Jordan Todman (RB), Steve Schilling (OL), Andrew Gachkar (ST).
Signatures : Takeo Spikes (LB) 3 ans, Travis LaBoy (LB), Laurent Robinson (WR).
Re-signatures : Jeromy Clary (OL) 4 ans et 20 millions, Randy McMichael (TE) 1 an, Eric Weddle (S) 5 ans et 40 millions (19 garantis), Antwan Barnes (LB) 2 ans, Jacques Cesaire (DE), Kelly Washington (WR), Scott Mruczkowski (OG), Billy Volek (QB), Malcom Floyd (WR).
Pertes notables : Darren Sproles (RB), Legedu Naanee (WR), Craig Davis (WR), Antwan Applewhite (DE/OLB), Kevin Burnett (LB), Brandon Siler (LB), Ron Rivera (Coordinateur défensif).

Les points forts : Même s’il n’est pas toujours cité dans cette catégorie, Philip Rivers fait partie (comme Eli Manning ?) de l’élite des quarterbacks de la ligue. La saison dernière, il a lancé pour 4 710 yards, 30 touchdown et 13 interceptions alors que son groupe de receveur a été décimé par les blessures et le holdout de Vincent Jackson. Cette saison, avec Jackson, Antonio Gates, Malcolm Floyd et Patrick Crayton, il va pouvoir faire un carton et jouer sereinement.
En défense, les Californiens pourront de nouveau compter sur une ligne arrière très solide composée notamment de Quentin Jammer, Antoine Cason et Eric Weddle. Si Bob Sanders arrive par miracle à rester en bonne santé, cette ligne pourrait même être très impressionante. Les Chargers étaient déjà 3emes contre la passe l’an dernier, grâce aussi à un bon front seven. Justement…

Les points faibles : Il est sévère de placer le Front seven des Chargers comme un vrai point faible tant ses résultats ont été solides l’an dernier mais ce groupe a beaucoup à prouver. Antonio Garay au centre de la ligne et Shaun Phillips derrière lui sont d’excellents joueurs mais ils sont moyennement entourés. San Diego doit en plus rapidement s’adapter à un nouveau coordinateur défensif débarqué pendant le lockout. Les Chargers étaient 4e contre la course l’an dernier et 3emes au classement des sacks mais ils vont de nouveau devoir prouver qu’ils sont parmi les meilleurs dans ces domaines.
Le vrai gros point faible des Chargers, ce sont leurs équipes spéciales. La saison dernière, elles ont concédé quatre punt bloqués ! Nate Keading, lui, est excellent en saison régulière mais très fragile en playoffs. La dernière fois qu’il a joué un match des phases finales, il a manqué trois field goals.

Facteur(s) X : Attendu comme la relève de LaDainian Tomlinson, Ryan Mathews a déçu l’an dernier en passant du temps à l’infirmerie et en ne franchissant la barre des 100 yards que lors du dernier match de la saison. Il faudra espérer qu’il continue sur cette lancée. S’il justifie enfin les attentes placées en lui, les Chargers seront quasiment inarrêtables en attaque. La ligne offensive, elle, est en béton sur le côté gauche avec Marcus McNeill, Kris Dielman et Nick Hardwick. Le côté droit sera plus incertain avec Jeromey Clary et Louis Vasquez ou Tyronne Green.

En résumé : Les Chargers ont encore toutes les armes pour aller chercher le titre de la conférence AFC et le titre tout court. Le tout sera que personne, y compris le coach, ne craque en playoffs et, surtout, de ne pas encore manquer son début de saison.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
19-Nov à 20:00CHI2.05pariez1.52DET
19-Nov à 20:00CLE3.2pariez1.2JAX
19-Nov à 20:00GB1.85pariez1.65BAL
19-Nov à 20:00HOU1.6pariez1.92ARI
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une