Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés

Présaison 3 (samedi) : Drew Brees de retour en force, Peyton Manning s’énerve, Michael Sam se montre

La répétition générale de samedi soir a encore montré que les grands quarterbacks savent utiliser ces matches de préparation pour se mettre parfaitement dans le rythme.

Pour sa première sortie de l’année, Drew Brees a montré qu’il est déjà prêt et que sa petite blessure de l’été n’a rien d’inquiétante. Un peu plus poussif en début de match, Peyton Manning a eu besoin d’un accrochage avec un adversaire pour s’énerver et dérouler.

Chez les jeunes, les résultats sont plus irréguliers, mais Michael Sam est le gagnant de la soirée avec deux sacks sur Johnny Manziel.

Il est déconseillé d'énerver Peyton Manning.

Il est déconseillé d’énerver Peyton Manning.

Denver Broncos – Houston Texans : 17-18
Chaude ambiance pour un match de présaison à Denver. D.J. Swearinger a mis son avant épaule dans la tête de Wes Welker, provoquant probablement une commotion pour le receveur. Sur l’action suivante, Peyton Manning (21/27, 243 yards, 2 TDs, 1 int) a trouvé Emmanuel Sanders (5 rec, 128 yards, 2 TDs) dans la end zone. Le quarterback est alors allé donner le fond de sa pensée à Swearinger, ce que les arbitres ont sanctionné par une pénalité pour « taunting. »

Après un field goal, quelques punts et une interception, Manning et Sanders ont trouvé leur rythme en inscrivant des touchdowns de 67 et 29 yards dans les deux dernières minutes de la première mi-temps. À la pause, Denver avait remporté le match des titulaires sur le score de 17-3.

Même s’il n’a pas perdu de ballon, Ryan Fitzpatrick (10/17, 80 yards) n’a pas réussi à donner vie à son attaque.

C’est Tom Savage (5/6, 68 yards, 1 TD) qui a lancé la passe de la victoire au tight end Ryan Griffin (5 rec, 71 yards, 1 TD) en fin de match. Le quarterback rookie a ensuite réussi la passe de la conversion à deux points pour assurer la victoire.

Indianapolis Colts – New Orleans Saints : 17-23
Drew Brees (9/15, 128 yards, 2 TDs) va bien, merci pour lui. Trois drives, deux touchdowns pour le leader des Saints et une nouvelle saison qui s’annonce prometteuse pour l’attaque de New Orleans.

Soirée plus compliquée pour Andrew Luck (10/18, 103 yards, 1 TD, 1 int) qui s’est retrouvé sous pas mal de pression et qui a lancé une interception. Au sol, Dan Herron (8 courses, 68 yards) a sûrement marqué des points pour une place de coureur dans l’effectif derrière Trent Richardson (6 courses, 17 yards).

Saint Louis Rams – Cleveland Browns : 33-14
C’est malheureusement une habitude, mais Sam Bradford n’a tenu qu’une série avant de sortir avec une blessure au genou. La bonne nouvelle, c’est qu’il est sorti lui même du terrain en marchant.

L’évènement de cette rencontre a aussi été la collision des deux rookies les plus médiatiques de l’année puisque Michael Sam a sacké deux fois Johnny Manziel. Sur le premier sack, Sam s’est même permis de reproduire le « money sign » de Manziel en se frottant les doigts.

Dans le jeu, cela n’a pas été brillant. Brian Hoyer a attendu cinq séries et une interception pour enfin lancer un touchdown. Il a aussi perdu un fumble sur le premier drive de la seconde mi-temps. Manziel (10/15, 85 yards) a quant à lui marqué sur une course de 7 yards.

En l’absence de Bradford, c’est Austin Davis (14/22, 198 yards, 2 TDs, 1 int) qui a abattu le gros du boulot pour faire gagner son équipe. Shaun Hill (2/6, 45 yards), le numéro deux, n’a joué qu’une série et demi après la blessure de Bradford.

Buffalo Bills – Tampa Bay Buccaneers : 14-27
Pour la plupart des équipes, la présaison n’est qu’une répétition. Mais quand votre public commence à vous siffler, c’est mauvais signe. Car il a fallu attendre le troisième quart-temps pour qu’E.J. Manuel lance enfin un touchdown à Mike Williams. Le premier touchdown des titulaires des Bills depuis le début de la présaison ! En tout, Buffalo a été limité à 82 yards en première mi-temps.

