Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Los Angeles Chargers Preview 2014

Analyse d’avant saison : San Diego Chargers

Suite de la présentation équipe par équipe de la saison 2014. Au programme aujourd’hui : les San Diego Chargers.

Grâce à la version 2013 des Chargers, les supporters de San Diego ont enfin pu goûter à nouveau aux playoffs après trois saisons d’absence. Le jeune head coach Mike McCoy a frappé un grand coup. Non seulement il est sorti d’une division dangereuse avec Denver et Kansas City, mais en plus il a rendu l’escouade offensive des Bolts explosive, sans avoir de réelle « superstar ».

Malheureusement San Diego aurait pu encore rater l’heure des playoffs. Cette équipe reste une inconnue. Capable de sortir des matchs incroyables, ils peuvent aussi s’écrouler complètement face à des équipes de « secondes zones ». McCoy a donc du pain sur la planche pour garder son groupe constant et rendre sa défense plus performante.

Du talent, de la bonne humeur, voici le duo de coureurs des Chargers !

Du talent, de la bonne humeur, voici le duo de coureurs des Chargers !

La saison dernière : 9 victoires – 7 défaites

Mouvements à l’intersaison : Le chantier de l’intersaison était forcément basé sur la défense. Avant toute chose, San Diego a voulu verrouiller l’excellent Donald Butler au sein de l’équipe. Une fois le travail effectué, le staff a voulu renforcer le poste de linebacker, souvent décimé par des blessures la saison dernière. Kavell Connor arrive donc d’Indianapolis ainsi que Jeremiah Attaochu, sorti au second tour de la draft. Une draft qui a également vu l’arrivée du petit (par la taille) Jason Verrett de TCU pour renforcer une défense aérienne très médiocre. Dans le même registre, bye bye Derek Cox et bonjour Brandon Flowers. L’ancien Chiefs, tout jeune Pro Bowler de son état, viendra s’ajouter au groupe de cornerbacks et remplacer numériquement un Cox très décevant.

La bonne saison de l’attaque des Chargers a attisé les convoitises. Ken Whisenhunt, l’ancien coordinateur offensif est donc parti pour accepter un poste de head coach chez les Titans. Pour le remplacer, San Diego a misé sur la promotion interne. C’est donc Frank Reich, coach des quarterbacks qui prend le relais. Un staff qui a décidé de recruter Donald Brown pour compléter un groupe de coureur déjà très explosif et qui a également tenté le pari de positionner, David Johnson, l’ancien tight end de Pittsburgh, en qualité de fullback.

Arrivées notables : Brandon Flowers (CB), Donald Brown (RB), David Johnson (TE/FB), Kavell Connor (LB), Kellen Clemens (QB), Brandon Ghee (CB).
Re-signatures : Donald Butler (LB), Darrell Stuckey (S), Chad Rinehart (OG), Reggie Walker (LB), Richard Marshall (CB), Seyi Ajirotutu (WR), Rich Ohrnberger (OG/C).
Draft : Jason Verrett (CB), Jeremiah Attaochu (LB), Chris Watt (OG), Ryan Carrethers (DT), Marion Grice (RB), Tevin Reese (WR).
Pertes notables : Derek Cox (CB), Le’Ron McClain (FB), Johnny Patrick (CB), Charlie Whitehurst (QB), Cam Thomas (DT), Steve Schilling (OT), Lavelle Hawkins (WR).

Les points forts : Incontestablement, l’attaque des Chargers est le point fort de cette franchise. Pour commencer, les hommes de McCoy ont été emmené toute la saison par un super Philip Rivers à 4478 yards et qui, pour l’occasion, revient peut-être dans le top 5 des quarterbacks. Ensuite, Ryan Mathews a fait taire les critiques en signant la meilleure saison de sa carrière avec 1255 yards au sol. Danny Woodhead a lui aussi explosé ses compteurs personnels en réalisant sa meilleure saison (429 yards à la course et 605 yards en réception). Une belle pioche pour San Diego et le coach McCoy qui a su, d’ailleurs, utiliser à la perfection les talents de ce joueur. Enfin, Keenan Allen ! Sans la blessure de Malcolm Floyd, le jeune rookie aurait pu prendre sa retraite sans même jouer une minute en NFL. Du gâchis ! Cela aurait été du gâchis tellement le receveur a épaté la galerie pendant la saison. A partir de la quatrième semaines contre Dallas, il n’a cessé d’être efficace, finissant sa saison rookie à 1048 yards pour 8 touchdowns. On n’oubliera pas de citer également Antonio Gates et Ladarius Green, qui sont de très bon tight end.

Les points faibles : Les Chargers auraient pu être de sérieux clients au dernier carré si leur défense était plus performante. On cible plutôt la défense aérienne ici car, malgré les blessure de Dwight Freeney et Melvin Ingram (les deux outside linebackers titulaires), la défense contre la course a été assez efficace.
En effet, Eric Weddle doit se sentir bien seul pour couvrir le terrain lors des passes adverses. Relégué à la 29e position des défenses contre la passe, San Diego doit vraiment son salut à son attaque. Même si certains joueurs ont été intéressants comme le jeune Jahleel Addae, la défense des Bolts a vraiment souffert lorsque les quarterbacks adverses lançaient en profondeur. L’intersaison aura peut être permis de régler ça…

Facteur X : Le retour des blessés. Dans quel état de forme vont-ils revenir ? Seront-ils au niveau ? Avec les ambitions de la franchise Californienne, il est certain que Mike McCoy attendra beaucoup d’eux pour monter à l’étage supérieur.
En attaque, il va falloir espérer un bon retour de Floyd après sa grave blessure car Keenan Allen va être maintenant à surveiller comme le lait sur le feu.

En défense, c’est la même chose ! San Diego n’est pas l’équipe qui plaque le plus les quarterbacks adverses. Job que réalisent très bien Freeney et Ingram. Manti Te’o sera aussi attendu après une blessure au pied qui l’a handicapé une bonne partie de la saison dernière. Il devra prouver à tout le monde que son talent ne s’est pas envolé après sa draft en 2013.

Calendrier : @ Cardinals, Seahawks, @ Bills, Jaguars, Jets, @ Raiders, Chiefs, @ Broncos, @ Dolphins, Raiders, Rams, @ Ravens, Patriots, Broncos, @ 49ers, @ Chiefs.

En résumé : Dans cette division de haut niveau, les Chargers vont devoir réellement rester constants et hausser leur niveau en défense s’ils veulent se qualifier à nouveau pour les playoffs. Si l’attaque devrait dérouler normalement, la défense aérienne sera vraiment la clé de la réussite. Une draft et un recrutement judicieux ont été effectués dans cette direction. Aux Chargers de prouver que leur qualification de la saison dernière n’était pas dûe à la chance.

Pronostic : 10 victoires – 6 défaites.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
19-Déc à 3:30TB2.9pariez1.25ATL
23-Déc à 23:30BAL1.08pariez4.7IND
24-Déc à 20:00CHI1.23pariez3CLE
24-Déc à 20:00CIN2.25pariez1.42DET
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une