Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

New York Giants

Analyse d’avant saison : New York Giants

Tous les jours jusqu’au début de la saison, Touchdown Actu vous propose la présentation d’une équipe. Etape numéro 22 : New York.

Privés de playoffs par un retour de punt assassin de DeSean Jackson en semaine 15, les Giants étaient absents des phases finales pour la deuxième fois consécutive.

Ils tenteront de mettre fin à ce début de série avec peu de changements dans l’effectif. Objectif principal : minimiser les pertes de balle. Faisable. L’équipe de Tom Coughlin a perdu 42 ballons l’an dernier, le plus gros total de la NFL.

Justin Tuck sera l'une des vedettes de la redoutable ligne défensive des Giants.

La saison dernière : 10 victoires – 6 défaites. Pas de playoffs.

Mouvements à l’intersaison : Le trafic a été plutôt calme dans la Big Apple cet été. Les départs marquants sont ceux du tight end Kevin Boss et des linemen en fin de course Rich Seubert et Shaun O’hara. David Baas est arrivé de San Francisco pour prendre la place de ce dernier. Les Giants ont eu la chance de mettre la main sur Prince Amukamara à la 19e position de la Draft. Mais le jeune cornerback va devoir attendre que son pied cassé soit rétablit pour aider la défense. Marvin Austin et quelques autres jeunes intéressants sont arrivés. Certains d’entre eux devraient se faire une place de titulaire à plus ou moins long terme. Les autres joueurs arrivés pendant la free agency devraient donner des coups de main mais pas apporter une révolution.

Draft : Prince Amukamara (CB), Marvin Austin (DT), Jerrel Jernigan (WR), James Brewer (OT), Greg Jones (LB), Tyler Sash (S), Jacquain Williams (LB), Da’Rel Scott (RB).
Signatures : David Baas (C), Steve Weatherford (P), Ben Patrick (TE), Stacy Andrews (OL), Gabe Watson (DE), Andre Brown (RB),
Re-signatures : Kevin Boothe (OL) 2 ans, Mathias Kiwanuka (DE) 2 ans, David Carr (QB), Ahmad Bradshaw (RB), Michael Clayton (WR), Rocky Bernard (DT), Dave Tollefson (DE).
Coupes notables : Rich Seubert (OG), Shaun O’Hara (C), Shawn Andrews (OT), Rocky Bernard (DT).
Pertes notables : Steve Smith (WR), Kevin Boss (TE), Rich Seubert (OG), Shaun O’Hara (C), Barry Cofield (DT), Rocky Bernard (DT), Derek Hagan (WR), Madison Hedgecock (FB).

Les points forts : Quand on pense Giants, on pense pass rush. Ca sera encore largement le cas cette année puisque les G-men vont envoyer Justin Tuck (11,5 sacks en 2010), Osi Umenyiora (11,5 sacks) et Jason Pierre-Paul à l’assaut du quarterback adverse. Les deux premiers sont parmi les meilleurs defensive end de la ligue et le troisième pourrait les rejoindre à ce niveau dans les années à venir. Ce trio sera aidé par le linebacker Mathias Kiwanuka, lui aussi excellent dans son job. Michael Boley et Jonathan Goff complètent l’escouade de linebacker tandis que Chris Canty et Linval Joseph s’aligneront au centre de la ligne. Ce dernier est le point d’interrogation du front seven. Le bloc avant de la défense sera aussi un petit peu plus exposé contre la course. Une des questions sera aussi de savoir si Umenyiora n’est pas trop démotivé par ses embrouilles avec les dirigeants au sujet de son contrat.
Même si on s’est beaucoup moqué de la déclaration d’Eli Manning lorsqu’il s’est comparé à Tom Brady, il faut reconnaitre que le quarterback des Giants est devenu au fil des années plus que solide. Il n’est pas au niveau de son frère, de Brady ou même de Drew Brees et Philip Rivers mais il est un très bon titulaire. Il a en plus la chance d’être entouré d’un des meilleurs duos de coureur de la ligue avec Brandon Jacobs et Ahmad Bradshaw et surtout de jeunes receveurs talentueux avec Hakeem Nicks et Mario Manningham. Les 25 interceptions de la saison dernière étaient une aberration. Manning devrait redresser la barre et avec lui l’attaque des Giants devrait se montrer efficace.

Les points faibles : Amukamara ? Pied cassé. Terrell Thomas ? Out pour la saison. La situation du backfield défensif de l’équipe de Tom Coughlin est plus qu’inquiétant. La plupart de ses membres ont peu ou pas participé au camp d’entrainement et les blessures s’enchainent. Et comme les titulaires d’origine n’étaient déjà pas très bon, New York se retrouve dans la panade. Heureusement que la pass rush va faciliter la vie des arrières, cela permettra de limiter un peu les dégâts mais ça ne sera suffisamment pas assez et certains quarterbacks pourraient se régaler face aux Giants.

Facteur(s) X : Les Giants entament la saison avec une inconnue de poids nommée William Beatty. Ce joueur qui n’a débuté que deux matchs au cours de sa carrière aura la lourde responsabilité de protéger le côté aveugle de Eli Manning. Le comportement de l’ensemble de la ligne sera à observer après les départs de Shaun O’Hara et Rich Seubert, deux de ses tauliers.

En résumé : Les Giants ont les armes en attaque et le pass rush pour accrocher les playoffs. Mais dans une division relevée et avec une fin de calendrier très difficile (ils affronteront les Patriots, Eagles, Saints, Packers, Cowboys (2 fois) et Jets entre la semaine 9 et 17), ils devront se battre probablement jusqu’à la dernière action pour éventuellement décrocher leur billet pour les phases finales. Avec en plus des lignes arrières décimées, la bataille s’annonce très difficile.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
23-Nov à 19:30DET1.92pariez1.6MIN
23-Nov à 23:30DAL1.85pariez1.65
24-Nov à 3:30WAS1.23pariez3NYG
26-Nov à 20:00ATL1.17pariez3.45TB
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une