Josh McCown (13/16, 112 yards, 1 TD, 1 int) a alterné le bon et le moins bon mais il a su faire avancer l’attaque jusqu’à un avantage de 24-0 à la mi-temps. Doug Martin (12 courses, 38 yards, 1 TD) a également montré le bout de son nez.

Atlanta Falcons – Tennessee Titans : 17-24
Si Jake Locker reste dans cette forme, cela pourrait être une belle année pour les Titans. Le quarterback a en tout cas semblé en forme (12/17, 188 yards, 1 TD) et il a joué juste en première mi-temps. Même s’il les drives n’ont pas tous apporté des points, sa passe de 63 yards pour un touchdown de Nate Washington en fin de première mi-temps est prometteuse.

Belle soirée aussi pour un Matt Ryan (18/23, 224 yards, 2 TDs) affuté qui a mené les siens à deux touchdowns en première mi-temps. Julio Jones (2 rec, 63 yards, 1 TD) a capté un de ces touchdowns, une autre très bonne nouvelle pour Atlanta.

Les Titans ont fini par gagner ce match grâce à Zach Mettenberger (11/19, 148 yards) et Bishop Sankey (16 courses, 44 yards, 1 TD) qui ont mené la remontée dans la deuxième partie du match.

Miami Dolphins – Dallas Cowboys : 25-20
Les pass rushers de Miami sont déjà en forme. Ils ont mis Tony Romo (10/18, 87 yards) trois fois au sol et empêché les titulaires de Dallas de marquer le moindre touchdown.

Mais comme Ryan Tannehill (13/21, 119 yards, 1 int) et ses coéquipiers n’ont pas fait mieux, ce sont les remplaçants qui ont alimenté le tableau des scores dans ce match. La bonne nouvelle de la soirée, c’est que Knowshon Moreno semble bien revenu de son été difficile puisqu’il a parcouru 64 yards en 10 courses.

Baltimore Ravens – Washington Redskins : 23-17
Trois sacks, une transmission manquée et une interception. Le bilan de Robert Griffin III (5/8, 20 yards, 1 int) est loin d’être fameux pour cette répétition. En dehors d’un field goal, les titulaires des Redskins n’ont jamais vraiment trouvé de rythme en une mi-temps et une série de jeu.

Tout a par contre fonctionné à merveille pour Baltimore. L’interception de Griffin est signée C.J. Mosley, le dernier choix du premier tour de l’équipe qui continue d’impressionner. En attaque, Steve Smith (6 rec, 80 yards, 1 TD) et Joe Flacco (16/23, 180 yards, 1 TD) s’entendent déjà très bien, et le receveur est toujours aussi accrocheur. Sur une action, les défenseurs étaient littéralement sur son dos mais il a réussi à les décrocher pour continuer sur plusieurs yards.

Le bémol de la soirée pour Baltimore, c’est que Haloti Ngata pourrait être suspendu ou sévèrement mis à l’amende. Pas content d’un coup à retardement de Shawn Lauvao, le défenseur des Ravens a répliqué en plantant son pied dans le flanc de son adversaire.

Kansas City Chiefs – Minnesota Vikings : 12-30
Privé de Jamaal Charles et Dwayne Bowe, Alex Smith (14/24, 124 yards, 2 int) a pêché dans la conclusion. Le quarterback a fait avancer les siens, mais il a été intercepté deux fois dans la zone rouge. Les titulaires des Chiefs n’ont toujours pas trouvé la terre promise depuis le début de la présaison.

Les Vikings sont loin d’avoir ce genre de problèmes. Matt Cassel (9/17, 152 yards, 1 TD, 1 int) s’est connecté avec Cordarelle Patterson (3 rec, 71 yards, 1 TD) dès le premier drive pour un touchdown de 53 yards. Et une fois que Cassel est devenu plus poussif pendant le reste de la première mi-temps, Teddy Bridgewater a pris le relais avec deux passes de touchdown (4/7, 40 yards, 2 TDs). Plutôt encourageant pour une attaque qui évoluait encore sans Adrian Peterson.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
15-Déc à 3:25IND2pariez1.55DEN
16-Déc à 23:30DET1.33pariez2.6CHI
17-Déc à 3:25KC1.8pariez1.7
17-Déc à 20:00CAR1.33pariez2.6GB
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une