Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés

Pré-saison 3 (Vendredi): Rodgers flambe, les Rams s’affutent, Kansas City à la peine

Les champions en titre n’ont pas manqué leur rendez-vous avec la grande répétition de la semaine 3. Aaron Rodgers a mené une équipe des Packers toujours aussi forte dans les airs. Mais attention, quelques faiblesses, notamment celle de la ligne, se sont aussi faites sentir. Les Colts, eux, attendent toujours le retour de Peyton Manning. Interviewé pendant la soirée, le numéro 18 a encore expliqué qu’il espère bien être prêt pour la première semaine de saison régulière.

Dans l’autre rencontre de la soirée, les difficultés de l’attaque des Chiefs ont tranché avec le potentiel affiché par celle des Rams.

Jermichael Finley est de retour au niveau qui était le sien avant sa blessure l'an dernier.

Indianapolis Colts – Green Bay Packers : 21-24
A-fu-té ! Voila le mot pour qualifier l’état de forme d’Aaron Rodgers à deux semaines du coup d’envoi de la saison. Le MVP du Super Bowl a complété 19 passes sur 23 pour 204 yards et 1 touchdown. L’attaque des Packers était quand même loin d’être parfaite puisque la ligne a laissé Rodgers se faire sacker 4 fois et que le jeu au sol a été quasiment inexistant. Rodgers, lui, a procédé à sa traditionnelle distribution de ballon à tous ses receveurs. Jermichael Finley (4 rec, 41 yards, 1 TD) continue de prouver qu’il est de retour à son niveau d’avant blessure. Clay Matthews, une des autres stars de la saison dernière, a rapidement enregistré un sack pour montrer qu’il est aussi prêt à en découdre cette année.
Du côté des Colts, Kerry Collins était en tenu mais il n’est pas entré sur le terrain. Il a laissé le soin à Curtis Painter de mener l’équipe première. Et le remplaçant s’est enfin mieux débrouillé avec un 11/21 pour 171 yards et 2 touchdowns. Joseph Addai a engrangé 44 yards en 8 courses. Reggie Wayne a été Reggie Wayne avec 105 yards et 1 touchdown en 6 réceptions.
Les Packers ont remporté ce match au terme d’une fin de rencontre folle. Graham Harrell a trouvé Ryan Taylor dans la end zone pour un touchdown à 35 secondes de la fin. Green Bay a ensuite recouvert l’onside kick et Mason Crosby a réussi un field goal de 50 yards à la dernière seconde pour la victoire.

Kansas City Chiefs – Saints Louis Rams : 10-14
Difficile soirée pour Matt Cassel. Limité à 6/13 pour 59 yards, le quarterback des Chiefs n’a pas réussi à mener son équipe au moindre touchdown. Pas aidé par un jeu au sol absent, Cassel s’est surtout reposé sur Dexter McCluster (5 rec, 37 yards). La défense des Rams semblait donc en contrôle ce vendredi soir. L’attaque n’était pas mal non plus. Même si Sam Bradford (9/16, 95 yards, 2 TDs, 1 int) a lancé une vilaine interception dans ses propres 20 yards, il a aussi bien mené son attaque et lancé deux touchdowns, l’un à Mike Sims-Walker, le second au rookie Lance Kendricks. Steven Jackson a aussi eu l’occasion de bien se rôder puisque le ballon a été mis 15 fois dans ses mains. Il en a profité pour amasser 72 yards. Cadillac Williams a ajouté 53 yards en 12 courses pour un jeu au sol qui semble déjà bien en jambe. Au final, les Rams ont présenté une attaque complète menée par un jeu au sol solide et qui compte de nombreux receveurs (Sims-Walker, Avery, Gibson, Kendricks, Amendola) qui peuvent contribuer. De bon augure.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une