Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

A la une

Analyse d’avant saison : New York Giants

Suite de la présentation équipe par équipe de la saison 2014. Au programme aujourd’hui : les New-York Giants.

Dure saison 2013-2014 pour les Giants. La franchise a connu son premier bilan négatif de l’air Tom Coughlin / Eli Manning. Le front office et les joueurs ont donc dû se remettre en cause pour tenter de relancer la machine pour la saison à venir.

Une saison qui s’annonce comme celle du défi pour le coaching staff mais aussi pour une partie de l’effectif.

Manning

Eli Manning a le sourire, l’effet Ben McAdoo?

La saison dernière : 7 victoire – 9 défaites

Mouvements à l’intersaison : Habitués à un certain calme durant l’intersaison, le staff a opté cette année pour un virage à 180°. La franchise a recruté à tour de bras avec pas moins d’une dizaine d’arrivées cette saison. Sur le papier, cela donne un mélange d’expérience et de paris.
Changement aussi du côté des entraîneurs avec l’arrivée de Ben McAdoo en coordinateur offensif. Un homme sans lien avec Tom Coughlin, chose impensable jusque là et sans doute la preuve d’une remise en question du staff.

Côté départ, Chris Snee (retraite) et Justin Tuck (transfert) ont pris le large. On parle tout de même de deux joueurs qui cumulent deux titres de champion chacun, 5 nomiations dans la All-Team Pro et 231 titularisations avec la franchise de New-York. Clairement une page de l’histoire de la franchise qui se tourne.

Arrivées notables : Rashad Jennings (RB), Geoff Schwartz (G), Jameel McClain (LB), Walter Thurmond (CB), Quintin Demps (S), Mario Manningham (WR), Trindon Holliday (WR), Dominique Rodgers-Cromartie (CB), John Jerry (G), Charles Brown (T)
Draft : Odell Beckham (WR), Weston Richburg (C), Jay Bromley (DT), Andre Williams( RB), Nat Berhe (S), Devon Kannard (LB), Bennett Jackson (CB)
Pertes notables : Justin Tuck (DE), Chris Snee (G), Will Hill (S), Linval Joseph (DT), Hakeem Nicks (WR)

Les points forts : La défense des Giants en a surpris plus d’un l’an dernier. Portée par des locomotives comme Antrel Rolle ou Jon Beason, la défense a fait une très bonne saison. Sur le papier, la version 2014 a de quoi être encore plus forte avec de jeunes joueurs talentueux (Dawkins, Hankins, Amukamara) et des joueurs confirmés (Beason, Rolle, Jenkins…). Pour la première fois depuis longtemps, toutes les lignes de la défense semblent complètes.

Autre point fort (qui aura le mérite de créer le débat) : Eli Manning. Le quarterback a beau sortir de sa pire saison, il n’en a pas moins le potentiel de conduire son équipe au titre suprême. On parle tout de même d’un double MVP du Super Bowl. Alors oui, Manning manque de charisme et semble parfois « instable », mais est-ce qu’il y a tant de franchises que ça qui sont mieux loties à ce poste ?

Les points faibles : La ligne offensive. Catastrophique l’an dernier, seul Justin Pugh avait surnagé dans ce marasme. Avec au moins 3 nouveaux joueurs sur la ligne et des nouveaux schémas de jeux à apprendre, il n’y a pas de quoi être spécialement optimiste.

L’irrégularité, maladie chronique des Giants sous l’ère Coughlin. Capable du meilleur comme du pire, les Giants donnent souvent l’impression d’être leur pire ennemi. Si ce problème parvient à être résolu, les Giants auront déjà un poids de moins.

Facteur X : Difficile de dire autre chose que l’attaque. Nouveau coordinateur offensif, nouveaux schémas, nouvelle ligne offensive, nouveaux courreurs… Toute l’attaque des Giants est un point d’interrogation. Le potentiel est là et l’arrivée de McAdoo pourrait insuffler un nouvel état d’esprit. Si la mayonnaise prend, les Giants devraient faire meilleure figure que l’an dernier.

Calendrier : @ Lions, Cardinals, Texans, @ Redskins, Falcons, @ Eagles, @ Cowboys, Colts, @ Seahawks, 49ers, Cowboys, @ Jaguars, @ Titans, Redskins, @ Rams, Eagles

En résumé : Grand chambardement chez les Giants pour tenter de repartir après une saison mauvaise. Avec une top 10 défense et une division gagnable au dernier moment, il y a quelques motifs d’espoir. Cependant la difficulté du calendrier pourrait faire retomber les Giants dans leur travers et sonner le glas de l’ère Coughlin/Manning.

Pronostics : 8 victoires -8 défaites. Pas de playoffs

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
24-Sep à 15:30JAX2.3pariez1.4BAL
24-Sep à 19:00BUF2.15pariez1.47DEN
24-Sep à 19:00CAR1.3pariez2.7NO
24-Sep à 19:00CHI3.1pariez1.22PIT
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une