Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

A la une

Présaison 2 (vendredi) : les attaques brillent, les Seahawks en rouleau-compresseur

Les attaques étaient à l’honneur vendredi soir. Les lanceurs ont brillé dans quasiment tous les matches. Honneur au champion, Russell Wilson a éclaboussé la soirée de son sens du jeu.

Seattle Seahawks – San Diego Chargers : 41 – 14
Les champions en titre ont littéralement marché sur leurs adversaires. Quatre séries, trois touchdowns et un field goal pour l’attaque titulaire en première mi-temps. Russell Wilson (11/13, 121 yards) a joué juste en permanence en inscrivant deux touchdowns au sol. Au total, Seattle a trouvé cinq fois la end zone par le chemin du sol, dont une fois sur une course de 44 yards de Terrelle Pryor (1/4, 10 yards). En tout, les Seahawks ont gagné 260 yards en première mi-temps, avec un Wilson impliqué sur 255 de ces yards !

Pendant ce temps, Philip Rivers (2/4, 20 yards) n’a joué qu’une seule série, et c’est Kellen Clemens (14/21, 149 yards, 2 TDs) qui a trouvé la première faille avec un touchdown lancé à Keenan Allen (1 rec, 13 yards, 1 TD) à moins d’une minute de la mi-temps.

Jimmy Garopolo a été bon en relève de Tom Brady. Ryan Mallett est-il menacé ?

Jimmy Garopolo a été bon en relève de Tom Brady. Ryan Mallett est-il menacé ?

New England Patriots – Philadelphia Eagles : 42 – 35
C’était la fête des quarterbacks à Boston. Ou presque. Durant le 1e drive, Tom Brady se fait intercepter par Cary Williams qui file tout droit dans la end zone pour inscrire le 1e touchdown de la partie. Sur cette même action, Williams se blesse à la cuisse, la durée de l’indisponibilité du joueur n’est pas encore connue. Malgré cette interception survenue suite à une erreur de placement du receveur, Tom Brady est paru très en forme. Il a notamment lancé un touchdown à Kenbrell Thompkins.

Le 1e quart-temps est difficile pour les Eagles qui sont dominés tant par la passe que par le jeu de course de l’équipe de Foxborough. Dans le deuxième quart-temps, la défense de Philly continue de prendre l’eau. Jimmy Garoppolo à la baguette (6/12, 72 yards, 2 TDs) avant Ryan Mallett, les Patriots avancent dans le terrain comme dans du beurre. L’ancien quarterback de Eastern Illinois lance son 2e touchdown de la soirée en trouvant Brandon LaFell dans la end zone.

L’attaque des Eagles a mis longtemps à avoir une vraie série offensive. Provoquée par un punt bloqué par Arrelious Benn, cette série se termine par un touchdown lancé par Nick Foles (8/10, 81 yards, 1 TD) à Zach Ertz pour 6 yards. Juste avant la mi-temps, Foles est remplacé par Mark Sanchez (11/12, 117 yards, 2 TDs, 1 int) qui semble s’être très bien adapté à l’attaque de Chip Kelly. Durant son premier drive, Sanchez montre qu’il sait toujours mener une attaque. Il trouve Arrelious Benn dans la end zone sur une action un peu chanceuse où Ifeanyi Momah relâche la balle et Benn la rattrape au vol.

Au début de la 2e mi-temps, Mark Sanchez est intercepté par Duron Harmon. Les Patriots scorent dans la foulée par une course de 6 yards du quarterback Ryan Mallett (7/11, 92 yards, 1 TD), fraîchement entré. Sanchez se ressaisit et trouve Demaris Johnson pour son 2e touchdown lancé de la soirée. Sur la série offensive suivante, les Patriots reprennent un peu d’avance grâce à un touchdown du running back Roy Finch. Ryan Mallett parait également à l’aise à la tête de l’attaque des Patriots. Il lance une passe de touchdown magnifique à Brian Tyms qui réussit une réception spectaculaire. Chez les Eagles, même Matt Barkley rend une belle fiche (9/12, 132 yards, 1 TD), mais ce sont bien les Patriots qui s’imposent.

New Orleans Saints – Tennessee Titans : 31-24
Toujours pas de Drew Brees pour les Saints, mais un Jimmy Graham très en forme. Auteur de 5 réceptions pour 48 yards et 2 touchdowns, le tight a célébré ses deux passages dans la end zone avec des dunks, provoquant deux pénalités, ce qui a passablement énervé Sean Payton. Luke McCown (12/20, 117 yards, 2 touchdowns) était là pour assurer les passes de New Orleans. Si les coureurs ont été peu utilisés, les receveurs se sont montrés. Brandin Cooks a capté un ballon pour 16 yards, et une longue passe de touchdown lui a filé entre les doigts.

Chez les Titans, Jake Locker (8/11, 75 yards, 1 TD) a mené un drive au touchdown et un autre à un field goal avant de sortir. Il a bien été aidé par un Justin Hunter (4 rec, 111 yards, 2 TDs) qui a montré des choses prometteuses. Suite à une blessure de Charlie Whitehurst, c’est Zach Mettenberger (20/25, 269 yards, 2 TDs, 1 int) qui a ensuite mené l’attaque des Titans.

Oakland Raiders – Detroit Lions : 27-26
Pas de Calvin Johnson (repos) pas de problèmes pour Matt Stafford (9/10, 88 yards, 2 TDs). Désormais armé jusqu’aux dents, le quarterback a mené ses deux séries à des touchdowns de Golden Tate et Kris Durham avant de sortir. Matt Schaub (8/13, 87 yards, 1 int) a fait chou blanc sur ses trois premiers drives avant de mener son équipe à un touchdown d’un yard de Darren McFadden au début du second quart. Derek Carr (9/16, 109 yards, 1 TD) a été plus tranchant et amenant les siens à deux field goal et un touchdown avant de se blesser au cotes sur un sack. Le rookie a notamment montré son plus gros bras. C’est Matt McGloin (7/15, 11 yards, 1 TD) qui a ensuite mené le drive de la victoire.

Les Lions s’inclinent d’un point à cause des extra point testés à 33 yards car Nate Freese a manqué la conversion sur le premier touchdown de Detroit.

Résumés par Kevin Zermatten et Alain Mattei

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une