Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Cleveland Browns

Analyse d’avant saison : Cleveland Browns

Suite de la présentation équipe par équipe de la saison 2010. On continue de remonter le classement de la dernière saison régulière avec les Cleveland Browns.

Après un début de saison catastrophique, les Browns avaient terminé le dernier exercice sur 4 victoires. Cela a suffit à Eric Mangini pour sauver son job. Maintenant, le coach et le nouveau président Mike Holmgreen vont tenter de poursuivre sur cette dynamique.

Catastrophique l'an passé avec les Panthers, Jake Delhomme a quand même trouvé une équipe pour lui faire confiance.

La saison dernière : 5 victoires – 11 défaites. Pas de playoffs

Mouvements à l’intersaison : Donner 7 millions de dollars à Jake Delhomme, c’est plutôt osé. On peut aussi dire que c’est dingue ou ridicule au vu des performances du quarterback la saison dernière. Quoi qu’il en soit, le nouveau titulaire, c’est lui. Pour le reste, les Browns ont surtout mis la main sur des joueurs pouvant jouer les utilités mais aucun qui va altérer radicalement le visage de l’équipe. En défense, les expérimentés Scott Fujita et Sheldon Brown vont apporter de la profondeur. Du coté de la Draft, Joe Haden sera un renfort de plus pour la défense tandis que Montario Hardesty viendra seconder Jerome Harrison, révélation de la fin de saison dernière.

Toutes les arrivées : QB Jake Delhomme (Panthers), QB Seneca Wallace (Seahawks), FB Peyton Hillis (Broncos), WR Bobby Engram (Chiefs), TE Ben Watson (Patriots), TE Alex Smith (Eagles), OT Tony Pashos (49ers), DE/OLB Chris Gocong (Eagles), ILB Scott Fujita (Saints), CB Sheldon Brown (Eagles), K Shaun Suisham (Cowboys).

La Draft :  CB Joe Haden, S T.J. Ward, RB Montario Hardesty, QB Colt McCoy, G Shawn Lauvao, S Larry Asante, WR Carlton Mitchell, DE/DT Clifton Geathers.

Les départs : QB Brady Quinn (Broncos), QB Derek Anderson (Cardinals), RB Jamal Lewis (retraite), WR Donte’ Stallworth (Ravens), WR Mike Furrey (Redskins), OT Ryan Tucker, G Rex Hadnot (Cardinals), C Hank Fraley (Rams), DE/DT Corey Williams (Lions), DE/OLB Kamerion Wimbley (Raiders), DE/OLB Alex Hall (Giants), S Brodney Pool (Jets).

Les points forts : La défense est sans aucun doute le point fort de l’équipe de Cleveland. La ligne est  excellente, notamment contre la course avec l’énorme trio Athya Rubin – Shaun Rodgers – Robaire Smith. Les linebackers ne sont pas des foudre de guerre mais le coordinateur Rob Ryan sait en tirer le maximum. A l’arrière, le groupe de cornerback est bon avec Eric Wright, Haden et Brown. La seule incertitude concerne les safety ou l’équipe se trouve par contre en dessous de la moyenne en terme de talent. Mais dans l’ensemble, les Browns ont bien une défense de qualité capable de mettre en difficulté n’importe quelle attaque. L’autre gros point fort des Browns, c’est Joshua Cribbs. Pas en tant que receveur bien-sûr mais lors des équipes spéciales ou Cribbs est capable d’inscrire un touchdown à n’importe quel moment.

Les points faibles : Jake Delhomme pour dépanner ? Pourquoi pas. A 7 millions de dollars ? Sûrement pas. Delhomme sort d’une saison cauchemardesque à 8 touchdowns pour 18 interceptions. Depuis sa blessure à l’épaule et l’opération qui à suivi il y a deux ans, il peine. D’autres quarterback ont réussi à revenir au top au milieu de la trentaine après une période creuse mais dans le cas de Delhomme, ça reste dur à imaginer vu comment il a eu l’air perdu sur le terrain lors de ses dernières prestations. Pire, ses receveurs ne seront pas un atout pour l’aider à sortir la tête de l’eau. Robiskie et Massaquoi sont encore trop verts. En cas de défaillance ou de blessures de Delhomme, les Browns devront se tourner vers le rookie Colt McCoy. Pas forcément une option rassurante.

Facteur(s) X : Joe Thomas est un des meilleurs linemen offensifs de la ligue. Alex Mack est aussi un bon centre. Pour le reste, la ligne offensive est friable. Les Browns ont, comme tout le monde, besoin d’une ligne un minimum solide pour réussir. C’est un autre type d’incertitude qui plane sur le jeu au sol. Jerome Harrison a réussi une fin de saison 2009 exceptionnelle : 561 yards et 5 touchdowns en 3 matchs. Maintenant il faut confirmer. S’il y arrive et que Eric Mangini trouve une manière efficace d’utiliser le rookie Montari Hardesty, le jeu au sol des Browns pourrait être destructeur. Ça rendrait au passage un très grand service à Jake Delhomme qui aurait en conséquence moins de pression sur les épaules.

En résumé : Les Browns ont clairement choisit de jouer la continuité, pour le meilleur et pour le pire, en allant même jusqu’à remplacer leur quarterback médiocre par… un quarterback médiocre. La défense et le jeu au sol permettent quand même à cette équipe d’espérer accrocher quelques rencontres. Les lacunes offensives rendent par contre difficilement imaginable de voir cette équipe se mêler à la course aux playoffs.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
15 Nov à 3:20 CLE 1.55 pariez 2.1 PIT
17 Nov à 20:00 BAL 1.4 pariez 2.45 HOU
17 Nov à 20:00 CAR 1.33 pariez 2.7 ATL
17 Nov à 20:00 DET 2.6 pariez 1.35 DAL

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR