Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

A la une

Analyse d’avant saison : Chicago Bears

Suite de la présentation équipe par équipe de la saison 2014. Au programme aujourd’hui : les Chicago Bears.

La saison dernière a clairement marqué un changement de cap dans la franchise de l’Illinois. L’arrivée de Marc Trestman, coach offensif, coïncidait avec le départ à la retraite de Brian Urlacher, figure emblématique de la défense des Bears. Avec une attaque retrouvée, Chicago espérait pouvoir accrocher une place en playoffs… Mais la défense, handicapée par les blessures (Lance Briggs, Charles Tillman), n’a jamais su se montrer à la hauteur de l’attaque.

Pour cette nouvelle saison, Phil Emery a tenté de remettre au niveau ce qui constitue le cœur de cette franchise : la défense. Avec une équipe plus équilibrée, les Bears peuvent espérer batailler avec leur rival du Wisconsin pour la première place de la NFC North cette saison. Un duel en forme de revanche puisque Green Bay avait privé Windy City d’une place en playoffs lors du dernier match de la saison passé.

Jared Allen doit aider la défense de Chicago à relever la tête.

Jared Allen doit aider la défense de Chicago à relever la tête.

La saison dernière : 8 victoires – 8 défaites Deuxième de la NFC Nord

Mouvements à l’intersaison : Renforcer la défense… Voilà la phrase que le front-office de la franchise a dû se répéter durant cette intersaison. Sur douze nouvelles recrues, neuf sont des joueurs à vocation défensive. La free agency a permis à Chicago de solidifier (un peu) sa défense. Les bons coups sont à mettre au poste de defensive end, avec les arrivées de Jared Allen (Vikings) et Lamarr Houston (Raiders). S’il commence à ressentir le poids des années, Allen reste encore très productif. Pour Houston, il sort d’une superbe saison dans la baie et ne cesse de progresser, il va prendre la place de Corey Wotton, parti à Minnesota. Les Bears ont également décidé de blinder le poste de safety, grosse faiblesse de la saison dernière, avec pas moins de quatre renforts, dont le vétéran Adrian Wilson.

Si la franchise n’a pas eu à souffrir d’un grand nombre de départ, elle doit quand même accepter de voir partir des cadres du vestiaire. Devin Hester, meilleur kick-returner de l’histoire a fait ses valises pour la Georgie, tandis que Julius Pepper, le defensive end six fois pro-bowler, file chez l’ennemi à Green Bay. Autre départ de marque, celui du quarterback Josh McCown.

La Draft a, elle, permis de trouver le chaînon manquant au poste de cornerback. Derrière Tim Jennings et Charles Tillman, Kyle Fuller (ex-Virginia Tech) va pouvoir apporter une rotation de poids. Une ligne arrière bien heureuse aussi de l’arrivée de Brock Vereen au poste de safety. Phil Emery en a également profité pour ajouter la concurrence au centre de la ligne défensive, complètement perméable l’an passé. Ego Ferguson et Will Sutton intègrent la franchise au poste de defensive tackle.

Arrivées notables : Domenik Hixon (WR), Josh Morgan (WR), Brian De La Puente (C), Jared Allen (DE), Lamarr Houston (DE), Willie Young (DE), Trevor Scott (DE), Jordan Senn (OLB), Adrian Wilson (S), M.D. Jennings (S), Ryan Mundy (S), Danny McCray (S).
Re-signatures : Charles Tillman (CB), Jay Cutler (QB), Brandon Marshall (WR), Eben Britton (G), Taylor Boggs (C), Reberto Garza (C), Nate Collins (DT), Tim Jennings (CB), Derrick Martin (CB), Kelvin Hayden (CB), Robbie Gould (K), Matt Slauson (G), Jeremiah Ratliff (DT), Jordan Palmer (QB), Sherrick McMannis (CB), D.J Williams (LB), Craig Steltz (S), Tony Fiammetta (FB)
Draft : Kyle Fuller (CB), Ego Ferguson (DT), Will Sutton (DT), Ka’Deem Carey (RB), Brock Vereen (S), David Fales (QB), Pat O’Donnell (P), Charles Leno (OT-G)
Pertes notables : Devin Hester (KR), Julius Pepper (DE), Henry Melton (DT), Josh McCown (QB), Corey Wotton (DE), Adam Podlesh (P), Major Wright (S), Zack Bowman (CB)

Les points forts : Elle a été exceptionnelle en 2013, et il n’y a pas de raison qu’il en soit autrement cette année. La paire Brandon Marshall-Alshon Jeffery au poste de receveur est LE point fort de cette équipe des Bears. En 2013, les deux ont cumulé 2716 yards à la réception, faisant de Chicago l’une des toutes meilleures attaques de la ligue. D’autant que les arrivées de Martellus Bennett et Santonio Holmes apportent encore plus de puissance de feu dans les airs. À la baguette, Jay Cutler a enfin une ligne offensive digne de son rang, et quand il a du temps, il fait mouche. Une ligne offensive qui permet également à Matt Forte de démontrer ses qualités : l’an passé, le running back a réalisé la meilleure saison de sa carrière, avec pas moins de 1339 yards parcourus.

Les points faibles : La défense est donc au cœur de toutes les inquiétudes pour les fans des Bears. Si l’intersaison a clairement été sous le signe defensif, les additions des agents libres et des draftés n’ont rassuré personne. Dans un premier temps, le milieu de la ligne défensive inquiète… Véritablement transpercée l’an dernier, elle semble partie sur les mêmes bases cette saison puisque le départ d’Henry Melton n’a été compensé que par l’arrivée de deux rookies. Autre inquiétude, le poste de linebacker. Après le départ d’Urlacher en 2012, Lance Briggs devait récupérer le rôle de leader de cette défense. Mais absent la moitié de la saison, il a laissé un vide à ce poste. Son retour pour 2014 semble acté mais ses jeunes coéquipiers (Bostic, Green) n’ont pas encore donné satisfaction… Au point de faire reculer Shea McClellin derrière la ligne.

Enfin, le plus gros chantier des Bears est le poste de safety. Major Wright parti à Tampa, et Chris Conte blessé (et surtout mauvais), les inquiétudes sont grandes à quelques jours du début de saison. Si le rookie Brock Vereen semble pouvoir se mettre au niveau… Ce ne semble plus être le cas d’Adrian Wilson ou encore MD Jennings, deux des nouveaux arrivants à ce poste. Heureusement que l’escouade de cornerbacks a le potentiel pour être une des meilleures de la ligue.

Facteurs X : Shea McClellin. L’ancien de Boise State va entamer sa troisième saison dans la grande ligue. 19e choix de la draft en 2012, McClellin peine à s’imposer au poste de defensive end. Mais il possède d’énormes qualités, notamment de vitesse et d’appuis. Ces avantages ont donné envie à sa franchise de l’essayer au poste de linebacker cet été, avec succès. Beaucoup plus rapide qu’avant, il aurait déjà fait fondre 5 kilos durant l’intersaison. D’après Phil Emery et le joueur concerné, ce poste correspond davantage à ses capacités que celui de defensive end.

Ce pourrait être le bon coup de Chicago cette intersaison. Si McClellin arrive à s’imposer comme une solution fiable aux côtés de Lance Briggs derrière la ligne, l’équilibre de toute la défense en ressentirait les bénéfices. Cela dépend maintenant de lui.

Calendrier : Bills, @49ers, @Jets, Packers, @Panthers, @Falcons, Dolphins, @Patriots, @Packers, Vikings, Buccaneers, @Lions, Cowboys, Saints, Lions, @Vikings.

En résumé : L’objectif assumé est clairement une place en playoffs cette saison. Un tout autre résultat ne serait que déception. Si l’attaque donne de très bonnes garanties, le sort de la franchise va déprendre de la capacité de sa défense à élever son niveau de jeu. La franchise de l’Illinois n’a plus connu les playoffs depuis 2011. Si un équilibre parvient à être trouvé en défense, les Bears pourront espérer jouer la première place de la NFC Nord. Voir plus.

Le pronostic : 10 victoires – 6 défaites. 2e de la NFC Nord.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
24-Sep à 15:30JAX2.3pariez1.4BAL
24-Sep à 19:00BUF2.1pariez1.5DEN
24-Sep à 19:00CAR1.3pariez2.7NO
24-Sep à 19:00CHI3.1pariez1.22PIT
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une